Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Un petit jeu sans conséquence
Théâtre Le Mélo d'Amélie  (Paris)  janvier 2017

Comédie de Jean Dell et Gérald Sibleyras, mise en scène de Eric Laugérias, avec Alain Cerrer, Laure Tregouet, Fabrice Pannetier, Nathalie Tregouet et Michel Baladi.

Dans le genre de la comédie de moeurs et du marivaudage contemporain réunis, Jean Dell et Gérard Sibleyras ont co-signé "Un petit jeu sans conséquence" qui a connu un énorme succès tant public que critique en 2003 et consacré par cinq Molières.

Un succès mérité pour cette partition de type assoussienne sur le jeu de l'amour et de l'amitié, pimenté par les petits mensonges entre amis, et de facture classique, dans laquelle tout se noue et se dénoue sur un parterre de verdure lors d'une pique-nique party au cours de laquelle, à l'instar du "Pélerinage à l'île de Cythère" de Watteau, se redistribuent les cartes sous l'oeil goguenard d'un gaffeur qui met le feu aux poudres.

Bruno et Claire forment un couple établi et presque modèle ayant à son actif douze années de vie commune et un bonheur paisible. Mais, pour celle-ci, la réflexion maladroite d'un cousin balourd, mais non exempt de malice, met en évidence l'érosion du quotidien qui émousse le sentiment amoureux.

Elle prend donc l'initiative d'imaginer, et d'annoncer, leur séparation et propose à Bruno de jouer le jeu pour tester leur entourage. Mais jouer avec le feu ne s'avère jamais anodin.

La Compagnie des Hauts de Seine présente cet opus dans une mise en scène de Eric Laugérias, constituant pour ce dernier, oeuvrant concomitamment dans différents registres avec "Euréka !" et "Oui !", un beau triplé gagnant.

Judicieusement scandée par la légèreté de la fugue de Bach "scatée" par les Swingle Singers, célèbre groupe vocal des années 1960, sa sagacité entre en synergie avec l'écriture percutante aux dialogues peaufinés d'un humour au second-degré de la pièce et instaure un bel équilibre entre comédie dramatique, vaudeville moderne et comédie rohmérienne

Un équilibre mosaïcien qui est tenu par l'excellente interprétation du quintet de comédiens aguerris qui officient sur scène où deux bandes de gazon artificiel, un banc et deux sièges suffisent à planter le décor.

Michel Baladi, dans son emploi récurrent et maîtrisé de looseur gaffeur, Nathalie Trégouët, en parfait archétype de "meilleure" amie et amoureuse transie à vocation de "coucou", Fabrice Pannetier, diaboliquement tentateur en trublion venu d'ailleurs, Alain Cerrer, désopilant en pantouflard version contemporaine du dindon de la farce à l'air de "ravi de la crèche", et Laure Trégouët, délicieuse en belle endormie qui sort de l'illusion conjugale et goûte à nouveau les délices de la séduction.

Soutenues par un épatant jeu non verbal, la justesse et la sobriété de ton des interprètes donnent au spectacle une facture accomplie qui le classe parmi les coups de coeur incontournables et fédérateurs.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 juin 2017 : Summertime

C'est l'été, on a profité de la fête de la musique pour enregistrer une session en live à venir durant l'été ici même, les festivals s'enchainent et nous continuerons tout l'été à suivre l'actualité culturelle. Voici donc sans plus attendre l'édition de la semaine.

Du côté de la musique :

"The machine made us" de Flotation Toy Warning
The Charlatans en interview autour de leur album "Different days"
"Somersault" de Beach Fossils
"Almost !" de Adam and the Madams
"Outside" de An Eagle In Your Mind
"Journey to the mountain of forever" de Binker and Moses
"Tara EP" de Lonny Montem et Guillaume Charret
PuntEBarrieR" de Marco Zappa & Friends
"Aetherlight" de Mt. Wolf
Sam à La Passerelle 2.0
DJ Shadow à l'Elysée Montmartre
et sur Taste Indie, retrouvez les séries de photos complètes ainsi que Oiseaux, le Tempête, le festival Art Rock, Totorro, Requin Chagrin et bien d'autres.
et toujours :
Dead killer story" de Breaking The Wave, Soon She Said nous parle de "The first casualty of love is innocence" dans une longue interview en deux partie. Cliquez ici pour la première, et là pour la seconde,"Ti amo" de Phoenix,"Terre-neuve" de Terre-Neuve,"The Passion of Charlie Parker" par divers artistes ,"Emotional dance" de Andrea Motis,"Witness" de Benjamin Booker,"J'ai embrassé un punk" de Faut Qu'ça Guinche ,Interview de Bologna Violenta (également en italien), Interview de Superbravo pour la sortie de "L'angle vivant". Superbravo également en session pour 3 titres

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Logan de Carvalho - Moitié voyageur" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Fêlés" au Théâtre du Marais

"Karine Lyachenko - RebelleS" au Théâtre du Marais
et les chroniques des autres spectacles de juin

Exposition avec :

"Derain, Balthus, Giacometti - Une amitié artistique" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Bonheur Académie" de Alain Della Negra et Kaori Kinoshita
"Ava" de Léa Mysius
Ciné en bref avec :
"Ce qui nous lie" de Cédric Klapisch
"L'amant d'un jour" de Philippe Garrel
"K.O." de François Ozon
"Les Ex" de Maurice Barthélémy
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Personne ne gagne" de Jack Black
"Pinocchio" de Winshluss
"Le faussaire" de Xu Zechen

Froggeek's Delight :

"Space Invaders, comment Tomohiro Nishikado a donné naissance au jeu vidéo japonais" de Florent Gorges
2017, une année faste pour les jeux vidéo...
3 mois avec la Nintendo Switch
"101 jeux Amiga" de David Taddei

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=