Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Un petit jeu sans conséquence
Théâtre Le Mélo d'Amélie  (Paris)  janvier 2017

Comédie de Jean Dell et Gérald Sibleyras, mise en scène de Eric Laugérias, avec Alain Cerrer, Laure Tregouet, Fabrice Pannetier, Nathalie Tregouet et Michel Baladi.

Dans le genre de la comédie de moeurs et du marivaudage contemporain réunis, Jean Dell et Gérard Sibleyras ont co-signé "Un petit jeu sans conséquence" qui a connu un énorme succès tant public que critique en 2003 et consacré par cinq Molières.

Un succès mérité pour cette partition de type assoussienne sur le jeu de l'amour et de l'amitié, pimenté par les petits mensonges entre amis, et de facture classique, dans laquelle tout se noue et se dénoue sur un parterre de verdure lors d'une pique-nique party au cours de laquelle, à l'instar du "Pélerinage à l'île de Cythère" de Watteau, se redistribuent les cartes sous l'oeil goguenard d'un gaffeur qui met le feu aux poudres.

Bruno et Claire forment un couple établi et presque modèle ayant à son actif douze années de vie commune et un bonheur paisible. Mais, pour celle-ci, la réflexion maladroite d'un cousin balourd, mais non exempt de malice, met en évidence l'érosion du quotidien qui émousse le sentiment amoureux.

Elle prend donc l'initiative d'imaginer, et d'annoncer, leur séparation et propose à Bruno de jouer le jeu pour tester leur entourage. Mais jouer avec le feu ne s'avère jamais anodin.

La Compagnie des Hauts de Seine présente cet opus dans une mise en scène de Eric Laugérias, constituant pour ce dernier, oeuvrant concomitamment dans différents registres avec "Euréka !" et "Oui !", un beau triplé gagnant.

Judicieusement scandée par la légèreté de la fugue de Bach "scatée" par les Swingle Singers, célèbre groupe vocal des années 1960, sa sagacité entre en synergie avec l'écriture percutante aux dialogues peaufinés d'un humour au second-degré de la pièce et instaure un bel équilibre entre comédie dramatique, vaudeville moderne et comédie rohmérienne

Un équilibre mosaïcien qui est tenu par l'excellente interprétation du quintet de comédiens aguerris qui officient sur scène où deux bandes de gazon artificiel, un banc et deux sièges suffisent à planter le décor.

Michel Baladi, dans son emploi récurrent et maîtrisé de looseur gaffeur, Nathalie Trégouët, en parfait archétype de "meilleure" amie et amoureuse transie à vocation de "coucou", Fabrice Pannetier, diaboliquement tentateur en trublion venu d'ailleurs, Alain Cerrer, désopilant en pantouflard version contemporaine du dindon de la farce à l'air de "ravi de la crèche", et Laure Trégouët, délicieuse en belle endormie qui sort de l'illusion conjugale et goûte à nouveau les délices de la séduction.

Soutenues par un épatant jeu non verbal, la justesse et la sobriété de ton des interprètes donnent au spectacle une facture accomplie qui le classe parmi les coups de coeur incontournables et fédérateurs.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 13 août 2017 : Comme un air de Week End

Cette semaine, avec son pont du 15 août, va ressembler à un long week end qui se termine en beauté par le festival de La Route du Rock. Voici quand même quelques petites chroniques à lire à vos heures perdues, entre 2 averses ou 2 concerts, avant la plage, après la sieste...

Du côté de la musique :

"Soleil de Tokyo" de Imagho
Classique, vous avez dit classique ? autour de Igor Stravinsky et le Sacre du Printemps
"Cluster" de An Pierlé
EP de My Own Ghosts
"Un Renaud pour moi tout seul" de Monsieur Lune
et toujours :
"La vie sur les os" de Géraldine Torres
"Goodnight Rhonda Lee" de Nicole Atkins
"Oh, Sealand" de Oddfellow's Casino
"Every valley" de Public Service Broadcasting
"A Rift in Decorum : Live at the Village Vanguard" de Ambrose Akinmusire
"A new kind of freedom" de The Celtic Social Club
Youri Defrance et Jupiter & Okwess, ni vus ni connus mais à découvrir
Pondichery Bomb en session de la semaine
Interview de François Floret à propos de la Route Du Rock 2017
dernier petit tour du côté des Vieilles Charrues

Au théâtre :

les divertissements de l 'été :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Un petit jeu sans conséquence" à la Comédie de Paris
"Le jardin d'Alphonse" au Théâtre Michel
"Mon meilleur copain" à la Comédie Caumartin
"Rupture à domicile" au Théâtre du Splendid
"Le Dindon" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Tout le monde peut se tromper" au Café de la Gare
"Et pendant ce temps Simone veille" à la Comédie Bastille
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
et à ne pas rater "L'écume des jours" au Théâtre de la Huchette

Exposition avec :

la dernière ligne droite pour "Karel Appel - L'Art est une fête !" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Une femme douce" de Sergei Loznitsa
"Lumières d'été" deJean-Gabriel Périot
les chroniques des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'ordre du jour" de Eric Vuillard
"La lanterne des morts" de Janine Boissard

Froggeek's Delight :

"Great Giana Sisters" histoire d'un jeu et d'un plagiat

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=