Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Chaleur
Joseph Incardona  (Editions Finitude)  janvier 2017

Direction le Nord de l’Europe avec le dernier livre de Joseph Incardona aux éditions Finitude. Chaleur est un livre court, environ 150 pages, qui se passe en Finlande, pays où les journées sont longues et parfois ennuyeuses pour les populations locales. C’est cet ennui profond qui motive de nombreuses activités bien particulières dans ce petits pays : championnat du monde de porter d’épouse, championnat du monde d’Air Guitar, championnat du monde de mangeur de piments, etc. Les finlandais aiment faire la fête en groupe pour oublier l’isolement de l’hiver et fêter l’arrivée des beaux jours.

Dans Chaleur, l’évènement international qui se passe est le championnat du monde de Sauna ! Oui oui ça existe vraiment, du moins jusqu’en 2010 ! Cela se passait tous les ans dans la bourgade d’Heinola, 20 000 habitants, située à 140 kilomètres au nord de la capitale Helsinki.

Une centaine de personnes venant d’horizons divers sont inscrites pour cet évènement international. Ils s’enferment dans un sauna à plus de 110 degrés et le but est de résister le plus longtemps possible. Tous les quarts d’heures, on attise les charbons du sauna pour augmenter l’intensité de la chaleur. Les candidats sont préparés, des heures d’entraînement sont nécessaires pour obtenir le titre suprême. On y trouve les qualifications, le premier tour, le second tour, la demi-finale puis la finale. Ces 4 temps organisent le livre autour de 4 grands chapitres.

Comme tout championnat du monde, il y a le favori, le challenger et les outsiders. Depuis plusieurs années, le champion (trois titres au compteur) est un Finlandais, Niko Tanner, deux mètres de haut, 105 kilos, star du porno dans le civil, sorte de Rocco Finlandais. Incardona nous en fait une description tout au long du livre extrêmement drôle. Cela passe par les nombreuses potiches qui l’accompagnent mais aussi ses états d’âme (s’il en a une, tant il réfléchit avec son pénis), sa propension à vouloir toujours protéger son outil de travail, coincé entre ses deux grandes jambes.

Son challenger de toujours est Igor Azarov, russe, petit et sec, l’anti Niko par excellence qui rêve de détrôner le maître. Pour l’un comme pour l’autre, c’est le dernier championnat, pas facile d’encaisser des 110 degrés à longueur d’années. Alors du coup, ils vont devoir se surpasser. Peu importe les moyens et la manière. Et peu importe la fin surtout, avec un dénouement inattendu. Aussi dérisoire que soit l’enjeu, dénué de toute raison, l’être humain a cette formidable capacité de se mettre en danger pour une vulgaire rivalité.

Incardona nous décrit avec une grande drôlerie un certain nombre de ces concurrents capables de tout pour sortir les derniers de ce sauna bouillant. On y trouve notamment "le turc", "le révérend", aussi cinglés les uns que les autres. Tous ont la même ambition, ne pas sortir de cette chaleur extrême.

Vous l’avez compris, ce livre ne se range pas dans les rayons de la grande littérature. Il n’en a ni la vocation, ni la prétention. Il n’en reste pas moins très agréable à lire, court, avec beaucoup de dialogues et plein de petits chapitres.

Le livre se lit en une toute petite soirée. Incardona a su partir de faits réels pour nous offrir un petit roman rigolo. Son talent pour raconter les histoires est indéniable.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Joseph Incardona
Le Facebook de Joseph Incardona


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe

8ème vague, confinement énergétique... rien de bien brillant pour le futur, heureusement il reste la curiosité et la culture. Gardons le cap et restons groupés. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella
et toujours :
"J'ai vécu les étoiles" de Andoni Iturrioz
"Ornette Under the Repetitive Skies 3" de Clément Janinet
"Alan Hovhaness : oeuvres pour piano" de François Mardirossian
"Live in Paris" de Fred Nardin Trio
"Show AC/DC" de Ladies Ballbreakers
"Luigi Concone" de Mavroudes Troullos & Rachel Talitman
quelques clips avec Moundrag, Ottis Coeur et Madam
"Souvenirs" de Pale Blue Eyes
"Life and life only" de The Heavy Heavy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Harvey" au Théâtre du Rond-Point
"Les Producteurs" au Théâtre de Paris
"Bérénice" à La Scala
"Les Filles aux mains jaunes" au Théâtre Rive Gauche
"Il n'y a pas d'Ajar" aux Plateaux Sauvages
"Echo" aux Plateaux Sauvages
"Le syndrome d'Hercule" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Cahier d'un retour au pays natal" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le dépôt amoureux" au Théâtre Les Déchargeurs
"Darius" au Théâtre Essaion
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"L'Autre fille" au Théâtre des Mathurins
"Les Divalala - C'est LaLamour !" au Grand Point Virgule
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle : "L'Ombre de Goya" de José Luis Lopez-Linares
en streaming gratuit :
"Qui vive" de Marianne TArdieu
"Big Fish" de Tim Burton
"Marguerite" de Xavier Giannoli
"Chained" de Yaron Shani

Lecture avec :

"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec
et toujours :
"Combattre en dictacture" de Jean Luc Leleu
"Hideo Kojima, aux frontières du jeu" de Erwan Desbois
"Le cartographe des absences" de Mia Couto
"Le coeur ne cède pas" de Grégoire Bouillier
"Le tumulte" de Sélim Nassib
"Un profond sommeil" de Tiffany Quay Tyson

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=