Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Névrotik Hôtel
Théâtre des Bouffes du Nord  (Paris)  janvier 2017

Spectacle musical mis en scène par Michel Fau d'après une trame de Christian Siméon, avec Michel Fau et Antoine Kahan accompagnés par les musiciens Mathieu El Fassi, Laurent Derache et Lionel Allemand.

Après "L’impardonnable revue pathétique et dégradante de Monsieur Fau" et "Récital emphatique", Michel Fau poursuit son exploration de l'interlope, du transgenre, du travestissement, de la féminité parodique, de la posture artistique, de l'art théâtral ainsi que du chant dans tous ses états.

Après la meneuse revue et la diva lyrique, le voici "ré-incarné" en vraie-fausse star peroxydée des années cinquante dont le coeur de midinette se pâme au rythme de chansons d'amour de bastringue dégoulinantes d'un sentimentalisme tragi-comique dans un opus en forme de jubilatoire psychodrame en-chanté.

Tramé par Christian Siméon, jouant - et déjouant - les codes de la culture "camp" et les icônes "queer", l'opus intitulé "Névrotik Hôtel" est sourcé dans les "fonds de tiroir" de l'escarcelle de spécialistes du genre, essentiellement les chansons de Michel Rivgauche, qui fut le parolier d'Edith Piaf, mises en musique par Jean-Pierre Stora.

Ainsi exhume-t-il d'inénarrables "perles" au titre éloquent, telles "La moustiquaire du Caire", "Le printemps dans le Sussex" ou "Coup de foudre sur la montagne", que Michel Fau, orfèvre en matière de folies-bouffe, a réuni en un collier sur-mesure pour castafiore néo-réaliste.

Perché en équilibre précaire sur des salomés dorés, looké façon Catherine Deneuve dans "Huit femmes", sanglé dans une robe de la couleur vert amande du célèbre macaronier de la Rue Royale, au bustier drapé ouvert sur un décolleté généreux, emperlousé et enstrassé comme Dame Edna Everage et exubérante comme Jacqueline Maillan sur scène, Michel Fau campe Lady Margaret, une riche et coquette rombière errant de gare en palace pour combler sa solitude.

Emmanuel Charles a conçu un décor de chambre d'hôtel de style "Harlequin", monochrome rose cartlandien et format pop-up de cartoon dysnésien avec lit de princesse et angelot rococo, que la gironde dame investit à la manière d'un petit théâtre intime.

Emoustillée par le groom bonbon rose et vice-versa interprété par Antoine Kahan, petit gabarit musclé de mâle homoérotique façon Jean-Paul Gaultier avec la moustache virile du feu front man de Queen, elle y brûle ses dernières cartouches en l'engageant pour un passage en revue de sa vie délivrée en bouffées érotico-névrotico-musicales autour de sa plus belle histoire d'amour.

Avec son goût assumé pour la théâtralité, ses récurrentes et irrésistibles incursions dans le registre durassien et le jeu déclamatoire et sa maîtrise de la diction et du langage gestuel, Michel Fau navigue toujours magistralement entre parodie, pastiche et caricature, démesure, burlesque et émotion.

Accompagnés par les musiciens Mathieu El Fassi, Laurent Derache et Lionel Allemand, respectivement au piano, à l'accordéon et au violoncelle, Michel Fau et Antoine Kahan forment un tandem épatant qui revisite également le classique duo de clowns pour dispenser cette divertissante "comédie musicale de chambre".

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 janvier 2017 : A chacun sa part de galette !

A défaut de fêve dans la galette des rois, vous pourriez bien trouver quelques belles pépites dans notre sélection hebdomadaire des choses à voir et à écouter dont voici le sommaire sans plus attendre :

Du côté de la musique :

"Clôture" de Cyril Mokaiesh
"Lux live" de Ez3kiel
"La roulette rustre" de La Roulette Rustre
"Heart Headed" de Lisa Alea
Interviews autour du Melodica Acoustic Festival #3
Plaisir Vallée, Fil Bo Riva et Last Train dans une sélection de EPs
"Le départ" de Télégraphie
Orouni, Skyers et June and the Jones au Trois Baudets
Hosteen en session live et électrique
et toujours :
Rencontre avec Tristen autour de son album "Les couleurs et les formes", "Preoccupations" de Preoccupations, "Les bateaux EP" de Pépite, "I could be happy" de Nouvelle Vague, "Being nice doesn't pay" de Mother of Two, "United diktaturs of europe" de Anarchist republic of bzzz, "What the wood whispers to itself" de Early Spring Horses, "Revolution radio" de Green Day, Interview des Fatals Picards, assortie d'une session acoustique 3 titres autour de l'album "Country Club", "Mowing" de Michael Nau, "Be here now" de Oasis en version remasterisée avec des bonus, "L'éclaircie" de Saule

Au théâtre :

les nouveautés :
"Pelléas et Mélisande" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Urfaust" au Théâtre de la Tempête
"Vangelo" au Théâtre du Rond-Point
"Schock Corridor" au Nouveau Théâtre de Montreuil
"Vie et Mort de H" au Théâtre de la Tempête
"Le Cabaret Blanche" au Théâtre 14
"Babacar ou l'antilope" au Théâtre 13/Seine
"Rimbaud Verlaine - Eclipse totale" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Orchestre Titanic" au Théâtre de l'Aquarium
"Le regard de l'autre" au Théâtre Le Guichet-Montparnasse
"Une longue peine" à la Maison des Métallos
"Grand Symposium : Tout sur l'Amour" au Théâtre de Belleville
les reprises :
"Un Démocrate" au Théâtre de l'Opprimé
"Le Chien" au Théâtre Rive-Gauche
"Moi et François Mitterrand" à la Pépinière Théâtre
"Le Projet Poutine" au Théâtre La Buryère
"Ma mère m'a fait les poussières" au Théâtre de Belleville
"Oncle Vania" au Théâtre Essaion
"Jeux de planches" au Théâtre du Marais
"Françoise par Sagan" au Théâtre du Marais
"Elise Noiraud - Pour que tu m'aimes encore"à la Nouvelle Seine
"Passage en revue" au Théâtre Les Feux de la Rampe
"Michael Hirsch - Pourquoi ?" au Théâtre Le Lucernaire
"Kiki, le Montparnasse des années 20" au Théâtre Essaion
"Yohann Metay - La tragédie du dossard 512" au Théâtre Tristan Bernard
et la chronique des autres spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Mexique 1900-1950" au Grand Palais
"Albert Besnard - Modernités Belle Epoque" au Petit Palais "Hodler - Monet - Munch" au Musée Marmottan-Monet
"Rembrandt intime" au Musée Jacquemart-André

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Corniche Kennedy" de Dominique Cabrera
"Vivere" de Judith Abitbol
dans la rubrique "Oldies but goodies" "Des jours éblouissants" de Jiang Wen projeté dans le cadre du cycle "Nouvelles voix du cinéma chinois" à la Cinémathèque française
les chroniques des sorties de janvier
et les chroniques des sorties de décembre

Lecture avec :

"Bienvenue, Mister Z" de Jean-Marie Bretagne
"Shangri-la" de Mathieu Bablet

Froggeek's Delight :

"Asssasin's Creed" de Justin Kurzel au cinéma...

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=