Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Mécanique de l'ombre
Thomas Kruithof  janvier 2017

Réalisé par Thomas Kruithof. France/Belgique. Espionnage. 1h40 (Sortie le11 janvier 2017). Avec François Cluzet, Denis Podalydès, Sami Bouajila, Simon Abkarian, Alba Rohrwacher, Philippe Resimont, Daniel Hanssens et Bruno Georis.

Espionnage et cinéma français ont-ils souvent fait bon ménage ? Y a-t-il eu un seul film porté par une intrigue digne d'un film adapté de John Le Carré ?

On doit admettre que s'il existe un film d'espionnage à la française, il est à chercher dans le genre parodique, quelque part entre Lemmy Caution et OSS 117.

Dès son titre pas commun, "La Mécanique de l'ombre" de Thomas Kruithof bénéficie d'un préjugé favorable. Comme "Le Grand Jeu" de Nicolas Pariser, vu l'an passé, il explore les arcanes des services secrets français, bien entendu supposés remplis d'agents troubles liés à des officines aux intérêts divergents.

Mais le travail de Thomas Kruithof sait éviter, tout au moins avant sa dernière demi-heure qui aboutit à une fin sinon ratée du moins fort convenue, les poncifs véhiculés par Nicolas Pariser.

Le film commence dans un vrai climat d'étrangeté, porté par François Cluzet en anti-héros dépressif et chômeur de longue durée. Homme honnête, scrupuleux et intelligent, il n'était pas prédestiné à rentrer dans un monde où cumuler ces trois qualités est fort rare.

Le personnage de Cluzet est particulièrement bien dessiné, avec son épée de Damoclès d'ancien alcoolique au-dessus de la tête, et permet au spectateur de s'y identifier. C'est avec lui que l'on pénètre peu à peu dans l'univers opaque et paranoïaque dans lequel agit Denis Podalydès. Pour une fois, on peut écrire qu'on n'est pas très loin des films d'espionnage anglo-saxons.

 

L'atmosphère à la John le Carré est ici mâtinée de réminiscences d'affaires françaises qui diront quelque chose aux friands de mystères trop limpides pour que la justice ait pu passer.

"La Mécanique de l'ombre" de Thomas Kruithof est donc un film prometteur d'autant que l'on sent chez le réalisateur un amour "à l'ancienne" des comédiens. Même Alba Rohrwacher, qu'on a vu et revu dans le cinéma international, défend avec brio son rôle d'alcoolique. Les séances aux "Alcooliques anonymes" constituent d'ailleurs une échappée hors monde de l'espionnage assez intéressante.

Si l'on compare les personnages de "La Mécanique  de l'ombre" à ceux du "Grand Jeu", on n'a pas cette impression en voyant Podalydès qu'il rejoue sa partition habituelle quand il vient jouer les grands seconds rôles, ce qui n'était pas le cas de Dussollier dans le film de Nicolas Pariser.

Sans s'enflammer, on passera un bon moment de ce film qui croit en son scénario au point de pouvoir laisser une bonne impression malgré, comme on l'a déjà dit, une fin assez décevante.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 juillet 2017 : comme un air de vacances

C'est l'été, nombre d'entre vous sont en vacances, tandis que les autres attendent leur retour pour partir à leur tour. Chez Froggy's Delight on se balade de festival en festival, d'Avignon à Belfort. On vous raconte tout cela tout de suite.

Du côté de la musique :

"La mer, la pierre, la terre, l'oiseau" de Srdjan Ivanovic Blazin' Quartet
"Tribute to Lucienne Boyer" de Grand Orchestre du Tricot
Interview de Madame Robert à l'occasion de leur passage au festival La croisée des Chap's
Guns and Roses au Stade de France
Festival des Eurockéennes :
Jeudi avec The Lemon Twigs, Shame, Iggy Pop...
Vendredi avec Tash Sultana, Idles, Psykup, Parcels , Editors...
Samedi avec Fischbach, HTMLD, Explosions In The Sky...
Festival de Beauregard :
Vendedi avec Warhaus, Her, Benjamin Biolay, Midnight Oil...
Samedi avec Editors, Airbourne, Phoenix, Echo & the Bunnymen...
Dimanche avec Fai Baba, Tinariwen, Michael Kiwanuka, The Foals...

Au théâtre :

les spectacles parisiens de l'été
en direct d'Avignon :
"Fratelli au Ninon Théâtre
"L'autre fille" à l'Artéphile Théâtre
"Intégral dans ma peau ou Le monde selon Josh" au Ninon Théâtre
"Jaz" à la Chapelle du Verbe incarné
"La Tour de Pise" à la Petite Caserne
"Du bouc à l'espace vide" au Ninon Théâtre
"Carmen flamenco" au Théâtre du Chêne noir
dans le cadre du Festival On n'arrête pas le Théâtre au Théâtre de l'Etoile du Nord : "Les soliloques du pauvre"
et les spectacles à l'affiche du Festival Off d'Avignon

Exposition avec :

"Christian Dior - Le couturier du rêve" au Musée des Arts décoratifs
et dernière ligne droite pour :
"Picasso Primitif" au Musée du Quai Branly
"21 rue de La Boétie - Picasso, Matisse, Braque, Léger..." au Musée Maillol
"Jardins" au Grand Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Tom of Finland" de Dome Karukoski
"Rembrandt fecit 1669" de Jos Stelling
"Afrika Corse" de Gérard Guerrieri
Oldies but goodies avec "The New centurions" de Richard Fleischer présenté en ouverture de la Rétrospectibe Good Cop, Bad Cop à la Cinémathèque française
les chroniques des autres sorties de juillet
et les chroniques des sorties de juin

Froggeek's Delight :

"Super Castlevania 4 vs Akumajo Dracula X : la période de transition" sur Super Nintendo et PC Engine

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=