Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Mécanique de l'ombre
Thomas Kruithof  janvier 2017

Réalisé par Thomas Kruithof. France/Belgique. Espionnage. 1h40 (Sortie le11 janvier 2017). Avec François Cluzet, Denis Podalydès, Sami Bouajila, Simon Abkarian, Alba Rohrwacher, Philippe Resimont, Daniel Hanssens et Bruno Georis.

Espionnage et cinéma français ont-ils souvent fait bon ménage ? Y a-t-il eu un seul film porté par une intrigue digne d'un film adapté de John Le Carré ?

On doit admettre que s'il existe un film d'espionnage à la française, il est à chercher dans le genre parodique, quelque part entre Lemmy Caution et OSS 117.

Dès son titre pas commun, "La Mécanique de l'ombre" de Thomas Kruithof bénéficie d'un préjugé favorable. Comme "Le Grand Jeu" de Nicolas Pariser, vu l'an passé, il explore les arcanes des services secrets français, bien entendu supposés remplis d'agents troubles liés à des officines aux intérêts divergents.

Mais le travail de Thomas Kruithof sait éviter, tout au moins avant sa dernière demi-heure qui aboutit à une fin sinon ratée du moins fort convenue, les poncifs véhiculés par Nicolas Pariser.

Le film commence dans un vrai climat d'étrangeté, porté par François Cluzet en anti-héros dépressif et chômeur de longue durée. Homme honnête, scrupuleux et intelligent, il n'était pas prédestiné à rentrer dans un monde où cumuler ces trois qualités est fort rare.

Le personnage de Cluzet est particulièrement bien dessiné, avec son épée de Damoclès d'ancien alcoolique au-dessus de la tête, et permet au spectateur de s'y identifier. C'est avec lui que l'on pénètre peu à peu dans l'univers opaque et paranoïaque dans lequel agit Denis Podalydès. Pour une fois, on peut écrire qu'on n'est pas très loin des films d'espionnage anglo-saxons.

 

L'atmosphère à la John le Carré est ici mâtinée de réminiscences d'affaires françaises qui diront quelque chose aux friands de mystères trop limpides pour que la justice ait pu passer.

"La Mécanique de l'ombre" de Thomas Kruithof est donc un film prometteur d'autant que l'on sent chez le réalisateur un amour "à l'ancienne" des comédiens. Même Alba Rohrwacher, qu'on a vu et revu dans le cinéma international, défend avec brio son rôle d'alcoolique. Les séances aux "Alcooliques anonymes" constituent d'ailleurs une échappée hors monde de l'espionnage assez intéressante.

Si l'on compare les personnages de "La Mécanique  de l'ombre" à ceux du "Grand Jeu", on n'a pas cette impression en voyant Podalydès qu'il rejoue sa partition habituelle quand il vient jouer les grands seconds rôles, ce qui n'était pas le cas de Dussollier dans le film de Nicolas Pariser.

Sans s'enflammer, on passera un bon moment de ce film qui croit en son scénario au point de pouvoir laisser une bonne impression malgré, comme on l'a déjà dit, une fin assez décevante.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 janvier 2017 : A chacun sa part de galette !

A défaut de fêve dans la galette des rois, vous pourriez bien trouver quelques belles pépites dans notre sélection hebdomadaire des choses à voir et à écouter dont voici le sommaire sans plus attendre :

Du côté de la musique :

"Clôture" de Cyril Mokaiesh
"Lux live" de Ez3kiel
"La roulette rustre" de La Roulette Rustre
"Heart Headed" de Lisa Alea
Interviews autour du Melodica Acoustic Festival #3
Plaisir Vallée, Fil Bo Riva et Last Train dans une sélection de EPs
"Le départ" de Télégraphie
Orouni, Skyers et June and the Jones au Trois Baudets
Hosteen en session live et électrique
et toujours :
Rencontre avec Tristen autour de son album "Les couleurs et les formes", "Preoccupations" de Preoccupations, "Les bateaux EP" de Pépite, "I could be happy" de Nouvelle Vague, "Being nice doesn't pay" de Mother of Two, "United diktaturs of europe" de Anarchist republic of bzzz, "What the wood whispers to itself" de Early Spring Horses, "Revolution radio" de Green Day, Interview des Fatals Picards, assortie d'une session acoustique 3 titres autour de l'album "Country Club", "Mowing" de Michael Nau, "Be here now" de Oasis en version remasterisée avec des bonus, "L'éclaircie" de Saule

Au théâtre :

les nouveautés :
"Pelléas et Mélisande" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Urfaust" au Théâtre de la Tempête
"Vangelo" au Théâtre du Rond-Point
"Schock Corridor" au Nouveau Théâtre de Montreuil
"Vie et Mort de H" au Théâtre de la Tempête
"Le Cabaret Blanche" au Théâtre 14
"Babacar ou l'antilope" au Théâtre 13/Seine
"Rimbaud Verlaine - Eclipse totale" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Orchestre Titanic" au Théâtre de l'Aquarium
"Le regard de l'autre" au Théâtre Le Guichet-Montparnasse
"Une longue peine" à la Maison des Métallos
"Grand Symposium : Tout sur l'Amour" au Théâtre de Belleville
les reprises :
"Un Démocrate" au Théâtre de l'Opprimé
"Le Chien" au Théâtre Rive-Gauche
"Moi et François Mitterrand" à la Pépinière Théâtre
"Le Projet Poutine" au Théâtre La Buryère
"Ma mère m'a fait les poussières" au Théâtre de Belleville
"Oncle Vania" au Théâtre Essaion
"Jeux de planches" au Théâtre du Marais
"Françoise par Sagan" au Théâtre du Marais
"Elise Noiraud - Pour que tu m'aimes encore"à la Nouvelle Seine
"Passage en revue" au Théâtre Les Feux de la Rampe
"Michael Hirsch - Pourquoi ?" au Théâtre Le Lucernaire
"Kiki, le Montparnasse des années 20" au Théâtre Essaion
"Yohann Metay - La tragédie du dossard 512" au Théâtre Tristan Bernard
et la chronique des autres spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Mexique 1900-1950" au Grand Palais
"Albert Besnard - Modernités Belle Epoque" au Petit Palais "Hodler - Monet - Munch" au Musée Marmottan-Monet
"Rembrandt intime" au Musée Jacquemart-André

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Corniche Kennedy" de Dominique Cabrera
"Vivere" de Judith Abitbol
dans la rubrique "Oldies but goodies" "Des jours éblouissants" de Jiang Wen projeté dans le cadre du cycle "Nouvelles voix du cinéma chinois" à la Cinémathèque française
les chroniques des sorties de janvier
et les chroniques des sorties de décembre

Lecture avec :

"Bienvenue, Mister Z" de Jean-Marie Bretagne
"Shangri-la" de Mathieu Bablet

Froggeek's Delight :

"Asssasin's Creed" de Justin Kurzel au cinéma...

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=