Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Harmonium
Kôji Fukada  janvier 2017

Réalisé par Kôji Fukada. Japon/France. Drame. 1h58 (Sortie le 11 janvier 2017). Avec Tadanobu Asano, Mariko Tsutsui, Kanji Furutachi, Taiga, Momone Shinokawa et Kana Mahiro.

Prix du jury dans la section "Un Certain Regard" au dernier Festival de Cannes, "Harmonium" de Koji Fukuda apparaît comme une pièce maîtresse du jeune cinéma nippon.

Âgé de 35 ans, son réalisateur en est déjà à son quatrième film. Influencé par la génération menée par Kiyoshi Kurosawa, il inscrit son récit aux résonances fantastiques dans le quotidien d'une famille banale.

Très vite, détail après détail, on comprend que Koji Fukada est assez critique devant le modèle familial japonais et qu'il ne sera pas question dans "Harmonium" d'en faire l'apologie d'une quelconque façon.

De toute manière, un fait fondateur rend Toshio et Akaé différents du japonais moyen : ils sont chrétiens. Cette singularité tout de suite identifiée est importante car elle introduit chez les personnages une propension à penser autrement.

Quand entre dans l'histoire Yasaka, les concepts chrétiens de Bien et de Mal, de culpabilité, de compassion et de pardon, vont s'introduire dans l'histoire et participer à nourrir l'étrangeté du film. Et puis, n'assistera-t-on pas, au final, à une résurrection christique ?

On peut aussi avoir une lecture chrétienne de l'irruption soudaine de Yasaka qui semble aussi appartenir à la communauté protestante puisqu'il joue de l'harmonium. Sortant de prison, il est accueilli par Toshio et prend rapidement une place importante dans la famille. On pourra même voir quelques réminiscences de "Théorème" de Pier Paolo Pasolini dans le personnage singulier joué par Tadanobu Asano.

Se passant dans une banlieue presque rurale, "Harmonium" de Koji Fukada décrit un Japon apparemment tranquille et presque intemporel.

La seconde partie du film se déroule huit ans après la première et rien n'indique vraiment que l'époque a changé... sauf les personnages qui, eux, ne se ressemblent pas, sans doute transformés par le drame qu'ils ont vécu, au point qu'on fait un instant l'hypothèse que les comédiens ne sont plus les mêmes.

Sans révéler ce qu'il advient à ce moment-là, il faut souligner combien Fukada est audacieux. Avec une intrigue somme toute minimale, et demeurant toujours un peu floue, il introduit un rebondissement improbable qui pourrait "énerver" le spectateur, le faire décrocher du récit.

Mais le réalisateur maîtrise les codes qu'il crée et son épure de fantastique prend une force incroyable au cours d'un événement cathartique lui aussi incroyable puisqu'il contrevient à l'essence chrétienne.

"Harmonium" de Koji Fukada devrait laisser en route certains, mais ceux qui auront été embarqués par sa manière singulière d'occuper le temps et l'espace cinématographiques seront convaincus qu'ils viennent de découvrir un cinéaste qui comptera.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 juin 2018 : Le jour le plus long

Cette semaine, c'est l'été, la Saint Jean et ses feux, le jour le plus long et sa Fête de la musique. Ca fait beaucoup pour un 21 juin. Pour marquer le coup, on organise un petit concert gratuit avec Donald Pierre, Alex Rossi, Nicolas Vidal et Cyril Adda ! En attendant, voici le sommaire de la semaine :
N'oubliez pas : On travaille actuellement sur une nouvelle version de Froggy's Delight et vous pouvez nous aider en répondant à ce petit questionnaire

Du côté de la musique :

Rencontre avec Brisa Roché autour de son album "Father"
"Hekatombeando" de Flor del Fango
Rencontre avec Foray
"Fortune EP" de Ghern
"Broken land" de Initiative H
"Matelot EP" de Laïn
"The iron age" de Nicolas Gardel et The Head Bangers
"F..k the jazz !" de Pascal Pistone et Delphine Lavergne au Petit théâtre du Bonheur
"Strangers" de The Ramona Flowers
"Banburismus" de Zonk't
et toujours :
Entretien avec Manu autour de son nouvel album "Entre deux eaux Vol. 1"
"Tarab" de Oiseaux-Tempête
"Father" de Brisa Roché, nouvel album à découvrir bientôt en session ici même
"Quelqu'un dans mon genre" de My Concubine
"Wild awake" de Parquet Courts
"Le deuxième soir non plus" de La Fille de la Côte
"The future and the past" de Natalie Prass
Rencontre avec Karina Duhamel et son projet K! à retrouver en session pour 3 titres

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Triomphe de l'Amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Manga Café - Trouble in Tahiti" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Cerisaie - Variations chantées" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le Bord" au Théâtre de l"Epée de Bois
"Feu la mère de Madame - Mais n'te promène donc pas toute nue !" au Théâtre Le Lucernaire
"7 contre 7" à la Manufacture des Abbesses
"Chance" au Théâtre La Bruyère
"Ava, la Dame verte" au Cirque Electrique
"Elle...Emoi" au Théâtre Raspail
"Peguy, le visionnaire" au Théâtre de la Contrescarpe
"50 ans , ma nouvelle adolescence" à la Manufacture des Abbesses
et les chroniques des autres spectacles de juin

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Sans un bruit" de John Krasinski
"Jericó, le vol infini des jours" de Catalina Mesa
Oldies but Goodies avec ;
"Cocktail Molotov" de Diane Kurys en version restaurée
"La Religieuse" de Jacques Rivette en version restaurée et en avant-première
Ciné en bref avec :
"La mauvaise réputation" de Iram Haq
"Jurassic World : Fallen Kingdom " de Juan Antonio Bayona
"Mon Ket" de François Damiens
"Demi Soeurs" de Saphia Azzeddine, François-Régis Jeanne
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Dehors" de Yann Moix
"Divine vengeance" de Fransceso Muzzopappa
"Funambules" de Charlotte Erlih
"L'Afrique, nouvelle frontière du djihad ?" de Marc antoine Pérouse de Montclos
"Le coeur des amazones" de Christian Rossi et Géraldine Bindi
"Le Grraaou" de Etienne Beck et Jonvon Nias
"Mon autre famille" de Armistead Maupin
"Une femme infréquentable" de Chris Dolan
"Une seconde de trop" de Linda Green
et toujours :
"Ayacucho" de Alfredo Pita
"Ceinture, rétro, clignotant" de Dorthe Nors
"La nuit de l'usine" de Eduardo Sacheri

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=