Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ce corps qui parle
Théâtre Les Déchargeurs  (Paris)  janvier 2017

Spectacle-conférence écrit et interprété par Yves Marc.

Tout surprend dans le spectacle d’Yves Marc, "Ce corps qui parle", tant sur le fond que sur la forme.

Cet amoureux du geste et du corps, co-fondateur avec Claire Heggen en 1975 de la Compagnie du Théâtre du Mouvement, s’est fait maître dans l’art du mime et de l’expression corporelle contemporaine.

On se serait donc attendu de la part de ce comédien expérimenté et ancien élève d’Etienne Decroux, à une démonstration poétique de son propos, un long dialogue silencieux entre son corps et son public. Que nenni.

Yves Marc nous embarque pour 1h15 d’une conférence-spectacle facétieuse et documentée, faits scientifiques et études basées sur la PNL et la synergologie à l’appui, à propos de ce que le corps exprime souvent malgré nous, par notre posture, attitude, expression du visage, démarche et autres micro-démangeaisons involontaires.

On y apprend donc que le passé tourne notre regard à gauche et le futur à droite, que le rentré du coup en exprime plus que notre faciès (masques de mime et jeu de louche à l’appui) que Bambi clignait beaucoup plus des yeux que Marilyn, que les singes ont comme nous des neurones miroirs et mille et une autres informations et anecdotes tirées de ses lectures et de son expérience d’acteur mais également de professeur.

Variant sans cesse les intonations et les points de vue, tour à tour docte conférencier, professionnel averti ou show-man espiègle croquant de la manière la plus bienveillante qu’il soit son public, Yves Marc n’hésite pas à illustrer ses propos par des démonstrations éloquentes. Il incarne ainsi tour à tour Tati puis Chaplin avant de nous mimer un à un les différents tocs de la salle.

Véritable jeu de miroir avec le public, d’ailleurs éclairé tout au long du spectacle, Ce corps qui parle nous renvoie à nous même, étanche les soifs d’apprendre plus que les désirs de se divertir et propose une nouvelle grille d’analyse permettant à tout un chacun de penser différemment son rapport au corps.

Le final voit enfin le silence se faire pour laisser la parole au corps, dans un baissé de rideau adroit et poétique.

 

Cécile B.B.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 mars 2017 : GO Johnny GO

Chuck Berry nous a quitté ce week end à 90 ans. La fin d'une époque, sans doute, mais le rock n'est pas encore mort. Quoi qu'il en soit voici notre sélection culturelle hebdomadaire avec notamment un choix éclectique de spectacles :

Du côté de la musique :

"A day for the hunter, a day for the prey" de Leyla McCalla
"My wild west" de Lissie
"Chopin : Late works" de Maurizio Pollini
"Vocello" de Henri Demarquette
"Messages personnels " de Emma Solal
Mustang, Akira Kosemura, Sylvain Fesson, Lonny Montem dans une sélection de single
"Elements" de Zenzile
Rencontre avec Narrow Terence autour de leur nouvel album "Rumble-o-rama" accompagné d'une session live
"Plates coutures" de Matmatah
Mathieu Boogaerts au Grand Mix de Tourcoing
en concert dans le cadre du Festival Les Emancipées à Vannes : Vincent Delerm, Frère Animal (Second Tour) et "La Sieste acoustique de Bastien Lallemant"
et toujours :
"Oh, my Lady" de Da Capo, "Front pop" de French Boutik, "Ors" de Artus, "My friends ar dead" de Bigott, "Free" de Guillaume Perret, "Life will see you now" de Jens Lekman, "No more rainbows" de Nicola Testa, CHVE, Syndrome et Amenra au festival Generiq

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Soudain l'été dernier" au Théâtre national de l'Odéon
"Intra Muros" au Théâtre 13/Jardin
"Ici, il n'y a pas de pourquoi !" au Théâtre Le Lucernaire
"La violence des riches" à la Maison des Métallos
"Mon coeur" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Vibrants" au Théâtre de la Reine Blanche
"Une saison en enfer" au Théâtre Le Lucernaire
"La leçon de photographie" au Théâtre Saint Georges
"Le déni d'Anna" au Théâtre Le Lucernaire
"L'Aide-mémoire" au Théâtre de Nesle
"Phèdre/Salope" à La Loge
"Sylvie Malys - le Génie du vin" au Théâtre Les Feux de la Rampe
"La petite renarde rusée" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Made in Paris" au Théâtre Bo Saint-Martin
le compte-rendu de la première édition du Festival Les Emancipées à Vannes
des reprises :
"Moi, Corinne Dadat" au Théâtre de Colline
"Anquetil tout seul" au Studio Hébertot
"Yanowski - La Passe interdite" au Bal Blomet
"La vie privée d'un super-héros" au Théâtre Essaion
et la chronique des autres spectacles de mars

Expositions avec :

"L'Esprit français - Contre-cultures 1969-1989" à la Maison Rouge
"Collection Alicia Koplowicz - De Zurbaran à Rothko" au Musée Jacquemart-André

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"London House" de David Farr
"Fiore" de Claudio Giovannesi
"Fixeur" de Adrian Sitaru
Ciné en bref avec :
"Chez nous" de Lucas Belvaux
"Les figures de l'ombre" de Theodore Melfi
"1:54" de Yan England
"Miss Sloane" de John Madden
"La Confession" de Nicolas Boukrief
"The Lost City of Z" de James Gray
et les chroniques des autres sorties de mars

Lecture avec :

"Les filles déchues de Wakewater" de V.H. Leslie
"Les temps de la cruauté" de Gary Victor
"Les insouciants" de Peter Behrens

Froggeek's Delight :

Les MMO Free to play en 2017 - Eve Online - Black Desert Online - Revelation Online - Tera
Edition limitée de Life is Strange
sur PS4, Xbox One et PC
Retour sur la Nintendo Switch, un test complet très prochainement

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=