Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mother of Two
Being Nice Doesn't Pay  (Pipo / La Baleine)  décembre 2016

Julien Gaulier (ex British Hawai et Hey Hey My My) fonde en 2013 le trio Mother Of Two, deux EP’s plus tard, ses deux comparses Colin Russeil et Manu Ralambo quittent (provisoirement ?) le groupe pour une nouvelle aventure, Radio Elvis (dont Julien est le manager). Ce n’est pas pour autant que Mother of Two disparaît des ondes sonores, Julien reprend le projet à son compte. Le 16 décembre est sorti le premier album officiel du groupe Being Nice Doesn’t Pay au sein du label Pipo / La Baleine.

Rob Gordon ? Qui se souvient de lui ? Chanteur ? Musicien ? Héritier de l’empire du gin ? Rob Gordon, c’était ce personnage de Nick Hornby, interprété à l’écran par John Cusack en 2000 dans le film de Stephen Frears, passionné et collectionneur compulsif d’albums en tous genres. A l’écoute de Being Nice Doesn’t Pay, nous éprouvons immédiatement la sensation que Julien se serait attelé au rangement et au tri de l’intégralité de sa discothèque à l’instar de Rob. Réécoutant au fur et à mesure les disques qui ont compté et qui ont façonné sa griffe musicale. Et de cette plongée dans ses souvenirs musicaux, naît ainsi Being Nice Doesn’t Pay, album de fan, album clin d’œil aux artistes écoutés.

Being Nice Doesn’t Pay, c’est l’univers et les guitares de Frank Black. Autant le Frank Black de Doolittle sur le titre "Week-End Lovers" qui évoque "La La Love You" mais aussi le Frank Black post-Pixies de ses premières échappées solo (Frank Black et Teenager of the Year) sur les jouissifs "Tiger" et "Into the Sea". Mais les USA ne se cantonnent pas aux seules intonations pixiennes, les titres "Your Eyes Inside My Head", "What Deaner Was Talkin’About" (cover de Ween), s’acoquinent et lorgnent vers l’indie rock US tandis que "Looking at the Sun" s’aventure du côté de la folk rock à la manière d’Herman Düne.

Il est fort à parier que dans la discothèque de Julien, la Brit-Pop y figure à une place de choix, les guitares pop furibardes de Supergrass sur le titre éponyme Being Nice Doesn’t Pay, la pop lèchée de Blur esprit "Coffee and TV" en clin d’œil sur "Wasted Times" mais aussi les intonations de Baxter Dury sur "Colorblind".

Being Nice Doesn’t Pay n’est pas un album avec un nouveau son rock ou pop, mais un album qui rend hommage à ces univers pop rock, et Julien rend un bien bel hommage à ses disques, à ses artistes, aux chansons qui ont bercé ses années !

Album à écouter comme une douce madeleine de Proust.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Mother of Two
Le Soundcloud de Mother of Two
Le Facebook de Mother of Two


Sébastien Dupressoir         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 13 août 2017 : Comme un air de Week End

Cette semaine, avec son pont du 15 août, va ressembler à un long week end qui se termine en beauté par le festival de La Route du Rock. Voici quand même quelques petites chroniques à lire à vos heures perdues, entre 2 averses ou 2 concerts, avant la plage, après la sieste...

Du côté de la musique :

"Soleil de Tokyo" de Imagho
Classique, vous avez dit classique ? autour de Igor Stravinsky et le Sacre du Printemps
"Cluster" de An Pierlé
EP de My Own Ghosts
"Un Renaud pour moi tout seul" de Monsieur Lune
et toujours :
"La vie sur les os" de Géraldine Torres
"Goodnight Rhonda Lee" de Nicole Atkins
"Oh, Sealand" de Oddfellow's Casino
"Every valley" de Public Service Broadcasting
"A Rift in Decorum : Live at the Village Vanguard" de Ambrose Akinmusire
"A new kind of freedom" de The Celtic Social Club
Youri Defrance et Jupiter & Okwess, ni vus ni connus mais à découvrir
Pondichery Bomb en session de la semaine
Interview de François Fleuret à propos de la Route Du Rock 2017
dernier petit tour du côté des Vieilles Charrues

Au théâtre :

les divertissements de l 'été :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Un petit jeu sans conséquence" à la Comédie de Paris
"Le jardin d'Alphonse" au Théâtre Michel
"Mon meilleur copain" à la Comédie Caumartin
"Rupture à domicile" au Théâtre du Splendid
"Le Dindon" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Tout le monde peut se tromper" au Café de la Gare
"Et pendant ce temps Simone veille" à la Comédie Bastille
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
et à ne pas rater "L'écume des jours" au Théâtre de la Huchette

Exposition avec :

la dernière ligne droite pour "Karel Appel - L'Art est une fête !" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Une femme douce" de Sergei Loznitsa
"Lumières d'été" deJean-Gabriel Périot
les chroniques des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'ordre du jour" de Eric Vuillard
"La lanterne des morts" de Janine Boissard

Froggeek's Delight :

"Great Giana Sisters" histoire d'un jeu et d'un plagiat

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=