Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Baie de Naples
Manufacture des Abbesses  (Paris)  janvier 2017
 

Comédie de Joël Dragutin, mise en scène de Patrice Marie, avec Perrine Jacquot, Aïda Agoune, André Collin, Ronan Lucas et François Buisson.

On a tous rêvé de le faire, mais Joël Dragutin, lui, il y a déjà une vingtaine d’années, l’a fait : écrire un repas sans fin qui résumerait tous les autres, où tout ne serait qu’échange de lieux communs, de lieux communs qui n’entraîneraient aucune conséquence dramaturgique, à peine quelques voix qui montent ou qui montrent quelques signes d’énervement.

Pas de thème central donc à part le déroulé presque exhaustif de toutes les phrases attendues et convenues qui permettent d’éviter toutes les questions qui fâchent quand il y a cinq convives qui peuvent à tout moment changer de place, de sexe, de nom et même de fonction.

On restera ainsi souvent à mi-chemin du "Dictionnaire de la bêtise" de Gustave Flaubert et de "La Première gorgée de bière" de Philippe Delerm, entre lapalissades incontestables et petites rosseries plus taquines que méchantes. Alignant les considérations climatiques et routières, les us gastronomiques et les civilités de bon aloi à respecter pour passer une excellente soirée.

Affublée de ce titre parce que, par le plus pur des hasards vacanciers, la conversation revient souvent sur le Sud de l’Italie, "La Baie de Naples" est un pur exercice formel qui fonctionne si son metteur en scène a compris qu’il devait faire office de chef d’orchestre et de chorégraphe.

C’est manifestement le cas de Patrice Marie, dont on avait déjà pu vanter l’excellente adaptation du "Mariage à l’Italienne" d’Eduardo Di Filippo. Il a compris que le texte de Joël Dragutin ne fonctionne que si le repas perpétuel ne s’éternise pas et se déroule au rythme des plats qui s’enchaînent et des verres qu’on vide ou qu’on remplit.

Il a, en François Buisson, Ronan Lucas, Aïda Agoune, Perrine Jaquot et André Collin, cinq instruments de grande qualité qui interprètent cette symphonie sans un couac et en n’hésitant pas à picorer ou à picoler.

On soulignera que la partition de Joël Dragutin ne cherche jamais à briller par des "mots d’auteur" et que c’est l’accumulation de phrases apparemment toutes faites qui s’entrechoquent qui finit par faire jaillir un grand éclat de rire.

Si l’on pense nécessairement à un moment ou à un autre à Luis Bunuel et à Marco Ferreri, c’est que le temps passant, on est saisi par ce monument d’absurde qu’on est en train de voir et d’entendre. "La Baie de Naples" aurait très bien pu s’appeler "Le charme discret de la grande bouffe".

Evidemment, on sera submergé par ce flot, par ce trop plein de mots et de mets. Tant pis si la fin n’est pas à la hauteur du reste du repas. On ne demandera donc pas de café et l’on en restera au fromage constamment désopilant et au dessert à jamais hilarant.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 mars 2017 : GO Johnny GO

Chuck Berry nous a quitté ce week end à 90 ans. La fin d'une époque, sans doute, mais le rock n'est pas encore mort. Quoi qu'il en soit voici notre sélection culturelle hebdomadaire avec notamment un choix éclectique de spectacles :

Du côté de la musique :

"A day for the hunter, a day for the prey" de Leyla McCalla
"My wild west" de Lissie
"Chopin : Late works" de Maurizio Pollini
"Vocello" de Henri Demarquette
"Messages personnels " de Emma Solal
Mustang, Akira Kosemura, Sylvain Fesson, Lonny Montem dans une sélection de single
"Elements" de Zenzile
Rencontre avec Narrow Terence autour de leur nouvel album "Rumble-o-rama" accompagné d'une session live
"Plates coutures" de Matmatah
Mathieu Boogaerts au Grand Mix de Tourcoing
en concert dans le cadre du Festival Les Emancipées à Vannes : Vincent Delerm, Frère Animal (Second Tour) et "La Sieste acoustique de Bastien Lallemant"
et toujours :
"Oh, my Lady" de Da Capo, "Front pop" de French Boutik, "Ors" de Artus, "My friends ar dead" de Bigott, "Free" de Guillaume Perret, "Life will see you now" de Jens Lekman, "No more rainbows" de Nicola Testa, CHVE, Syndrome et Amenra au festival Generiq

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Soudain l'été dernier" au Théâtre national de l'Odéon
"Intra Muros" au Théâtre 13/Jardin
"Ici, il n'y a pas de pourquoi !" au Théâtre Le Lucernaire
"La violence des riches" à la Maison des Métallos
"Mon coeur" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Vibrants" au Théâtre de la Reine Blanche
"Une saison en enfer" au Théâtre Le Lucernaire
"La leçon de photographie" au Théâtre Saint Georges
"Le déni d'Anna" au Théâtre Le Lucernaire
"L'Aide-mémoire" au Théâtre de Nesle
"Phèdre/Salope" à La Loge
"Sylvie Malys - le Génie du vin" au Théâtre Les Feux de la Rampe
"La petite renarde rusée" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Made in Paris" au Théâtre Bo Saint-Martin
le compte-rendu de la première édition du Festival Les Emancipées à Vannes
des reprises :
"Moi, Corinne Dadat" au Théâtre de Colline
"Anquetil tout seul" au Studio Hébertot
"Yanowski - La Passe interdite" au Bal Blomet
"La vie privée d'un super-héros" au Théâtre Essaion
et la chronique des autres spectacles de mars

Expositions avec :

"L'Esprit français - Contre-cultures 1969-1989" à la Maison Rouge
"Collection Alicia Koplowicz - De Zurbaran à Rothko" au Musée Jacquemart-André

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"London House" de David Farr
"Fiore" de Claudio Giovannesi
"Fixeur" de Adrian Sitaru
Ciné en bref avec :
"Chez nous" de Lucas Belvaux
"Les figures de l'ombre" de Theodore Melfi
"1:54" de Yan England
"Miss Sloane" de John Madden
"La Confession" de Nicolas Boukrief
"The Lost City of Z" de James Gray
et les chroniques des autres sorties de mars

Lecture avec :

"Les filles déchues de Wakewater" de V.H. Leslie
"Les temps de la cruauté" de Gary Victor
"Les insouciants" de Peter Behrens

Froggeek's Delight :

Les MMO Free to play en 2017 - Eve Online - Black Desert Online - Revelation Online - Tera
Edition limitée de Life is Strange
sur PS4, Xbox One et PC
Retour sur la Nintendo Switch, un test complet très prochainement

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=