Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Melodica Acoustic Festival #3 (édition 2017)
Interview  (La Bellevilloise, Paris)  27, 28 et 29 janvier 2017

Les 27, 28 et 29 janvier 2017, le Melodica Acoustic festival revient à Paris à La Bellevilloise pour sa troisième édition et Froggy's Delight en est toujours l'un des partenaires.

En 2016, ce festival nous avait fait découvrir entre autre Hannah Tolf et Peter Piek, et nous avions adoré revoir la folk des italiens de She Owl. Cette année, nous attendons de pied ferme Darren Cross (qui vient d'Australie présenter son nouvel album), les suédois Meadows, le retour des français de Pollyanna, l'anglaise Keto, les berlinois Poems for Jamiro, le danois Lasse Matthiessen...

C'est toujours le même principe, un droit d'entrée modique (3 euros) mais vous pouvez donner plus, trois soirées de découvertes musicales dans une ambiance chaleureuse.

Programmation de la troisième édition

Vendredi 27 janvier 2017, Le Forum
- 18h : Darren Cross (AUS)
- 19h : Keto (UK)
- 20h : Meadows (SE)
- 21h : Cynthia Abraham (FR)
- 22h : Kendy Gable (US)

Samedi 28 janvier, Le Forum
- 18h : Paula Tebbens (DE/DK)
- 19h : Kevin Davy White (UK/FR)
- 20h : Whale VS Elephant (DE)
- 21h : Venice Bliss (FR)
- 22h : Roosmarijn (NL)

Dimanche 29 janvier, La Halle aux Oliviers
- 18h : Marteinn Sindri (IS)
- 19h : Pollyanna (FR)
- 20h : Fallinn Wolff (DE)
- 21h : Lasse Matthiessen (DK)
- 22h : White Note (FR)
- 23h : Poems For Jamiro (DE)

Les artistes se présentent, comme l'année dernière les mêmes questions pour tout le monde :
- question 1 : pouvez-vous présenter votre groupe ?
- question 2 : pouvez-vous décrire votre musique ?
- question 3 : quel vin ou boisson conseilleriez-vous pour écouter votre musique ?

Kendy Gable

1) Mon nom est Kendy Gable et je suis une auteure / compositrice qui a grandi dans une exploitation laitière dans les montagnes ouest de Pennsylvanie. De la ferme, je suis partie vivre à Melbourne en Australie, puis à New-York, puis vers les Catskill Moutains de New York, et plus récemment je me suis installée à Berlin. Je prépare actuellement la sortie de mon troisième album studio.

2) Conduite par des lignes vocales planantes et apaisantes, cette musique puise son inspiration dans la country et la vie citadine. Arpège sur guitares acoustiques et arrangements d'instruments à cordes, de quoi rappeler la musique folk des années 60.

3) Une limonade gingembre-menthe faite maison bien fraîche !

 

 

 

Marteinn Sindri

1) Je suis un musicien islandais avec un large historique musical. J'ai étudié la musique classique et le jazz au piano, et chanté dans des chorales lorsque j'étais ado, puis j'ai étudié la philosophie. A un moment donné dans mes études, j'ai développé ma propre voix en tant que compositeur, d'abord étant pianiste dans un groupe de jazz, puis plus récemment en tant qu'auteur / compositeur à la guitare et au piano.

2) Ma musique est définitivement influencée par la folk, les psaumes, et la country, mais également tout autant par toute la belle musique de chorale que je connais, la musique électronique, la musique contemporaine, et par mes études en philosophie et musique.

3) Un verre de cognac Rémy Martin est le bon choix, et pour une occasion spéciale, à mélanger avec du Grand Marnier. Cette combinaison me rappelle une extraordinaire visite de Paris il y a 10 ans. J'avais 18 ans, on était dans un appartement près du Jardin des plantes et on y a fait un pique-nique, comme mon professeur de français me l'avait suggéré. C'était en avril, il faisait très froid, peut-être 5 degrés, mais nous voulions absolument le faire, avec du vin rouge dans des verres en plastique et des baguettes dans nos mains tremblantes de froid. Je suis tombé malade. C'est ainsi que j'ai appris à boire du cognac.

 

 

 

Paula Tebbens

1) Puissant et énergique, parfois tendre et beau. Ces attributs caractérisent les chansons de Paula Tebbens. Elevée à Berlin, elle gagne un Prix "Artiste Féminin Emergent" à Copenhague, où elle choisit de s'installer. Influencée par la folk, le bluegrass et le western-swing depuis son plus jeune âge, la musique de Paula est identifiée par une base groovy sur laquelle des traces de rock, pop et blues se mélangent et deviennent un ensemble puissant et coupant le souffle, apportant la lumière sur un monde de mots déclamés. Après un premier EP Walking Past Those Lines en 2014, elle sort son premier album Falling Must be Like This avec son trio en 2015 et le présente à de nombreux concerts et festivals. Paula se produit souvent en duo avec Laila Nysten (Poems for Jamiro) à la voix et au violon, comme cela sera le cas au Melodica Festival Paris.

2) Un mélange de folk, pop et blues.

3) Une citronnade chaude, un verre de vin blanc, ou simplement de l'eau... Choisissez ce qui vous fera vous sentir bien.

 

 

 

Cynthia Abraham

1) Cynthia est une jeune chanteuse pleine d’idées, une boule d’énergie et une pelote de tendresse... Bobby McFerrin, Esperanza Spalding, Gretchen Parlato et Take 6 l’ont bercée et lui ont montré le chemin pour bâtir le sien et devenir l’artiste qu’elle est aujourd’hui. Sur scène, elle évolue comme un poisson dans l’eau passant du big-band au sextet vocal ou au duo. Mais aujourd’hui Cynthia se lance... seule sur scène... Avec le goût du risque, ses deux cordes vocales, ses percussions, sa flûte, ses pédales avec lesquelles elle se démultiplie, elle vous fait découvrir ses compositions et partage avec vous les chansons des artistes qu'elle admire le plus.

2) Son premier opus Petites voix, qu’elle a réalisé en 2015, est un cocktail musical rythmé et chaleureux, où la voix est un instrument à part entière. Cynthia puise son inspiration dans le jazz depuis toujours mais aussi dans la soul, les musiques caribéennes et la chanson. Mais surtout elle vient avec son cœur vous raconter une histoire, le vécu à la fois doux et amer du métissage, la force de l’ancrage dans le présent et l’ambivalence de nos "Petites voix" intérieures.

3) Je recommande un vin plein de soleil, ni trop doux ni trop corsé, mais un vin qui vous fera groover de la tête en écoutant, et qui vous aidera à lâcher votre imagination quand vous fermerez les yeux...

 

 

 

Meadows

1) Meadows est un projet solo indie-folk, il y a parfois un groupe complet sur scène.

2) Je ne suis pas vraiment un conteur d'histoires... Mais j'écris à propos du monde autour de moi que j'expérimente. Je dirais que c'est plutôt introspectif. La guitare est mon orchestre.

3) C'est une musique à boire du vin rouge. Apportez votre bouteille préférée. Apportez-en même deux.

 

 

 

White Note

1) White Note est un groupe parisien de post-pop formé de 5 musiciens issus de chemins de vie et de musique différents, dirigé par Nicolas Boblin, également co-organisateur du Melodica Paris. Venus d'horizons musicaux différents (pop, jazz, metal, hip-hop, etc), nous utilisons le pop-rock comme un prétexte à faire de la musique au sens large.

2) Alternant passages aériens et rythmiques hypnotiques, les compositions de White Note s'inscrivent dans une mouvance post-pop. Elles brassent diverses influences, de Radiohead à Sigur Rós, en incluant des sonorités nouvelles et une certaine recherche structurelle, tout en flirtant avec la pop. Le groupe s'ouvre à un instrumentarium large sur nouvel album Oppositional Defiant Disorder, où se côtoient quatuor à cordes, ensemble de vents, chorale, et invités autres.

3) Choisissez quelque chose qui provient de production locale et indépendante. Si vous aimez le whisky, prenez un Caol Ila – 12 ans d'âge. Tiens, d'ailleurs, pendant que tu y es, sers m'en un aussi, merci. Cela va nous réchauffer en choeur et embrumer légèrement nos esprits. Ou tu préfères peut-être quelque chose de plus doux ? Un thé légèrement alcolisé pourrait faire l'affaire, de quoi te faire tourner la tête tout en te sentant au chaud et en paix, une belle manière d'aller à l'encontre du blues de l'hiver.

 

 

 

Poems for Jamiro

1) Nous sommes Nina & Laila, et Poems for Jamiro est un duo indie / pop / electro venu d'Hambourg (Allemagne). Nous jouons ensemble depuis 3 ans maintenant. Nous avons commencé en tant que duo au piano et violon, mais avons ajouté tout un tas d'équipements électroniques à notre installation, ces deux dernières années. Pour le Melodica Paris, nous reviendrons aux bases et jouerons un set acoustique.

2) Notre musique est sphérique, et légèrement mélancolique. Nous essayons de combiner le langage poétique, avec des mélodies claires et des arrangements transparents. La partie la plus importante étant la façon dont nos deux voix sonnent ensemble.

3) Du vin très très rouge.

 

 

 

Kevin Davy White

1) Mon nom est Kevin Davy White. Mon style est essentiellement Blues, Soul, Funk. Inspiré par Ray Charles, Jimi Hendrix, Otis Redding, j'essaie toujours de vous faire lever, peu importe le rythme. J'ai joué en première partie de Keziah Jones, Martin Barre du groupe Jethro Tull, Mad Dog Mcrea, Ana Popovic... 2017 sera l'année de sortie de mon nouvel album R.E.D.

2) Ma musique n'a d'autres limites que la musique elle-même. Mais ma voix y apporte clairement beaucoup d'esprit, de "soul".

3) Je vous suggère un Mojito, et que vous trinquiez à la nouvelle année ! Bonne année à tous !

 

 

 

Fallinn Wolff

1) Fallinn Wolff est un duo d'auteures / compositrices venues d'Allemagne. La chanteuse et pianiste Linn, et la violoncelliste Beate se sont rencontrées en Hollande. Elles partagent un amour pour la narration d'histoires et les expériences avec les sons.

2) Fallinn Wolff crée un conte de fées fait d'histoires et de mélodies. La musique vous fera voyager à travers un monde magique, où une créature appelée Fallin Wolff se balade dans des bois mystiques et des paysages nordiques. De belles et étranges choses se passent ici.

3) Appréciez notre musique un jour froid d'hiver, en sirotant un chocolat chaud, avec une fougueuse larme de rhum. A la fois sucré et amer, cela vous réchauffera le cœur.

 

 

Darren Cross

1) Bonjour, je m'appelle Darren Cross, je suis Australien, je viens de Sydney. Enchanté ! Je suis un artiste et producteur folk / folktronic, fort d'une expérience scénique de 20 ans en Australie, notamment dans des formations telles que Gerling et actuellement Jep and Dep, et aussi bien sûr en solo.

2) Ma musique est essentiellement basée sur les chansons et compositions folk des années 60, mais elle inclut parfois des bourdonnements futuristes et atmosphériques, créés par différents samples et machines rétro, que je créée dans mon studio, Bernstein studios. Je m'intéresse principalement à l'expérience humaine, mais également, rétrospectivement, aux "protest songs" des années 60 qui questionnent et remettent en cause la rapidité de développement de la globalisation des gouvernements, des technologies, de l'expansion fiévreuse des populations, et de l'embourgeoisement du monde.

3) Votre poison personnel fera l'affaire. Personnellement, je boirais un verre d'eau fraîche puisée directement dans le Midnight Lake, durant les grandes pluies.

 

 

 

Venice Bliss

1) On s'appelle Venice Bliss, un nom né naturellement de l'envie de contraste, de l'association d'idées a priori opposées. L'image qu'on a de ce nom, c'est une promenade à la tombée de la nuit (ou au lever du soleil, entre chien et loup dans tous les cas), musique aux oreilles, emporté par une euphorie triste et mélancolique, sur la promenade déserte de Venice Beach. Un sentiment ni triste ni heureux, mais qui fait se sentir vivant. Basés sur Paris, on a commencé à jouer ensemble fin 2014, avec deux formules différentes : la formule habituelle, rock, et une formule acoustique qu'on affectionne particulièrement depuis un showcase à la Fabrique Balades Sonores en avril 2016. C'est sous cette formule qu'on se produira au Melodica Festival.

2) Le terme qui revient le plus souvent c'est "schizophrène", dans un même morceau on va souvent mixer deux atmosphères : ça peut être un passage bien dark en plein milieu d'une pop song ou une ligne de guitare sautillante comme fil rouge d'un morceau mélancolique. On aime beaucoup relier des éléments qui paraissent habituellement totalement opposés.

3) On fait une musique qui s'écoute plutôt posé en salle qu'accoudé au bar donc pourquoi pas un bon vin blanc bien sec de la région de notre chanteur : un Viré-Clessé 2014, ça peut carrément le faire.

 

 

Wale vs Elephant

1) Whale VS Elephant fût fondé en 2009 par l'artiste allemand Tobi alors qu'il vivait en Islande pendant quelques temps, et est nourri la plupart du temps de rencontres, coopérations et traversées, avec d'autres musiciens invités. Influencé par l'indie-folk islandaise, l'électro allemande ou le post-rock suédois, cette musique est à la fois inatteignable, et toujours avec un but : hypnotiser le public et lui donner un espace de relaxation où être soi-même, dans une société frénétique où l'exigence de perfection se fait ressentir dans la vie de tous les jours.

2) Une musique indie-folk ambiante et électronique, avec des éléments post-rock. Des beats électro mêlés à de la guitare, du piano, du métallophone et du violon.

3) Nul besoin d'une boisson avec ma musique, elle se suffira à elle-même pour que vous vous sentiez intoxiqué(e).

 

 

 

Pollyanna

1) Pollyanna est un projet indie-folk centré autour de mes chansons. J'habite à Paris mais je tourne beaucoup ailleurs : province, Belgique, Allemagne (où mon album, The Mainland, vient de sortir), Royaume-Uni... J'aime cette façon de voyager et j'espère que ma musique s'y prête spécialement (d'où le titre de l'album, en fait, qui fait référence à une certain blues européen). Mes musiciens viennent de plusieurs pays ou villes : on se retrouve le temps d'un disque ou d'une tournée. Musicalement, je pense faire un mélange de folk assez "roots" et d'indie rock américain, avec quelques touches ici et là d'autres choses. J'écoute beaucoup de musiques traditionnelles par exemple : sud-américaines, caribéennes, et européennes (y compris françaises !).

2) Un mélange de rock, de pop indé et de folk, donc. C'est acoustique, assez doux et en même temps brut sur le fond : sur nos disques, on joue sur les frottements, les craquements des cordes, des vieux claviers, et notre batteur joue sur des objets détournés (il est fan de Einsturzende Neubauten)... discrètement. En live en solo, j'essaie, très simplement, de bien chanter, bien jouer, solidement ancrée dans le sol, tout en transmettant cette approche brute et bruitiste. J'essaie de faire claquer ma guitare ou, au contraire, de faire ressortir telle ou telle couleur : le but étant, même seule, de créer du relief. Le singer-songwriter fait un exercice cruel : à poil avec sa voix et sa guitare, il doit à la fois être un auteur, un chanteur, et un orchestre à lui tout seul. Je préfère jouer en groupe, donc j'essaie d'avoir ce groupe en tête quand je joue seule. Je me dis que si on est bon en solo, on est bon partout! De l'énergie et de la subtilité : c'est un défi.

3) Un bon thé ou un vin rouge français de Bourgogne, de Loire ou du grand Sud, l'un de ces vins pas trop chimiques, avec du tempérament, peu connu mais délicieux, produit en petite quantité par un(e) vigneron(ne) qui laisse parler sa terre et son cœur. J'aime beaucoup le vin (mais le thé, le café, c'est pareil) : des produits de terroir passés par la main d'un "auteur" qui en fait une sorte d’œuvre de l'esprit. Il y a des vignerons qui travaillent comme des musiciens, loin des sentiers battus, parfois ignorés, mais qui gagnent leur public à force de sincérité. C'est aussi ce que j'essaie de faire ! Pas de coca-cola, donc, pas de soda, pas de truc trop sucré, pas de champagne (trop snob), pas de bordeaux (trop industriel aussi), pas de cocktail (trop fashion). Avec ou sans alcool, en fonction de l'humeur du moment.

 

 

 

Roosmarijn

1) Bonjour ! Nous sommes Roosmarijn, un jeune groupe fondé fin 2015. Roosmarijn Tuenter, Sjoerd de Roij, et Mees Siderius se sont rencontrés au Conservatoire à Utrecht, en Hollande. Nous mélangeons notre amour pour les influences musicales scandinaves, et la combinaison d'instruments acoustiques et électroniques dans des chansons intimes et explosives.

2) Une pop expérimentale et mélodique. My Brightest Diamond rencontre Andrew Bird, avec la sensibilité de Björk, et la disposition rythmique profonde de Son Lux.

3) Nous ne sommes pas à fond dans la bière ou le vin, donc si ça vous va, nous proposons un thé au gingembre avec une pointe de miel. Revigorant, un peu épicé, avec une saveur douce et sucrée sous-jacente.

 

 

 

Keto

1) Bonjour, je suis Keto, la demoiselle lo-fi de Nottingham, en Angleterre.

2) Mes chansons sont une collection poignante de titres décapants, lents et envoûtants, qui révèlent un portrait clair de l'amour et de l'amour perdu, d'une façon tellement intime que c'en est désarmant.

3) Sans aucun doute, un cocktail de rhum épicé et coca.

 

 

 

Lasse Matthiessen

1) Je suis un auteur / compositeur qui vit à Berlin et Copenhague. Ma musique se meut entre slowmotion, mélancolie, indie folk et rock.

2) Ce sont les symphonies les plus profondément sincères, élevées et douces-amères que le musicien danois Lasse Matthiessen interprète délicatement, dans son style puissant et pressant, avec une explosion d'expression récurrente. Une variabilité avec un sens de l'essentiel, sur lequel l'accent est mis sans cesse.

3) Quelque chose de fort ! Bien que je préfère le Crémant ! Buvez quelque chose avec des bulles, pour vous complaire dans l'obscurité et vous souvenir de vos rêves.

 

 

 

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Melodica Acoustic Festival en concert à Melodica Acoustic Festival #2 (édition 2016)
Melodica Acoustic Festival en concert à Melodica Acoustic Festival #3 (vendredi 27 janvier 2017)
Melodica Acoustic Festival en concert à Melodica Acoustic Festival #3 (dimanche 29 janvier 2017)
Melodica Acoustic Festival en concert à Melodica Acoustic Festival #3 (samedi 28 janvier 2017)
Melodica Acoustic Festival en concert à Melodica Acoustic Festival #4 (édition 2018)

En savoir plus :
Le site officiel du Melodica Acoustic Festival
Le Facebook du Melodica Acoustic Festival


Cédric Duchamp         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=