Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'Aigle à deux têtes
Théâtre Le Ranelagh  (Paris)  janvier 2017

Comédie dramatique de Jean Cocteau, mise en scène de Issame Chayle, avec Delphine Depardieu, Alexis Moncorgé, François Nambot, Julien Urrutia et Salomé Villiers.

Connue par sa version filmée, "L'Aigle à deux têtes" de Jean Cocteau n'est pas une pièce qui paraît évidente à monter aujourd'hui.

Le lyrisme poétique de l'auteur appliqué à une histoire qui se passe dans un royaume d'opérette digne de la "Veuve joyeuse" peut-il encore avoir cours si l'on réduit l'intrigue à quelques éléments décoratifs et quelques personnages emblématiques ?

Sans le fantastique château de la reine recluse et son armée de soldats de plomb aux tenues chatoyantes, "L'Aigle à deux têtes" garde-t-il la même saveur romantique ?

Grâce à un écrin très soigné de Muriel Delamotte, qu'il s'agisse de la scénographie ou des costumes, à une mise ne scène alerte et très charnelle d'Issame Chayle, le pari fou est tenu.

Cette reine vierge, enfermée dans sa citadelle et dans la déraison de l'amour éternel qu'elle porte à son époux assassiné le jour de leur mariage, reste un très beau personnage théâtral. Quand survient mystérieusement le sosie du prince mort, en la personne d'un poète révolutionnaire, tout est prêt pour un drame romantique sur fond d'intrigue politique.

S'appuyant sur les lumières orageuses de Denis Koransky, Issame Chayle réussit particulièrement à rendre l'atmosphère électrique dans lequel va avoir lieu l'éphémère et sulfureuse rencontre de la reine et du poète.

Delphine Depardieu croit totalement à son personnage et sait s'enflammer quand l'amour impossible, que l'on pourrait croire le fruit de sa folie, survient pour la détruire. Face à ce roc fragile, Alexis Moncorgé retrouve l'élan des jeunes premiers d'antan. Sa maladresse est émouvante et nécessaire pour que le feu et l'eau s'unissent avec ardeur et désespoir.

Pour les entourer dans un halo de danger et d'intrigue, propice au drame, Cocteau a dessiné de beaux rôles comme celui du comte (François Nambot), chef de la police, et de Félix (Julien Urrutia), fidèle de la reine transi d'amour pour elle et d'Edith (Salomé Villiers), espionne au service de la cour. Ils sont ici parfaitement en place et à plein régime pour que la mécanique de l' "Aigle à deux têtes" fonctionne même avec une distribution aussi réduite.

Issame Chayle et ses excellents acteurs prouvent ainsi que loin d'être injouable et datée, "L'Aigle à deux têtes" est devenu un texte intemporel où souffle le vent de la passion amoureuse.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 juillet 2018 : Allons z'enfants !

On continue le tour des festivals avec les Eurockéennes et le Hellfest, mais aussi le Off d'Avignon et plein d'autres belles choses à découvrir tout de suite dans le sommaire de la semaine :

Froggeek' s Delight :

"Detroit : Become Human" de Quantic Dreams sur PS4
La mode du Battle Royale va-t-elle tuer la créativité
dans le jeu vidéo ?

Du côté de la musique :

"Cover me session" de Hugo
On démarre la revue des festivals avec le Hellfest où nous avons passé 3 jours de folie :
Vendredi au Hellfest avec Joan Jett, Meshuggah, Juda Priest, A Perfect Circle...
encore le Hellfest le Samedi avec Rise of the Northstar, Pleymo, Deftones, Dimmu Borgir...
et on fini le Hellfest le Dimanche avec Megadeth, Iron Maiden, Marilyn Manson...

changement de décor, Vendredi au Eurockéennes de Belfort avec Beth Ditto, Prophets of Rage, Nine Inch Nails...
toujours les Eurocks, la journée du samedi en compagnie de Truckks, Queens of the Stone Age, Jungle ... (et semaine prochaine, le dimanche)
retour sur les 4 jours au festival de Beauregard :
Vendredi avec Charlotte Gainsbourg, Orelsan, Jack White, MGMT...
Samedi avec Eddy de Pretto, Black Rebel Motorcycle Club, Simpl Minds...
Dimanche avec Parquet Courts, The Breeders, At the Drive In, Bigflo & Oli...
et le bouquet final du lundi avec Depeche Mode, Girls in Hawaii et Concrete Knifes
et toujours :
"The symphonies" de Arvo Part
"Chambre noire" de Alexandre Nadjari
"What we've drawn" de Fuzeta
"Avec du noir avec du blanc" de Olivier Depardon
Shaggy Dogs en interview autour de leur album "All Inclusive"
"Murmures" de Tom Bourgeois

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Italienne, Scène et Orchestre" à la MC 93 à Bobigny
"Bohême, notre jeunesse" à l'Opéra Comique
"Les Liaisons dangereuses" au Théâtre de Nesle
"Dîner de famille" au Théâtre d'Edgar
"Seconde chance" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
dans le cadre du Festival au Village à Brioux-sur-Boutonne :
"Les Gravats"
"Au Banquet de Gargantua"
les chroniques des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon
et les chroniques des spectacles à l'affiche pour l'été parisien

Expositions avec :

"Kent Monkman - Beauty and the Beasts" au Centre Culturel Canadien
et la dernière ligne droite pour :
"Mary Cassatt - Une impressionniste américaine à Paris" au Musée Jacquemart-André
"Corot - Le Peintre et ses modèles" au Musée Marmottan-Monet

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Paul Sanchez est revenu !" de Patricia Mazuy
"Penché dans le vent!" de Thomas Riedelsheimer
dans la catégorie Oldies but Goodies en version restaurée :
"Les Dames du Bois de Boulogne" de Robert Bresson
"Laura nue" de Nicolo Ferrari
les chroniques des sorties de juin
et les chroniques des autres sorties de juillet

Lecture avec :

"Génocide(s)" de Kazuaki Takano
"Le dernier tableau de Sara de Vos" de Dominic Smith
"Réveille-toi !" de François Xavier Dillard
"Le président a disparu" de Bill Clinton et James Patterson
"Sur un mauvais adieu" de Michael Connelly
et toujours :
"Histoire du fascisme" de Frédéric le Moal
"Jesse le héros" de Lawrence Millman
"Taqawan" de Eric Plamondon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=