Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Hôtel des Deux Mondes
Théâtre Rive Gauche  (Paris)  janvier 2017

Comédie dramatique de Eric-Emmanuel Schmitt, mise en scène de Anne Bourgeois, avec Davy Sardou, Jean-Paul Farré, Jean-Jacques Moreau, Michèle Garcia, Odile Cohen, Noémie Elbaz, Günther Vanseveren et Roxane Le Texier.

Le hall lumineux d’un hôtel aseptisé. Seuls deux employés muets vêtus de blanc sont là pour guider les clients vers l’une ou l’autre aile.

Quelques anciens pensionnaires devisent. Tous veulent parler au Docteur S. Quand soudain les portes de l’ascenseur s’ouvrent sur Julien, un nouveau venu…

Cet hôtel est un lieu de villégiature temporaire pour des humains en transit. Dans ce lieu mystérieux, les personnages attendent des nouvelles de ce qu’ils vont devenir.

Au fond, cet ascenseur comme une boîte magique dont les épaisses portes s’ouvrent de temps à autre pour déposer un nouveau pensionnaire ou venir en chercher un. Seul, le docteur S (qui porte bien son nom car il s’agit d’une doctoresse) connait une partie des éléments du dossier de chacun.

Avec "Hôtel des Deux Mondes", Eric Emmanuel-Schmitt, comme dans "Le Visiteur" a écrit un texte aux multiples pistes métaphysiques et philosophiques questionnant par exemple le spectateur sur la mort, Dieu et l’au-delà. Et l’auteur livre quelques répliques parmi les plus sublimes de son œuvre dans cette pièce qui mélange comédie, fantastique, suspens et amour.

La mise en scène d’Anne Bourgeois à la fois légère et chargée d’émotion fait évoluer ces êtres avec le recul relatif à cette situation extraordinaire. Elle accompagne une distribution de qualité qui circule avec harmonie dans le décor superbe de Stéfanie Jarre.

Jean-Paul Farré met tout son talent et sa fantaisie de clown triste pour donner malice et générosité au mage Radjapour. Sa dernière scène est d’ailleurs à ce titre particulièrement bouleversante.

Odile Cohen est splendide dans le personnage énigmatique du Docteur S à la froideur apparente, dont les yeux ne peuvent trahir la profonde humanité. Elle livre une prestation aussi poignante que marquante.

Davy Sardou et Noémie Elbaz forment un couple de jeunes premiers crédible et émouvant. Le talent de Michèle Garcia et Jean-Jacques Moreau dans des personnages à la bavarde exubérance permet un un peu de rire bienvenu. Quant aux anges, Roxane Le Texier et Günther Vanseveren, ils accompagnent tout ce petit monde de leurs regards bienveillants.

On s’attache à ces individus dont on ne sait rien du destin (à moins qu’on ne le devine). Dans cet entre-deux, les personnages vont prendre conscience de leur liberté et de l’importance de leurs choix. Ils comprendront aussi l’inestimable trésor d’être vivant.

Un beau moment de théâtre. Et ce qui est sûr, c’est qu’après cette pièce, on ne prendra plus jamais l’ascenseur comme avant…

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=