Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Volo
Chanson Française  (Play On)  janvier 2017

Cinquième album déjà pour Volo, trublions de la chanson française, avec Chanson française, titre d’une grande originalité vous me l’accorderez, qui ne correspond pas aux deux frangins, qui, eux sont très loin d’en manquer. Chanson française arrive dans les bacs le 27 janvier prochain.

Volo n’est pas le groupe le plus connu du monde ; Alors Volo, c’est quoi ? Et bien c’est avant tout deux voix et une guitare. Guitare électro-acoustique avec néanmoins une couleur acoustique qui est au centre du projet des frères Volovitch, d’origine ukrainienne. Deux voix et une guitare aux influences diverses qui nous font passer d’une ballade à un groove, d’un arpège à un riff, mais qui laisse la part belle au texte et à la mélodie.

Alors parlons-en des textes. Si j’aime Volo, c’est surtout pour les textes. Les textes et la chanson française c’est leur fond de commerce, sans aucun doute. Ils le confirment dès la première chanson au titre éponyme. Cette chanson rigolote critique la musique marketing. Comme ils le chantent ils sont loin, très loin "des Shakira, Lady Gaga et Christine Aguilera". Eux, c’est la chanson française.

"Petite tête" est une jolie chanson sur la paternité. "Tabarnak" nous parle de la vieillesse, des souvenirs qui partent et de la mort. Les deux loulous aiment le Québec, on n'en doute pas.

"Un gars honnête" est une petite chanson rigolote, ironique sur l’honnêteté, celle qui caractérise certains de nos hommes politiques, ou pas. C’est léger et frais. "J’hésite" s’interroge, à juste titre, sur nos élites et sur les futures élections. "Le GPS nous a perdu, on n’ira pas à droite c’est sûr, faire demi-tour c’est sans issue et si on continue tout droit on finira dans le mur. Le GPS nous a menti, faut prendre encore à gauche c’est sûr, marche arrière sens interdit si on continue tout droit on finira dans le mur. Le GPS nous a planté il faut qu’on passe au vert c’est sûr…". Chanson pleine de vérités, elle tente de nous guider vers la survie. Pas gagné encore. "Est-ce qu’on peut sortir de tout ce qui ne vaut pas Le Pen ?" disent-ils. On verra dans quelques mois.

L’album se poursuit avec "Hier", chanson pleine de nostalgie, sur les premières rencontres, les premiers baisers, les appareils dentaires mais surtout sur le temps qui file. "La crise" se construit sur une multitude de questions, celles qu’on se pose à la quarantaine souvent. Plutôt drôle.

On change d’univers avec une jolie chanson, moins acoustique, "Rire aux éclats", ma préférée, une déclaration d’amour superbe, toute en retenue et délicatesse avec comme point d’orgue le temps qui s’écoule, une fois encore. Sublime, tout simplement.

"Tout est normal", chanson suivante, permet aux deux frangins de s’aventurer de nouveau sur le terrain de la politique en critiquant la classe dominante qui profite et s’enrichit sur le dos de la société.

Reste alors "A mon cou", ballade sympathique, toujours sur l’amour, perdu par contre. Les souvenirs restent, l’amertume aussi. L’album se termine gentiment par "Surtout", tout en finesse, à l’image de l’album.

Volo nous livre donc un recueil de 12 petites chansons aux textes ciselés, posés sur des sobres mélodies. Des chansons simples mais pas simplistes, sur des vrais sujets, sans prise de tête, qui nous font sourire souvent, nous émeuvent parfois. Les deux frangins ont l’art de ne pas se prendre au sérieux tout en portant un regard plein de tendresse sur notre monde.

Chanson Française est donc un album rafraîchissant, produit de la grande complicité de deux frères, qu’il faut écouter.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album E Volo Love de Frànçois and The Atlas Mountains

En savoir plus :
Le site officiel de Volo
Le Facebook de Volo


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 Avril 2019 : 365 jours par an

Ce week end c'était le Disquaire Day, l'occasion de rappeler que vos disquaires, comme vos libraires ont une santé fragile et qu'il est important de les soutenir tout au long de l'année. Alors allez acheter vos disques et vos livres dans vos commerces de proximités, leurs bons conseils valent mieux que les frais de port offerts.

Du côté de la musique :

"A thousand voices" de Yules
"Dernier voyage" de Accident
"Avancer" de Tarsius
"Partitions" de Orouni
"Sola" de Dziedot Dzimu, Dziedot Augu
Laurent Montagne en interview, autour de "Souviens-toi" à retrouver pour une session acoustique de 4 titres
"Homme demain" de Monsieur et tout un Orchestre
Rencontre avec Le Bal des Enragés
"Free" de In Volt
"Macadam animal" de Guillo
"Replica" de Cassia
et toujours :
"Soleil, soleil bleu" de Baptiste W. Hamon
"Whoosh !" de The Stroppies
"Vonal Axis" de Steeple Remove
"Moderniste" de Les Vents Français
"Requiem" de AqME
"Hand it over" de Hat Fitz & Cara
"François Couperin : Concerts royaux" de Christophe Rousset & Les Talens Lyriques
"Journey around the truth" de Andy Emler & David Liebman
A l'occasion du concert de Novatom et des Sheriff à Montbrison nous les avons rencontré :Interview de Novatom,Interview des Sheriff
"Ce qui nous lie" de Mes Souliers sont rouges

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"JR" à la Grande Halle de La Villette
"Je suis Fassbinder" au Théâtre du Rond-Point
"Dieu habite Dusseldorf" au Théâtre Le Lucernaire
"L'Amour en toutes lettres" au Théâtre de Belleville
"Cinq ans d'âge" au Théâtre Essaion
"Tchekhov à la folie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Célébration" au Théâtre de Belleville
"Lewis Furey - Haunted by Brahms" au Théâtre du Rond-Point
"Close"
"Into the little hill" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
des reprises:
"Matka" au Théâtre-Laboratoire Elizabeth Czerzuk
"La petite fille de Monsieur Lihn" au Théâtre de l'Epée de Bois
"L'Autre fille" au Studio Hébertot
"Voyage au bout de la nuit" au Théâtre Tristan Bernard
"Laura Laune - Le diable est une gentille petite fille" au Trianon
"Gainsbourg For ever" au Théâtre Essaion
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en avril

Expositions avec :

"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma avec :

les nouveautés de la semaine :
"Seule à mon mariage" de Marta Bergman
Oldies but goodies avec"Paris qui dort" de René Clair dans le cadre de sa rétrospective à la Cinémathèque française
et la chronique des autres sorties d'avril

Lecture avec :

"Vindicta" de Cédric Sire
"Mujurushi, le signe des rêves, Vol. 1 & 2" de Naoki Urasawa
"La guerre des autres, rumeurs sur Beyrouth" de Bernard Boulad, Paul Boan, Gael Henry
"Je ne sais rien d'elle" de Philippe Mezescaze
"En lieu sûr" de Ryan Gattis
"Deux femmes" de Song Aram
"3 minutes " de Anders Roslund & Borge Hellstrom
"1793" de Niklas Natt Och Dag
et toujours :
"Barracoon" / "Article 36" de Zora Neale Hurston / Henri Vernet
"C'est aujourd'hui que je vous aime" de François Morel & Pascal Rabaté
"Ce que cela coûte" de Wilfred Charles Heinz
"L'enquête Hongroise, le tour du monde 1" / "Vous êtes de la famille ?" de Bernard Guetta / François Guillaume Lorrain
"La cartographie des Indes boréales" de Olivier Truc
"La guerre des scientifiques" de Jean Charles Foucrier
"Mémoire brisée" de E.O. Chirovici
"Parasite" de Sylvain Forge

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=