Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Kursed
Misophone  (H.Y.P. / PIAS)  janvier 2017

"La musique, c’est notre façon de boxer", telle est la formule de Kursed qui annonce d’entrer la couleur. Et il faut bien avouer qu’avec Misophone, le groupe montpelliérain a de grandes chances de mettre KO les nombreux amateurs de rock qui aiment les Arctic Monkeys, The White Stripes, Nirvana et autres Strokes. Amateurs de rock, à vos platines, on va envoyer du lourd.

Leur premier album, sorti le 20 janvier 2017 chez PIAS a été enregistré dans la foulée de leur deuxième EP, Apple sorti en 2015, à la suite du premier Rétromania. Forgé dans l’ambiance des bières à moitié chaudes et de la chaleur des salles de concert montpelliéraines, Kursed nous livre un set fulgurant et bouillonnant. Le combat de boxe est lancé.

Nul besoin de sparring partner, le combat démarre dès le premier titre "Rock and Roll", qui bondit avec plein de rage et des grosses guitares de partout. En avant, on se met à hocher du menton naturellement.

"Balloon" continue l’aventure avec les mêmes vertus puis "Almighty" prend une nouvelle tournure, beaucoup plus leste et légère avec des accents proches des Arctic Monkeys. A travers une chanson comme "Red Wines", aux connotations beaucoup plus bluesy, Kursed nous montre l’étendue de sa palette musicale. La boxe n’est pas faite seulement d’uppercuts ravageurs, elle se compose aussi de crochets efficaces qui peuvent aussi nous envoyer dans les cordes.

"Toy", merde on est déjà au milieu du combat, sonne juste, guitares funky, à peine le temps de kiffer que le cinquième round est déjà terminé. "Next moon" nous permet de reprendre notre souffle avec une chanson beaucoup plus calme et reposante. Evidemment les hostilités reprennent de plus belles avec Apple et ses accélérations dans les virages ou chœur en contrechamp. De nouveau, ça bastonne grave, acculé dans les cordes.

"Deep sleep" vient ensuite jouer les trouble-fêtes avant de nous laisser titubant sur "Archimedes". Champ de la victoire, enfin, de la guitare en guise de trompette sur "Crow". En sueur. Par terre. En sang. Ne restera plus qu’un retour au vestiaire.

Misophone est donc un album de rock énergique composé de dix chansons montées sur ressorts savamment dosées qui nous en met plein les oreilles. Tantôt rock, blues ou grunge, le groupe montpelliérain s’appuie sur des mélodies envoutantes soutenues par la voix puissante de son chanteur et des riffs de guitare résolument rock. Kursed risque fort de marquer les esprits avec cet album.

Boxer ? Ha ha. Quelle idée ? Sauf si, comme ici, c’est pour le faire dans la cour des grands… Effectivement !

 

En savoir plus :
Le site officiel de Kursed
Le Bandcamp de Kursed
Le Soundcloud de Kursed
Le Facebook de Kursed


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 octobre 2017 : Enfin l'été indien

Pas grand signe de soleil en août, pas du tout en septembre, voici que octobre nous surprend avec ses températures estivales. Presque de quoi faire oublier la triste actualité, le départ de Jean Rochefort, et Noël qui arrive à grands pas. Quoi qu'il en soit, voici de quoi se réjouir avec le sommaire de notre sélection culturelle hebdomadaire :

Du côté de la musique :

"Colors" de Beck
"Cannibale" de Calypso Valois
"Monsieur Django & Lady Swing - Django Extended" de The Amazing Keystone Big Band
"Hineininterpretierung" de DAAU
"Djakarta EP" de Djakarta
"Meredith" de King Child
"When morning comes EP" de Mika Hary
"Stargazing for beginners" de Pale Seas
"Si je suis encore là" de Pilhaouerien
Raqoons et The Off Keys en concert à Forum Disques pour la journée mondiale du raton laveur
et toujours :
"Drifters EP" de She Owl
"Le corps défendant" de Delphine Dora et Mocke
"Beethoven : Intégrale de l'oeuvre pour violon et piano" de François-Frédéric Guy et Tedi Papavrami
Gunwood en interview, autour de leur album "Travelling soul". Retrouvez également Gunwood en session live acoustique
"They've been called" de Jep and Dep
"Tardive / Issime" de La Tène
"Lilies" de Mélanie de Biasio
"Aronde" de Aronde
"Teenager" de Teenager
"Barje endurance" de Buridane

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Democracy in America" à la MC 93 à Boboiny
"Pièce en plastique" à l'Usine Hollander à Choisy-le-Roi
"Vénézuéla" au Théâtre 13/Seine
"L'Espace furieux" à l'Espace des Arts à Châlons-sur-Saône
"Haskell Junction" au Théâtre national de Bordeaux-Aquitaine
"Criminel" à la Manufacture des Abbesses
"Le Carrosse du Saint Sacrement" au Théâtre Darius Milhaud
"Noces" au Théâtre Rive Gauche
"Mon Ange" au Théâtre Tristan Bernard
"Hobobo" au Cine 13 Théâtre
"The Pianist" au Théâtre 13ème Art
les reprises :
"Les Vibrants" au Studio des Champs Elysées
"La Dame de chez Maxim" au Théâtre Rive Gauche
"Jeux de planches" au Théâtre du Marais
"Les Galets de la mer" au Théo Théâtre
"J'adore l'amour..." au Théâtre d'Edgar
les chroniques des autres spectacles d'octobre
et les chroniques des spectacles de septembre

Expositions avec :

"Anders Zorn, le maître de la peinture suédoise" au Petit Palais
"Etre pierre" au Musée Zadkine
et dernière ligne droite pour "Le pouvoir des fleurs - Pierre-Joseph Redouté" au Musée de la Vie romantique

Cinéma avec :

"Fréderick Wiseman par Frederick Wiseman" au Théâtre national de l'Odéon
les films de la semaine :
"The Square" de Ruben Ostlund
"L'Asssemblée" de Mariana Otero
"Zombillénium" de Arthur de Pins et Alexis Ducord
les chroniques des autres sorties d'octobre
et les chroniques des sorties de septembre

Lecture avec :

"L'amour est une maladie ordinaire" de François Szabowski
"Les aventures de Ruben Jablonski" de Edgar Hilsenrath
"Me voici" de Jonathan Safran Foer
"Underground rail road" de Colson Whitehead
et toujours :
"Pour te perdre un peu moins" de Martin Diwo
"Une odysée" de Daniel Mendelsohn
"Bonjour c'est l'infirmière !" de Charline
"Grand frère" de Mahir Guven
"Paysage perdu" de Joyce Carol Oates
"Tout sur le zéro" de Pierre Bordage

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=