Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Féline
Triomphe  (Kwaidan Records)  janvier 2017

Il y a trois ans, Agnès Gayraud sortait son sublimissime premier album au doux nom d’Adieu l’enfance. Cet album, à la fois découverte et véritable révélation pour moi, était pour Agnès Gayraud l’occasion seule d’endosser le pelage de La Féline, une voix unique et lumineuse y émergeait.

Philosophe et chroniqueuse qui réfléchit sur la musique des autres, Agnès Gayraud poursuit aujourd’hui son chemin tracé, bien à elle, entre deux mondes, celui de la musique et celui des textes, l’ensemble d’une grande sincérité.

Avant même de sortir le disque pour l’insérer dans la platine, on ne peut que s’arrêter sur la magnifique pochette construite sur une image auratique de la belle, proche de l’icône avec ses multiples rayons d’or. Photographie sublime, perfectionnisme dans l’esthétique de cet objet sur lequel on aperçoit même des fenêtres miroirs dans les yeux de l’artiste.

Parlons musique maintenant, de ce nouvel album tant attendu. Avec Triomphe, son deuxième album, la Féline pose de côté sa New Wave intimiste propre à l’enfance pour des sons plus amples, plus chauds, mais de manière toujours aussi puissante et émouvante.

Solidement inspiré d’un riche imaginaire, abreuvé d’histoires et de textes poétiques, Triomphe s’ouvre sur le magnifique "Senga", single à la mélodie entêtante aux antipodes d’Adieu l’enfance, où la Féline se rêve en guerrière impitoyable et sauvageonne façon Princesse Mononoké. La Féline parle aux loups, grimpe aux arbres et connaît les secrets de la forêt, elle y croise des dieux grecs et des animaux totems. Le clip est à la hauteur du titre.

Dans "Le royaume", la féline se pose beaucoup de questions notamment sur la place de l’homme dans la communauté, le tout sur une musique rituelle et tribale, autour d’un crescendo libérateur où flutes et saxophones mêlent leur voix stridentes dans une célébration extatique.

L’univers d’Agnès Gayraud est immense et cet album nous le confirme. "La mer avalée" est une chanson électro-pop à la mélodie sublime, hypnotique et envoûtante. "Trophée" est l’occasion pour La Féline d’être rejointe par Mondkopf, le long d’une échappée mélancolique magnificiée par la maîtrise des sons électroniques de son acolyte.

Sur "La femme du kiosque sur l’eau", la féline nous transporte vers des contrées médiévales asiatiques où sa voix angélique et pure se pose des cuivres hypnotiques. Sublime morceau.

"Comité rouge" est la chanson la plus obsédante du disque, chanson politique de caractère mais délicate qui tient sa source dans les évènements tragiques de novembre 2015. La Féline nous replonge ensuite dans ses mélopées cuivrées avec le plongeur. "Séparés", si je ne devais garder qu’une chanson de cet album, au-delà de la difficulté de faire un choix, serait celle-là. Tube en puissance pour moi, on reste bouche bée dès les premières notes, ébloui du début à la fin, j’adore.

On prêtera encore une grande attention jusqu’aux derniers instant du disque, entre "Le plongeur", à la musique minimaliste et l’attirance des profondeurs puis "Gianni", nappé à l’orgue avec un inquiétant final et pour finir, le terminal "Nu, jeune, léger", superbe conclusion acoustique apaisée d’une œuvre de grande classe.

Agnès Gayraud continue de déployer son talent sans limite que ce Triomphe ne fixe pas. Avec Triomphe, La Féline élargit sa palette et chasse sur un territoire beaucoup plus vaste que son premier album, pour notre plus grand plaisir.

Autant Adieu l’enfance était un acte de renaissance, autant Triomphe devrait être celui d’une reconnaissance toujours plus grande pour une artiste singulière, une des plus fascinantes de la scène musicale française, de par sa qualité d’écriture et sa finesse vocale.

Merci Agnès pour ce que vous êtes. Un grand merci pour ce que vous faites aussi.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album La Féline EP de La Féline
La chronique de l'album Wolf & Wheel EP de La Féline
La chronique de l'album Adieu L’enfance EP de La Féline
La chronique de l'album Adieu L’enfance de La Féline
La chronique de l'album Royaume EP de La Féline
L'interview de La Féline (16 décembre 2010)

En savoir plus :
Le site officiel de La Féline
Le Bandcamp de La Féline
Le Soundcloud de La Féline
Le Facebook de La Féline


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

La Féline (16 décembre 2010)


# 10 décembre 2017 : Ah que coucou !

Tout le monde à suffisamment, largement, exagérément parlé de la mort de Johnny. Pour cette édition de Froggy's Delight, rien sur la vieille canaille, que du neuf, du sautillant, du pétillant et de l'excitant. C'est parti pour la sélection de la semaine, de quoi piocher vos idées de Noël.

Du côté de la musique :

"L'empreinte" de Angel Fall
"Too many things to light" de Black Car Crossin'
"Le violon de Proust" de Gabriel & Dania Tchalik
"Dreameater" de Garciaphone
"A kind of magic" , Jazz Loves Disney 2 avec George Benson, Jamie Cullum, Eric Cantona, Madeleine Peyroux, Bebel Gilberto...
Riviera, Nuits Blondes, The Newtons dans une sélection single & EP
"Vocalises" de Romain Leleu & Thiierry Escaich
"Vestida de nit" de Silvia Pérez Cruz
"Vive la patate libre !" de Stéphane Blek
et toujours :
"Handel : Shades of love, Italian cantatas" de Anna Kasyan
"The thread" de Lysistrata
"Jolly new songs" de Trupa Trupa
"Heaven upside down" de Marilyn Manson
"Besame mucho" de l'Ensemble Contraste & Orchestre Philarmonique Royal de Liège
"Royaume EP" de La Féline
"Babylone EP" de La Jarry
"La caverne" de Lande
"Après l'orage" de Nour
"Renaissance" de Pépite
Interview de Bajram Bili

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'Empire des lumières" à la MC93 à Bobigny
"Le dernier voyage de Sinbad" au Théâtre 13/Seine
"Quitter la terre" au centre Culturel Suisse
"Adieu Ferdinand ! - Le Casino de Namur" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Adieu Ferdinand ! - Clémence" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Chambre de Marie Curie" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Trio en mi bémol" au Théâtre de l'Opprimé
"Pierre Palmade - Aimez-moi !" au Théâtre du Rond-Point
"Youpi c'est reparti !" au Cabaret La Nouvelle Eve
"La croisière ça use !" au Théâtre Edgar
"Tinder Surprise" au Théâtre Edgar
"Apzurde !" au Théâtre Trévise
"Stomp" aux Folies Bergère
"Les Réformés" au Kibélé
des reprises à ne pas rater :
"Berlin 33" au Théâtre de Belleville

"C'est la guerre" au Théâtre Essaion
et les chroniques des autres spectacles de décembre

Expositions avec :

"Jean Echenoz - Roman Rotor Stator" au Centre Pompidou
"Icônes et arts chrétiens d'Orient" au Petit Palais
et dernière ligne droite pour "Anders Zorn - Le maître de la peinture suédoise" au Petit Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Lucky de John Carroll Lynch
"Soleil battant" de Clara Laperrousaz et Laura Laperrousaz
"La Fiancée du désert" de Cecilia Atán et Valeria Pivato
Ciné en bref avec :
"Les Gardiennes" de Xavier Beauvois
"Marvin ou la belle éducation" de Anne Fontaine
"Battle of The Sexes" de Jonathan Dayton et Valerie Faris
"Plonger" de Mélanie Laurent
"Tueurs" de François Troukens et Jean-François Hensgens
"Le brio" de Yvan Attal
"Le Bonhomme de neige" de Tomas Alfredson
"Bad Moms 2" de Scott Moore et Jon Lucas
les chroniques des autres sorties de décembre
et les chroniques des sorties de novembre

Lecture avec :

"L'espionne" de Paulo Coelho
"La belle sauvage" de Philippe Pullman
"La lagune" de Armand Marie Leroi
"La vallée du diable" de Anthony Pastor
"Le journal d'Anne Frank" de Ari Folman et David Polonsky
"Quattrocento" de Stephen Greenblatt
"Retour sur Belzagor : Tome 1" de Robert Silverberg, Philippe Thirault et Laura Zuccheri
et toujours :
"Après la chute" de Dennis Lehane
"L'araignée de Mashhad" de Mana Neyestani
"L'une pour l'autre" de Hilding Sandgren
"La disparue de noël" de Rachel Abbott
"La faute de l'orthographe" de Arnaud Hoedt, Jérôme Piron et Kevin Matagne
"Une vie exemplaire" de Jacob M. Appel

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=