Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Marquises
A Night Full Of Collapses  (Ici d'Ailleurs)  février 2017

La musique des Marquises (Lost, Lost, Lost en 2010, Pensée magique en 2014) est presque d’abord une histoire d’impressions, d’atmosphères, de ressenti. Il faut un certain abandon, un laisser-aller pour goûter pleinement cette musique.

Jean-Sébastien Nouveau dirige maintenant un vaste ensemble à géométrie variable comprenant Matt Elliott (The Third Eye Foundation au chant), Agathe Max (Ofield, Farewell Poetry au violon), Olivier Mellano (Dominique A, Miossec à la guitare), Christian Quermalet (The Married Monk au piano), Jeff Hallam, Louis Montmasson, Souleymane Felicioli, Julien Nouveau, Martin Duru, mais ce nouveau disque navigue dans les mêmes belles eaux troublantes.

A Night Full Of Collapses est comme une disparition du réel, un disque brumeux, nocturne, abstrait et onirique. Comme une longue traversée presque Lynchéenne, un voyage étrange et envoûtant (les lignes mélodiques et rythmiques de "Lament", "The Beguiled", "A Forest Of Lines", "The Passing"). Comme ces (auto)routes perdues accompagnées des notes d’Angelo Badalamenti, d’arabesques modales, de rythmes orientalisants, de réminiscences de musique jazz ou pop 60’s en petites touches ("Feu Pâle", "Following Strangers"), presque rien, avec cette étrange tension, parfois anxiogène ("Lament").

Chez Les Marquises, la narration passe par quelque chose d’estompé, d’habité, une agitation inconsciente dont il ne faut sûrement pas trop chercher à intellectualiser, par des mélodies comme presque absentes et accorde au son une intimité rare. La section rythmique tient un tapis sonore qui donne la sensation d’avancer sans répit, les répétitions transforment la nature même de la musique, elles accentuent leurs importances, deviennent presque ainsi des thèmes. On retrouve aussi cette capacité à juxtaposer mélodies, dissonances et harmonies complexes à des motifs longs et hypnotiques.

Rythmes obsédants, syncopes, modalités, on songe parfois à The Mount Fuji Doomjazz Corporation, au Dale Cooper Quartet ou à Bohren und der Club of Gore, mais également à Brian Eno ou à l’école de Canterburry. Mais Les Marquises savent cultiver leur propre style et se détacher de ses influences. A Night Full Of Collapses devrait s’écouter la nuit, dans la solitude de l’obscurité. Beau comme un tableau d’Edward Hopper

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Pensée Magique des Marquises
Les Marquises en concert à La Ferme d'en Haut (samedi 12 avril 2014)
L'interview des Marquises (février 2014)

En savoir plus :
Le site officiel de Les Marquises
Le Bandcamp de Les Marquises
Le Soundcloud de Les Marquises
Le Facebook de Les Marquises


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 août 2017 : Et au loin, la rentrée

C'est encore un peu les vacances, les festivals continuent et pendant ce temps nous vous proposons comme chaque semaine notre petite sélection hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Gold in the ashes" de Elias Dris
Gris Lagon, Belvédère, Sorg, Naya dans une sélection de EP
"Out of time" de Hugo Kant
"Visuals" de Mew
et toujours :
"Soleil de Tokyo" de Imagho
Classique, vous avez dit classique ? autour de Igor Stravinsky et le Sacre du Printemps
"Cluster" de An Pierlé
EP de My Own Ghosts
"Un Renaud pour moi tout seul" de Monsieur Lune

Au théâtre :

les divertissements de l 'été :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Un petit jeu sans conséquence" à la Comédie de Paris
"Le jardin d'Alphonse" au Théâtre Michel
"Mon meilleur copain" à la Comédie Caumartin
"Rupture à domicile" au Théâtre du Splendid
"Le Dindon" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Tout le monde peut se tromper" au Café de la Gare
"Et pendant ce temps Simone veille" à la Comédie Bastille
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
et à ne pas rater "L'écume des jours" au Théâtre de la Huchette

Exposition avec :

la dernière ligne droite pour "Olga Picasso" au Musée national Picasso

Cinéma :

les chroniques des sorties d'août
les chroniques des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'histoire de mes dents" de Valeria Luiselli
"La disparition de Josef Mengele" de Olivier Guez
"Le jour d'avant" de Sorj Chalandon
et toujours :
"L'ordre du jour" de Eric Vuillard
"La lanterne des morts" de Janine Boissard

Froggeek's Delight :

"Great Giana Sisters" histoire d'un jeu et d'un plagiat

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=