Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce 31
Studio des Champs Elysées  (Paris)  février 2017

Comédie musicale de Gaëtan Borg, Stéphane Laporte et Stéphane Corbin, mise en scène de Virginie Lemoine, avec Carole Deffit, Valérie Zaccomer, Alexandre Faitrouni et Fabian Richard.

Réveillon du jour de l’an en 1999 : quatre amis sont réunis pour passer la soirée ensemble. La pièce va remonter le temps, de 31 décembre en décembre sur une période de vingt ans, pour éclairer les rapports de ces quatre personnages et dévoiler l’origine de leur rencontre.

On est d’emblée sous le charme de "31" qui, tel un "Friends" à la française, réunit quatre amis dans un appartement sur plusieurs époques. Le principe est ingénieux et permet quelques retours cocasses dans le temps (quand on utilisait encore le franc, le minitel ou qu’on craignait le bug de l’an 2000).

Mais ce retour en arrière balaye aussi notamment les années sida, avec encore plus d’impact pour certains des personnages qui vont devoir assumer et vivre leur homosexualité (plus ou moins facilement). Ce mélange de tons qui fait alterner gags et émotion est une des forces de la pièce écrite par Gaëtan Borg et Stéphane Laporte.

Un autre atout ce sont les chansons composées par Stéphane Corbin (présent pour accompagner les comédiens-chanteurs sur scène) qui livre quelques perles dont le puissant et déchirant "Sous quel arc-en-ciel" chanté par Valérie Zaccomer, justement sur les ravages des années sida. Les chansons ponctuent toutes avec grâce le passage à rebours des années.

Les quatre artistes présents ont également tous et c’est plutôt rare, la particularité d’être aussi bons comédiens que chanteurs, ce qui permet une grande cohésion. Carole Deffit, Alexandre Faitrouni, Fabian Richard et Valérie Zaccomer sont tous attachants et justes. C’est un plaisir de les suivre.

Enfin, et c’est peut-être le plus grand atout, la mise en scène de Virginie Lemoine est à son image : pleine d’humanité et de vitalité. Elle fait de ce "31" un bouleversant spectacle sur le temps qui passe, l’amour, l’amitié et la sincérité. Le tout mêlant finement l’humour et la gravité avec délicatesse.

Une comédie musicale qui dans le contexte actuel donne avec encore plus d’éloquence une belle leçon de tolérance.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 13 août 2017 : Comme un air de Week End

Cette semaine, avec son pont du 15 août, va ressembler à un long week end qui se termine en beauté par le festival de La Route du Rock. Voici quand même quelques petites chroniques à lire à vos heures perdues, entre 2 averses ou 2 concerts, avant la plage, après la sieste...

Du côté de la musique :

"Soleil de Tokyo" de Imagho
Classique, vous avez dit classique ? autour de Igor Stravinsky et le Sacre du Printemps
"Cluster" de An Pierlé
EP de My Own Ghosts
"Un Renaud pour moi tout seul" de Monsieur Lune
et toujours :
"La vie sur les os" de Géraldine Torres
"Goodnight Rhonda Lee" de Nicole Atkins
"Oh, Sealand" de Oddfellow's Casino
"Every valley" de Public Service Broadcasting
"A Rift in Decorum : Live at the Village Vanguard" de Ambrose Akinmusire
"A new kind of freedom" de The Celtic Social Club
Youri Defrance et Jupiter & Okwess, ni vus ni connus mais à découvrir
Pondichery Bomb en session de la semaine
Interview de François Floret à propos de la Route Du Rock 2017
dernier petit tour du côté des Vieilles Charrues

Au théâtre :

les divertissements de l 'été :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Un petit jeu sans conséquence" à la Comédie de Paris
"Le jardin d'Alphonse" au Théâtre Michel
"Mon meilleur copain" à la Comédie Caumartin
"Rupture à domicile" au Théâtre du Splendid
"Le Dindon" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Tout le monde peut se tromper" au Café de la Gare
"Et pendant ce temps Simone veille" à la Comédie Bastille
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
et à ne pas rater "L'écume des jours" au Théâtre de la Huchette

Exposition avec :

la dernière ligne droite pour "Karel Appel - L'Art est une fête !" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Une femme douce" de Sergei Loznitsa
"Lumières d'été" deJean-Gabriel Périot
les chroniques des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'ordre du jour" de Eric Vuillard
"La lanterne des morts" de Janine Boissard

Froggeek's Delight :

"Great Giana Sisters" histoire d'un jeu et d'un plagiat

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=