Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Darius
Théâtre des Mathurins  (Paris)  février 2017

Comédie dramatique de Jean-Benoît Patricot, mise en scène de Anne Bouvier, avec Clémentine Célarié et Pierre Cassignard.

Avec "Darius", Jean-Benoît Patricot, signe une excellente partition tant par sa qualité d'écriture que par son originalité dramaturgique à double détente sous une forme non théâtrale, celle de correspondance entre deux inconnus, un homme et une femme mais évitant la dérive de la romance, focalisée sur le personnage-titre.

Une femme contacte un créateur de senteurs pour lui proposer un contrat singulier qui ressort de la mission empathique, certes rémunérée, mais qu'elle qualifie subtilement de défi.

A savoir, créer des parfums qui, à la manière de la fameuse madeleine proustienne, pourraient susciter la réminiscence des moments heureux vécus par son jeune fils qu'une maladie neurodégénérative incurable a rendu paralysé et privé de toutes ses facultés sensorielles autres que l'odorat et le toucher.

Si le sujet de l'accompagnement du handicap permet, en l'espèce, de traiter des thématiques de l'amour maternel, de la compassion et de la mémoire olfactive, il constitue le point d'ancrage de l'enjeu dramatique, selon deux déclinaisons, celui de la reconstruction de soi par le réinvestissement des objets du monde après la déstructuration provoquée par la perte de l'être aimé.

Elle, dans la mise en parenthèse de sa vie et dans la conjuration de la douleur d'une mort annoncée, elle a déjà entamée de manière inconsciente le processus normatif du deuil en concentrant son énergie sur la préservation du présent et le maintien d'une dynamique de vie pour son fils.

Lui, retiré du monde après le décès de son épouse dont il n'a pu surmonter la réalité, est tiré de son abattement délétère par ce challenge professionnel et leurs échanges épistolaires traduisent leur parcours avec une belle énergie et beaucoup d'émotion toujours twistée par une pointe d'humour pour ne pas sombrer dans un pathos démonstratif.

La mise en scène de Anne Bouvier atteste sa maîtrise absolue de cet exercice délicat en la forme comme au fond dont elle évite tous ses écueils par la novation de la staticité de la lecture en jeu théâtral, en combinant dialogues et proximité distanciée, et une parfaite gestion du registre de l'émotion.

Emmanuelle Roy a trouvé d'efficaces astuces scénographiques qui, avec la superbe création-lumière de Denis Koransky, et les brefs inserts musicaux de Raphaël Sanchez pour scander les ellipses spatio-temporelles, concourent à la dynamisation de l'espace scénique organisé autour de l'élément pivot que constitue un orgue à parfums, et aux déplacements des comédiens.

De plus, Anne Bouvier opère une direction d'acteur émérite en portant les deux interprètes à leur meilleur pour une incarnation sensible exempte de pathos démonstratif. Elle canalise le tempérament de feu de l'une qui accède à une intensité dramatique décuplée et oriente l'impétuosité de l'autre vers une féconde intériorisation.

Officiant en symbiose parfaite, Clémentine Célarié, magistrale, et Pierre Cassignard, exceptionnel, dispensent un spectacle accompli et bouleversant d'amour, d'espoir et de foi en la vie qui justifie l'ovation du public.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 avril 2017 : C'est reparti pour un tour

On ne s'éternisera pas sur ce premier tour de l'élection présidentielle, toujours en cours à l'heure où nous bouclons notre édition. Mais d'autres le font, comme Sean O'Hagan ou les Tagada Jones dans les interviews à découvrir ci dessous ou Cyril Mokaiesh dans ses chansons. Voici donc pour vous détendre et éveiller votre soif de culture, notre sélection hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Si oui, oui. Sinon, non" de Albert Marcoeur & le Quatuor Béla
"Stup virus" de Stupeflip
Interview de Sean O'Hagan (High Llamas) avec un petit bonus vidéo en fin d'interview
"Ultramega OK (expanded reissue)" de Soundgarden
Interview de Tagada Jones autour de leur nouvel album "La peste et le choléra"
"Django - BoF" de Warren Ellis et Stochelo Rosenberg
"Disparue Juliette" de De Calm
"Dead-end tape" de Emilie Zoé
"Songs from la chambre" de Julien Bouchard
La Louise, Gliz, Storm Orchestra dans une sélection de EP
"The secret" de Lord Ruby
"Cycle EP" de Samifati
Interview de Warhaus que l'on ressort à l'occasion de sa venue en concert en France
Weyes Blood en concert à l'I Boat de Bordeaux
Interview de Cyril Mokaiesh autour de "Clôture" accompagnée d'une session 4 titres
et toujours :
"In mind" de Real Estate, "Sincerly, future pollution" de Timber Timbre, "French press" de Rolling Blackouts Coasal Fever, "Santa Maria" de Carmen Maria Vega, "Gabriel Fauré piano works" de Michel Dalberto, "Le cris des fourmis" de Iaross, "Le grand H de l'homme" de Barbara Weldens, "New day's waiting" de Gaëlle Buswel, Wild times, angelfish decay et Monkypolis dans une sélection de single et EP

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le cas Martin Piche" au Théâtre Montparnasse
"Dans un canard" au Théâtre du Rond-Point
"L'Abattage rituel de Gorge Mastromas" au Théâtre du Rond-Point
"Baal" au Théâtre de la Colline
"L'Autre Proust" à la Scène Thélème
"La Chose commune" à l'Espace Cardin
"C'est toujours un peu dangereux de s'attacher à qui que ce soit" à La Loge
"The Lighthouse" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
des reprises :
"Ubu" à la MAC à Créteil
"Comtesse de Ségur, née Rostpchine" au Studio Hébertot
"Un bec" au Théâtre Essaion
et la chronique des autres spectacles d'avril

Expositions avec :

"Des Grands Moghols aux Maharajahs - Joyaux de la collection Al Thani" au Grand Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"La Morsure des Dieux" de Cheyenne Carron
"Adieu Mandalay" de Midi Z
les chroniques des autres sorties d'avril
et les chroniques des sorties de mars

Lecture avec :

"Valet de pique" de Joyce Carol Oates
"Franquin chez les Rombaldi" par Gunhed TV

Froggeek's Delight :

"Tom Clancy's Ghost Recon : Wildlands" sur PS4, Xbox One et PC
"Horizon Zero Dawn" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=