Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Darius
Théâtre des Mathurins  (Paris)  février 2017

Comédie dramatique de Jean-Benoît Patricot, mise en scène de Anne Bouvier, avec Clémentine Célarié et Pierre Cassignard.

Avec "Darius", Jean-Benoît Patricot, signe une excellente partition tant par sa qualité d'écriture que par son originalité dramaturgique à double détente sous une forme non théâtrale, celle de correspondance entre deux inconnus, un homme et une femme mais évitant la dérive de la romance, focalisée sur le personnage-titre.

Une femme contacte un créateur de senteurs pour lui proposer un contrat singulier qui ressort de la mission empathique, certes rémunérée, mais qu'elle qualifie subtilement de défi.

A savoir, créer des parfums qui, à la manière de la fameuse madeleine proustienne, pourraient susciter la réminiscence des moments heureux vécus par son jeune fils qu'une maladie neurodégénérative incurable a rendu paralysé et privé de toutes ses facultés sensorielles autres que l'odorat et le toucher.

Si le sujet de l'accompagnement du handicap permet, en l'espèce, de traiter des thématiques de l'amour maternel, de la compassion et de la mémoire olfactive, il constitue le point d'ancrage de l'enjeu dramatique, selon deux déclinaisons, celui de la reconstruction de soi par le réinvestissement des objets du monde après la déstructuration provoquée par la perte de l'être aimé.

Elle, dans la mise en parenthèse de sa vie et dans la conjuration de la douleur d'une mort annoncée, elle a déjà entamée de manière inconsciente le processus normatif du deuil en concentrant son énergie sur la préservation du présent et le maintien d'une dynamique de vie pour son fils.

Lui, retiré du monde après le décès de son épouse dont il n'a pu surmonter la réalité, est tiré de son abattement délétère par ce challenge professionnel et leurs échanges épistolaires traduisent leur parcours avec une belle énergie et beaucoup d'émotion toujours twistée par une pointe d'humour pour ne pas sombrer dans un pathos démonstratif.

La mise en scène de Anne Bouvier atteste sa maîtrise absolue de cet exercice délicat en la forme comme au fond dont elle évite tous ses écueils par la novation de la staticité de la lecture en jeu théâtral, en combinant dialogues et proximité distanciée, et une parfaite gestion du registre de l'émotion.

Emmanuelle Roy a trouvé d'efficaces astuces scénographiques qui, avec la superbe création-lumière de Denis Koransky, et les brefs inserts musicaux de Raphaël Sanchez pour scander les ellipses spatio-temporelles, concourent à la dynamisation de l'espace scénique organisé autour de l'élément pivot que constitue un orgue à parfums, et aux déplacements des comédiens.

De plus, Anne Bouvier opère une direction d'acteur émérite en portant les deux interprètes à leur meilleur pour une incarnation sensible exempte de pathos démonstratif. Elle canalise le tempérament de feu de l'une qui accède à une intensité dramatique décuplée et oriente l'impétuosité de l'autre vers une féconde intériorisation.

Officiant en symbiose parfaite, Clémentine Célarié, magistrale, et Pierre Cassignard, exceptionnel, dispensent un spectacle accompli et bouleversant d'amour, d'espoir et de foi en la vie qui justifie l'ovation du public.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 février 2017 : César et Oscar sont dans un bateau, une grenouille passe...

Après les Césars, les Oscars. En attendant le palmarès, vous trouverez dans la nouvelle édition de Froggy's Delight une conséquente recension de films, mais aussi de musique, de spectacles, livres, BD et bien sûr du jeu vidéo avec cette semaine la sortie de la Switch de Nintendo. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Bouleversement majeur" de Le Flegmatic
"Moh lhean" de Why?
"Chapter Two : Libertad" de Pierre Durand Roots Quartet
"Party war on the killing floor" de Sonic Winter
"Nous autres" des 2 frères
Interview de Lucienne Renaudin-Vary
"Bipolar babes EP" de Cannery Terror
"Acoustic versions" de Highasakite
"Death of a hedonist" de Marnitude
Interview de Monsieur autour de leur album "Sir"
Tallisker en interview
"A flood of strange sensations" de Amphetamin
"Aquae Mostlae" de Nicolas Paugam
Interview de Dick Annegarn autour de l'album "Twist". Dick Annegarn également en sesion acoustique
Classique, vous avez dit classique ? avec "Oriental trumpet concertos" de Gabor Boldozki
et toujours :
"Laisse ça être" de Aquaserge, "Good" de Rodolphe Burger, "Aux fleurs sauvages" de Bel Plaine, "15 light years of star dust : The unreleased face of We Are Unique !", "Hang" de Foxygen, "Gutterdammerung" de Bjorn Tagemose à l'Elysée Montmartre, "Agaaiin" de It It Anita, "Memories are now" de Jesca Hoop, "La grande illusion" de Kent, "What kind of music do you play" de Lonny Montem, accompagné d'une interview de Lonny Montem, "Laisse ça être" de Panier sur la tête

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Un amour impossible" aux Ateliers Berthier
"Forbidden di sporghesi" au Théâtre des Abbesses
"Interview" au Théâtre du Rond-Point
"9" au Théâtre 13/Seine
"La Jeune fille et la Mort" à la Manufacture des Abbesses
"Légende d'une vie" au Théo Théâtre
"Dépaysement" au Théâtre du Rond-Point
"Fellag - Bled Runner" au Théâtre du Rond-Point
Tea for Three" au Théâtre de Nesle
"#Années folles" au Théâtre Clavel
et la chronique des autres spectacles de février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Bernard Buffet - Rétrospective" au Musée d'art Moderne de la Ville de Paris
"Bernard Buffet - Intimement" au Musée de Montmartre

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Les Oubliés" de Martin Zandvliet
"Le Secret de la Chambre noire" de Kiyoshi Kurosawa
Ciné en bref des sorties de janvier avec :
"Nocturnal Animals" de Tom Ford
"The Last Face" de Sean Penn
"Dalida" de Lisa Azuelos
"Live by night" de Ben Affleck
"La La Land" de Damien Chazelle
Ciné en bref des sorties de février avec :
"Moonlight" de Barry Jenkins
"Jackie" de Pablo Larraín
"Silence" de Martin Scorsese
"Rock'n'roll" de Guillaume Canet
"Loving" de Jeff Nichols
"Split" de M. Knight Shyamalan

Lecture avec :

"Paysage après la bataille" de Eric Lambé & Philippe de Pierpont
"Le goût du large" de Nicoals Delesalle
et toujours :
"Eloge de la passion" de Carlotta Clerici
"Les mille talents d'Euridice Gusmao" de Martha Batalha
"Les spectacteurs" de Victor Hussenot
"Un bon garçon" de Paul McVeigh

Froggeek's Delight :

"The last guardian" sur PS4
"Resident Evil 7 : Biohazard" de Capcom sur PS4, Xbox One et Windows
"Pokolpok" sur Android et iOS, un jeu pour vos enfants
La Switch de Nintendo, elle a tout d'une grande

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=