Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Parle-moi d'amour
Théâtre La Pépinière  (Paris)  janvier 2017

Comédie de Philippe Claudel, mise en scène de Morgan Perez, avec Caroline Sihol et Philippe Magnan.

De retour de soirée, un couple de quinquagénaires, Elle et Lui, à minuit, non pas l'heure du crime mais celle du jeu de la vérité,

Telle est la situation de "Parle-moi d'amour", premier opus théâtral de l'écrivain et réalisateur Philippe Claudel, dans lequel il décline un des topoï du théâtre de boulevard, celui de la scène de ménage, dans une variation modernisée de "La peur des coups" de Georges Courteline.

Et en pleins feux cruels sur la bêtise, la médiocrité, la vulgarité, et la suffisance ampoulée de deux plébéiens ayant certes accédé au statut bourgeois mais à jamais englués dans une indécrottable et beaufitude poujadiste.

Et le naturel revient au galop en privé, quand le vernis craque, entre Elle, ex-soixantehuitarde baba-cool, avec vie communautaire et gourou, reconvertie en amateur d'art contemporain, et Lui, fils de la campagne et étudiant laborieux, matamore au petit pied grisé par son statut d'énarque vivant dans le 7ème arrondissement parisien et son patrimoine éligible à l'ISF.

Un mot suffit à ouvrir la boite de Pandore de leurs rancoeurs et mesquineries pour une reddition de compte acide sur tout et n'importe quoi. Quant aux récriminations spécifiquement conjugales, elles virent à la bataille de chiffonniers avec vocabulaire "ad hoc".

Et cette danse de mort customisée par des "bidochons" dure, aucun des protagonistes ne faiblit et leur résistance laisse accroire qu'ils sont rompus à cet exercice et qu'elle constitue leur façon de fonctionner et peut-être, comme le suggère le titre de la partition, de s'aimer.

A la mise en scène, Morgan Perez dispose de peu de latitude pour ordonner une dynamique scénique en raison d'un pseudo-canapé envahissant, et de surcroît impraticable, placé au centre de la scène et participant d'un décor peu inspiré.

Dans ce véhément match en un round sans KO qui flirte avec les confessions intimes du magazine télévisé éponyme dit "de société", Philippe Magnan semble un peu embarrassé tant dans son costume de notaire mafieux que dans une partition dans laquelle son art consommé du pince-sans-rire mid-tempo peine à se déployer.

Reprenant le rôle qu'elle tenait lors de la création de la pièce en 2008, la diaphane Caroline Sihol, dont l'élégance et la classe naturelle en diorissime robe corolle se télescopent avec la crudité des propos tenus par son personnage, maîtrise ce contre-emploi avec une patente jubilation.

Et les rires, sans doute parfois "jaunes", du public atteste de la justesse de la satire et de l'efficacité de la charge comique dispensée par ces comédiens aguerris.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 mars 2017 : Tout vient à point à qui sait attendre le printemps

Voilà, c'est le printemps, premier soleil, premières fleurs, bientôt les premiers festivals. En attendant voici de quoi satisfaire votre appétit de nouveautés et rattraper les désagréments de l'heure perdue dans la nuit. Sans plus attendre voici de quoi lire, voir et écouter :

Du côté de la musique :

"Spirit" de Depeche Mode
"Murmuration" de Rabih Gebeile
"Burning the threshold" de Six Organs Of Admintance
"Shikantaza" de Chinese Man
"Mozart / Rachmaninov : Concertos & A conversation that never was" de Grigory Sokolov
"Rivers" de Polaroid3
"Now is not a good time" de The Keys
Matmatah et Lord Ruby au Transbordeur de Lyon
et toujours :
"A day for the hunter, a day for the prey" de Leyla McCalla, "My wild west" de Lissie, "Chopin : Late works" de Maurizio Pollini, "Vocello" de Henri Demarquette, "Messages personnels " de Emma Solal, Mustang, Akira Kosemura, Sylvain Fesson, Lonny Montem dans une sélection de single
"Elements" de Zenzile, Rencontre avec Narrow Terence autour de leur nouvel album "Rumble-o-rama" accompagné d'une session live, "Plates coutures" de Matmatah

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Larmes d'Oedipe" au Théâtre de la Colline
"Lili" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Palestro" au Théâtre L'Atalante
"Cut" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le Serment d'Hippocrate" au Théâtre 14
"La nuit à l'envers" au Théâtre Essaion
"L'héroïsme au temps de la grippe aviaire" au Théâtre de Belleville
"Les Mauvaises graines" au Chat noir
"Les Misérables" au Théâtre Le Lucernaire
"L'histoire d'une femme" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Yanoswki - Le Cabaret extraordinaire" au Bal Blomet
"Alil Vardar - Comment garder son mec" à la Grande Comédie
des reprises :
"Nous qui sommes 100" au Théâtre Les Déchargeurs
"Océanerosemarie - Chatons violents" au Théâtre des Béliers parisiens
et la chronique des autres spectacles de mars

Expositions avec :

"Pissarro - Le premier des Impressionnistes" au Musée Marmottan-Monet
"Balenciaga - L'oeuvre au noir" au Musée Bourdelle

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Pourvu qu'on m'aime" de Carlo Zoratti
"Félicité" de Alain Gomis
"Sage Femme" de Martin Provost
Oldies but goodies" avec "Seven" de David Fincher projeté dans le cadre de la rétrospective Darius Khondji à la Cinémathèque française
et les chroniques des autres sorties de mars

Lecture avec :

"Deux cigarettes dans le noir" de Julien Dufresne-Lamy
"La compagnie des glaces - Tomes 3 et 4" de G.-J. Arnaud
"Le grand combat" de Ta-Nehesi Coates
"Le parfum de l'hellébore" de Cathy Bonidan
et toujours :
"Les filles déchues de Wakewater" de V.H. Leslie
"Les temps de la cruauté" de Gary Victor
"Les insouciants" de Peter Behrens

Froggeek's Delight :

Festival Trolls & Légendes #7 du 14 au 16 avril à Mons
et toujours :
Les MMO Free to play en 2017 - Eve Online - Black Desert Online - Revelation Online - Tera
Edition limitée de Life is Strange
sur PS4, Xbox One et PC
Retour sur la Nintendo Switch, un test complet très prochainement

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=