Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Group Doueh & Cheveu
Dakhla Sahara Session  (Born Bad Records)  février 2017

La rencontre entre le trio électro clash Cheveu et le Group Doueh, ensemble de musiciens Touareg emmené par Doueh, qui joue de la guitare électrique et du tinidit (une sorte de guitare mauritanienne) accompagné de sa femme au chant et au tbal (un tambourin), et de leur fils Jamal au synthétiseur n’a rien de vraiment surprenant. Enfin si…

De par leurs parcours respectifs, les deux groupes ont montré une évidente ouverture d’esprit. Cheveu a toujours fait preuve de transversalité dans sa musique, que cela soit dans ses compositions qui mélangent les genres, dans son travail parfois mixé avec celui d’autres artistes comme la compositrice israélienne Maya Dunietz. Une soif de découverte, de bousculer sa musique, l’excitation de la rencontre aussi sûrement. L’opéra La Grande Montée, sorte de théâtre musical, sur l’histoire du coureur cycliste Italien aussi magnifique que subversif Marco Pantani, création prévue sur la grande scène du théâtre Nanterre-Amandiers, en est une preuve supplémentaire.

De son côté, Group Doueh, bien qu’ancré dans un certain traditionalisme (entre tradition Sahraoui et Hassanienne) de la musique du Sahara, qu’il dépasse en proposant un langage musical plus libre, plus européen presque (en tout cas plus occidental) est également influencé par Jimi Hendrix, James Brown ou la musique électronique.

Alors bien sûr, les deux groupes viennent de deux univers totalement différents, et il y a bien plus qu’une mer et un désert entre la musique survoltée de Cheveu et celle religieuse et mêlée à d’anciens poèmes, principalement jouée dans les mariages de Group Doueh. Musicalement, cela n’a pas été forcément facile, le trio électro punk pop Français avouant aisément sa difficulté à d’abord simplement jouer avec leurs homologues Sahraouis (si ce n’est que rythmiquement…) mais ce Dahkla Sahara Session se révèle être une superbe traversée pleine de fougue et de folie (presque parfois hypnotique).

On ne peut pas parler de fusion de la musique des deux groupes, ce qui permet fort heureusement d’éviter l’écueil d’un disque bêtement world music, mais plutôt de juxtaposition (de rythmiques, de timbres, de voix, de langues, de modes, de tonalités, de structures…), de superposition (parfois au forceps, il faut bien l’avouer) des deux univers.

Une addition qui finalement fonctionne plutôt pas mal. Et si cela fonctionne aussi bien, c’est parce qu’il y a quelque chose que les deux groupes partagent, un vrai point de convergence, c’est la notion de transe… C’est cette notion en définitif qui transparait dans ce disque, et qui est la plus importante, le reste (la polyrythmie, la polytonalité, le mélange des timbres, les paroles, l’alliance entre électronique et instruments acoustiques, le jeu sur les intervalles)… une intellectualisation ici pas forcément nécessaire…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album BUM de Cheveu
Cheveu en concert à La Boule Noire (24 septembre 2008)
Cheveu en concert au Fil (vendredi 16 otobre 2009)
Cheveu en concert au Point Ephémère (mercredi 19 octobre 2011)
Cheveu en concert au Festival Rock en Seine 2014 (samedi 23 août 2014)
Cheveu en concert au Festival La Route du Rock #24 (samedi 16 août 2014)

En savoir plus :
Le Bandcamp de Cheveu
Le Facebook de Group Doueh & Cheveu


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 13 mai 2018 : De la neige en été

Il neige au mois de mai, des gens tuent d'autres gens avec des couteaux, bref le monde part en couilles. Pour autant, si la culture aide à élever les esprits, on aura toujours besoin d'un petit oasis où aller piocher quelques bonnes idées culturelles. C'est parti pour la sélection de la semaine.

Du côté de la musique :

"Lion in bed" de Lion In Bed
"Take me away" de Andréane Le May
Rencontre avec Romain Guerret autour de son projet solo Donald Pierre dont voici 3 titres live enregistrés au bar Le Planète Mars
"JS Bach Inventions & Sinfonias" de Julien Lheuillier
"Lost memory theatre" de Jun Miyake
"Advertisement EP" de MNNQNS
"All inclusive" de Shaggy Dogs
"Bernstein : Mass" de Yannick Nézet Séguin & le Philadelphia Orchestra
"Ain't that mayhem ?" de Zëro
et toujours :
"Amour et sépulcre" de trou aux rats
"Nos dimanches" de Yvan Marc
"Canyon alibi" de Alain Gibert
"Traversée" de Béatrice Bertho
"Grand paon de nuit" de Palatine
"The great untold" de Scott Matthews
"Abyss EP" de Springwater

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Bérénice" aux Ateliers Berthier
"Reconstitution" au Théâtre de l'Aquarium
"23 rue Couperin" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le liseur du 6h27" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Loretta Strong" au Théâtre de Belleville
"Le Maître et Marguerite" au Théâtre de la Tempête
"Coups de feu rue Saint-Roch" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Chemin des Dames" au Théâtre Essaion
"Dans les jardins de Castor et Nestor" au Théâtre de Nesle
"Longwy-Texas" à la Maison des Métallos
"Madame Molière" au Théâtre de Nesle
"J'ai mangé du Jacques" au Théâtre Essaion
"Viel chante Brel" au Théâtre Essaion
"Myriam Allais - Mes Hommes" au Théâtre Essaion
"Denise Jardinière vous invite chez elle" au Théâtre Essaion
les reprises avec :
"Névrotik Hotel" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Paroles gelées" au ThéâtreGérard Philippe à Saint Denis
"Un Démocrate" au Théâtre de la Reine Blanche
"Tea for three" au Théâtre de Nesle
"Les Amants de Nohant" au Théâtre Le Ranelagh
"Yann Jamet - Le Syndrome de Jeanne d'Arc" au Théâtre de Dix Heures
et les chroniques des autres spectacles de mai

Cinéma avec :
les films de la semaine :
"Miracle" de Egle Vertelyte
"L'Arche de Monsieur Kervadac" de Karel Zeman
Ciné en bref avec :
"La Révolution silencieuse" de Lars Kraume
"Milf" de Axelle Laffont
"Place publique" de Agnès Jaoui
"Amoureux de ma femme" de Daniel Auteuil
"Larguées" de Eloïse Lang
et les chroniques des autres sorties de mai

Lecture avec :

"L'écrivain public" de Dan Fesperman
"Le chien de Shrodinger" de Martin Dumont
"Les saltimbanques ordinaires" de Eimear McBride
"Passage des ombres" de Arnaldur Indrioason
"Prison house" de John King

et toujours :
"Fouché" de Nicolas Juncker & Patrick Mallet
"Le hameau de la reine" de Jean des Cars
"Madgermanes" de Birgit Weyhe
"Possession" de Paul Tremblay
"Splendeurs et fureurs" de Christina Stead
"Une autre histoire de la renaissance" de Didier le Fur
"Eloge de la roue libre" de Christophe Salaün


Froggeek's Delight :

"Rétro lazer" Tome 1, magazine trimestriel
Le Google Home, enceinte intelligente

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=