Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Group Doueh & Cheveu
Dakhla Sahara Session  (Born Bad Records)  février 2017

La rencontre entre le trio électro clash Cheveu et le Group Doueh, ensemble de musiciens Touareg emmené par Doueh, qui joue de la guitare électrique et du tinidit (une sorte de guitare mauritanienne) accompagné de sa femme au chant et au tbal (un tambourin), et de leur fils Jamal au synthétiseur n’a rien de vraiment surprenant. Enfin si…

De par leurs parcours respectifs, les deux groupes ont montré une évidente ouverture d’esprit. Cheveu a toujours fait preuve de transversalité dans sa musique, que cela soit dans ses compositions qui mélangent les genres, dans son travail parfois mixé avec celui d’autres artistes comme la compositrice israélienne Maya Dunietz. Une soif de découverte, de bousculer sa musique, l’excitation de la rencontre aussi sûrement. L’opéra La Grande Montée, sorte de théâtre musical, sur l’histoire du coureur cycliste Italien aussi magnifique que subversif Marco Pantani, création prévue sur la grande scène du théâtre Nanterre-Amandiers, en est une preuve supplémentaire.

De son côté, Group Doueh, bien qu’ancré dans un certain traditionalisme (entre tradition Sahraoui et Hassanienne) de la musique du Sahara, qu’il dépasse en proposant un langage musical plus libre, plus européen presque (en tout cas plus occidental) est également influencé par Jimi Hendrix, James Brown ou la musique électronique.

Alors bien sûr, les deux groupes viennent de deux univers totalement différents, et il y a bien plus qu’une mer et un désert entre la musique survoltée de Cheveu et celle religieuse et mêlée à d’anciens poèmes, principalement jouée dans les mariages de Group Doueh. Musicalement, cela n’a pas été forcément facile, le trio électro punk pop Français avouant aisément sa difficulté à d’abord simplement jouer avec leurs homologues Sahraouis (si ce n’est que rythmiquement…) mais ce Dahkla Sahara Session se révèle être une superbe traversée pleine de fougue et de folie (presque parfois hypnotique).

On ne peut pas parler de fusion de la musique des deux groupes, ce qui permet fort heureusement d’éviter l’écueil d’un disque bêtement world music, mais plutôt de juxtaposition (de rythmiques, de timbres, de voix, de langues, de modes, de tonalités, de structures…), de superposition (parfois au forceps, il faut bien l’avouer) des deux univers.

Une addition qui finalement fonctionne plutôt pas mal. Et si cela fonctionne aussi bien, c’est parce qu’il y a quelque chose que les deux groupes partagent, un vrai point de convergence, c’est la notion de transe… C’est cette notion en définitif qui transparait dans ce disque, et qui est la plus importante, le reste (la polyrythmie, la polytonalité, le mélange des timbres, les paroles, l’alliance entre électronique et instruments acoustiques, le jeu sur les intervalles)… une intellectualisation ici pas forcément nécessaire…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album BUM de Cheveu
Cheveu en concert à La Boule Noire (24 septembre 2008)
Cheveu en concert au Fil (vendredi 16 otobre 2009)
Cheveu en concert au Point Ephémère (mercredi 19 octobre 2011)
Cheveu en concert au Festival Rock en Seine 2014 (samedi 23 août 2014)
Cheveu en concert au Festival La Route du Rock #24 (samedi 16 août 2014)

En savoir plus :
Le Bandcamp de Cheveu
Le Facebook de Group Doueh & Cheveu


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 15 octobre 2017 : Enfin l'été indien

Pas grand signe de soleil en août, pas du tout en septembre, voici que octobre nous surprend avec ses températures estivales. Presque de quoi faire oublier la triste actualité, le départ de Jean Rochefort, et Noël qui arrive à grands pas. Quoi qu'il en soit, voici de quoi se réjouir avec le sommaire de notre sélection culturelle hebdomadaire :

Du côté de la musique :

"Colors" de Beck
"Cannibale" de Calypso Valois
"Monsieur Django & Lady Swing - Django Extended" de The Amazing Keystone Big Band
"Hineininterpretierung" de DAAU
"Djakarta EP" de Djakarta
"Meredith" de King Child
"When morning comes EP" de Mika Hary
"Stargazing for beginners" de Pale Seas
"Si je suis encore là" de Pilhaouerien
Raqoons et The Off Keys en concert à Forum Disques pour la journée mondiale du raton laveur
et toujours :
"Drifters EP" de She Owl
"Le corps défendant" de Delphine Dora et Mocke
"Beethoven : Intégrale de l'oeuvre pour violon et piano" de François-Frédéric Guy et Tedi Papavrami
Gunwood en interview, autour de leur album "Travelling soul". Retrouvez également Gunwood en session live acoustique
"They've been called" de Jep and Dep
"Tardive / Issime" de La Tène
"Lilies" de Mélanie de Biasio
"Aronde" de Aronde
"Teenager" de Teenager
"Barje endurance" de Buridane

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Democracy in America" à la MC 93 à Boboiny
"Pièce en plastique" à l'Usine Hollander à Choisy-le-Roi
"Vénézuéla" au Théâtre 13/Seine
"L'Espace furieux" à l'Espace des Arts à Châlons-sur-Saône
"Haskell Junction" au Théâtre national de Bordeaux-Aquitaine
"Criminel" à la Manufacture des Abbesses
"Le Carrosse du Saint Sacrement" au Théâtre Darius Milhaud
"Noces" au Théâtre Rive Gauche
"Mon Ange" au Théâtre Tristan Bernard
"Hobobo" au Cine 13 Théâtre
"The Pianist" au Théâtre 13ème Art
les reprises :
"Les Vibrants" au Studio des Champs Elysées
"La Dame de chez Maxim" au Théâtre Rive Gauche
"Jeux de planches" au Théâtre du Marais
"Les Galets de la mer" au Théo Théâtre
"J'adore l'amour..." au Théâtre d'Edgar
les chroniques des autres spectacles d'octobre
et les chroniques des spectacles de septembre

Expositions avec :

"Anders Zorn, le maître de la peinture suédoise" au Petit Palais
"Etre pierre" au Musée Zadkine
et dernière ligne droite pour "Le pouvoir des fleurs - Pierre-Joseph Redouté" au Musée de la Vie romantique

Cinéma avec :

"Fréderick Wiseman par Frederick Wiseman" au Théâtre national de l'Odéon
les films de la semaine :
"The Square" de Ruben Ostlund
"L'Asssemblée" de Mariana Otero
"Zombillénium" de Arthur de Pins et Alexis Ducord
les chroniques des autres sorties d'octobre
et les chroniques des sorties de septembre

Lecture avec :

"L'amour est une maladie ordinaire" de François Szabowski
"Les aventures de Ruben Jablonski" de Edgar Hilsenrath
"Me voici" de Jonathan Safran Foer
"Underground rail road" de Colson Whitehead
et toujours :
"Pour te perdre un peu moins" de Martin Diwo
"Une odysée" de Daniel Mendelsohn
"Bonjour c'est l'infirmière !" de Charline
"Grand frère" de Mahir Guven
"Paysage perdu" de Joyce Carol Oates
"Tout sur le zéro" de Pierre Bordage

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=