Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Anohni
Hopelessness  (Secretly Canadian / Rough Trade)  mai 2016

À la première écoute, Hopelessness provoque une sensation édifiante, voire un peu effrayante. Il faut dire qu’Antony Hegarty nous a longtemps habitués à une pop douce aux accents symphoniques et non à une électro sombre et implacable.

Hopelessness frappe très justement notre inconscient, là où nos peurs modernes se dissimulent et nous force à réveiller une conscience politique trop longtemps étouffée. Il faut dire qu’en s’attaquant au réchauffement planétaire, au patriarcat ou aux bombardements téléguidés, l’artiste politise radicalement son verbe et cloue au pilori notre manque d’humanité.

Son propos est méchamment souligné par les productions d’Hudson Mohawk et Oneohtrix Point Never, un duo dont les sons sont aussi affables qu’un coup de barre de métal porté à l’arrière du crâne. L’idée ? Permettre à la chanteuse d’exprimer sa colère, sa peine et sa déception en instillant un sentiment d’urgence glacé.

Réalisation improbable sur le papier, Hopelessness parvient sans hésitation à convaincre nos oreilles. La douceur de la voix d’Anohni est un faux semblant aguicheur, dont la puissance jadis lumineuse s’accommode parfaitement des sonorités sombres des productions. Que ce soit avec "Obama", "Watch Me" ou avec "4 Degrees" la déception, la peur et la fin du monde s’expriment avec une puissance sans précédent. Les titres de l’opus s’enchaînent comme un chapelet de bonnes volontés radicales et polémiques dont transpire une certaine candeur. Car derrière le déterminisme apocalyptique du titre, l’artiste exécute un tour de force en imposant des propos difficiles à assimiler au détour de couplet et de refrains rondement exécutés.

Les massacres par bombardement, la cruauté banalisée du patriarcat et la paranoïa généralisée trouvent une voix juste. Sous ses accents d’Héraut de l’Apocalypse ("Drone Bomb Me" n’est rien d’autre qu’un appel à la mort), Anohni reste chargée d’espoir et livre dans cet opus suffisamment d’espace, pour offrir à son auditoire quelques rayons de lumières.

Féministe, écologiste et artiste, Anohni convoque un album aussi passionné que passionnant. Une expérience aussi nihiliste que constructive, positionnant son auteur au centre d’une tempête bien maîtrisée. À croire qu’Antony and the Johnsons n’ait jamais existé et ce n’est pas plus mal.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album I'm a bird now de Antony and the Johnsons
La chronique de l'album eponyme de Antony and the Johnsons
La chronique de l'album The Crying Light de Antony and the Johnsons
L'interview de Antony and the Johnsons (décembre 2008)

En savoir plus :
Le site officiel de Anohni
Le Bandcamp de Anohni
Le Soundcloud de Anohni
Le Facebook de Anohni


Stéphane El Menshawi         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 26 février 2017 : César et Oscar sont dans un bateau, une grenouille passe...

Après les Césars, les Oscars. En attendant le palmarès, vous trouverez dans la nouvelle édition de Froggy's Delight une conséquente recension de films, mais aussi de musique, de spectacles, livres, BD et bien sûr du jeu vidéo avec cette semaine la sortie de la Switch de Nintendo. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Bouleversement majeur" de Le Flegmatic
"Moh lhean" de Why?
"Chapter Two : Libertad" de Pierre Durand Roots Quartet
"Party war on the killing floor" de Sonic Winter
"Nous autres" des 2 frères
Interview de Lucienne Renaudin-Vary
"Bipolar babes EP" de Cannery Terror
"Acoustic versions" de Highasakite
"Death of a hedonist" de Marnitude
Interview de Monsieur autour de leur album "Sir"
Tallisker en interview
"A flood of strange sensations" de Amphetamin
"Aquae Mostlae" de Nicolas Paugam
Interview de Dick Annegarn autour de l'album "Twist". Dick Annegarn également en sesion acoustique
Classique, vous avez dit classique ? avec "Oriental trumpet concertos" de Gabor Boldozki
et toujours :
"Laisse ça être" de Aquaserge, "Good" de Rodolphe Burger, "Aux fleurs sauvages" de Bel Plaine, "15 light years of star dust : The unreleased face of We Are Unique !", "Hang" de Foxygen, "Gutterdammerung" de Bjorn Tagemose à l'Elysée Montmartre, "Agaaiin" de It It Anita, "Memories are now" de Jesca Hoop, "La grande illusion" de Kent, "What kind of music do you play" de Lonny Montem, accompagné d'une interview de Lonny Montem, "Laisse ça être" de Panier sur la tête

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Un amour impossible" aux Ateliers Berthier
"Forbidden di sporghesi" au Théâtre des Abbesses
"Interview" au Théâtre du Rond-Point
"9" au Théâtre 13/Seine
"La Jeune fille et la Mort" à la Manufacture des Abbesses
"Légende d'une vie" au Théo Théâtre
"Dépaysement" au Théâtre du Rond-Point
"Fellag - Bled Runner" au Théâtre du Rond-Point
Tea for Three" au Théâtre de Nesle
"#Années folles" au Théâtre Clavel
et la chronique des autres spectacles de février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Bernard Buffet - Rétrospective" au Musée d'art Moderne de la Ville de Paris
"Bernard Buffet - Intimement" au Musée de Montmartre

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Les Oubliés" de Martin Zandvliet
"Le Secret de la Chambre noire" de Kiyoshi Kurosawa
Ciné en bref des sorties de janvier avec :
"Nocturnal Animals" de Tom Ford
"The Last Face" de Sean Penn
"Dalida" de Lisa Azuelos
"Live by night" de Ben Affleck
"La La Land" de Damien Chazelle
Ciné en bref des sorties de février avec :
"Moonlight" de Barry Jenkins
"Jackie" de Pablo Larraín
"Silence" de Martin Scorsese
"Rock'n'roll" de Guillaume Canet
"Loving" de Jeff Nichols
"Split" de M. Knight Shyamalan

Lecture avec :

"Paysage après la bataille" de Eric Lambé & Philippe de Pierpont
"Le goût du large" de Nicoals Delesalle
et toujours :
"Eloge de la passion" de Carlotta Clerici
"Les mille talents d'Euridice Gusmao" de Martha Batalha
"Les spectacteurs" de Victor Hussenot
"Un bon garçon" de Paul McVeigh

Froggeek's Delight :

"The last guardian" sur PS4
"Resident Evil 7 : Biohazard" de Capcom sur PS4, Xbox One et Windows
"Pokolpok" sur Android et iOS, un jeu pour vos enfants
La Switch de Nintendo, elle a tout d'une grande

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=