Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Lonny Montem
interview  (Autoproduit)  février 2017

Après avoir été transportés par l’écoute de l’album What kind of music do you play ? et la chronique consacrée à Lonny Montem qui s’en est suivie, nous avons souhaité en savoir davantage sur cette artiste et son actualité en lui posant quelques questions…

Tu as commencé le violon-alto à 6 ans et l’écriture de tes premières chansons à 20, mais comment est née Lonny Montem ?

Lonny Montem : En fait, mon projet "solo" est né avec mes chansons. Ou plutôt l’inverse, c’est d’abord l’envie de lancer mon projet qui m’a poussée à écrire.

Cela faisait quelques années que j’étais entourée d’auteurs-compositeurs interprêtes que j’admirais beaucoup. J’avais très envie de m’y mettre aussi et de ne plus seulement accompagner. J’avais touché un peu à la composition, mais en groupe. J’avais un grand sentiment l’illigitimité face à ça, comme un blocage. Et puis, un jour, j’ai réalisé qu’il n’y avait pas de diplôme à avoir pour écrire, pas de méthode et pas d’autorisation à attendre de qui que ce soit (sauf la sienne, peut-être). Lonny Montem est juste un nom que j’ai trouvé pendant l'été 2016, mais j’avais déjà fait quelques concerts.

Violon / violon-alto : quelle est la différence ?

Lonny Montem : C’est une question que l’on me pose souvent ! L’alto est bien plus grand et bien plus grave. Il est le pont entre le violoncelle et le violon. Moi, je le trouve plus mélancolique.

Tu accompagnes plusieurs formations et notemment Refuge, où l’on te retrouve aux côtés de Florian Bertonnier qui semble être ton complice, voire ton binôme, depuis longtemps. N’avez-vous jamais été tentés de former un duo ?

Lonny Montem : Oh, ce ne serait pas étonnant que ça arrive un jour. On en parle de temps en temps, mais toujours avec un brin d’humour ! Nous avons déjà écrit une chanson à deux ("Baby I’m Lost") que nous joueons régulièrement en concert avec Refuge. En tous cas oui, je confime que nous sommes très complices musicalement et humainement, et je pense que nous pourrions nous suivre à peu près partout.

Il y a tes collaborations artistiques, mais j’ai vu aussi que tu donnais des cours de violon (heu... violon-alto ?) ?

Lonny Montem : Oui, j’enseigne le violon à deux petites filles. L’alto est moins populaire chez les enfants !

Si tu devais donner une couleur à ton univers musical, ce serait laquelle ?

Lonny Montem : Le bleu. C’est une couleur qui me rappelle à fois l’apaisement et la mélancolie. Et elle revient revient souvent dans mes chansons.

What kind of music do you play ? est ton premier album, qu’as-tu choisi de mettre dedans ? Pourquoi ces titres plus que d’autres (puisque tu composes depuis longtemps, j’imagine qu’un choix a dû s’imposer) ?

Lonny Montem : J’ai choisi de composer ces chansons dans une même période et dans l’idée qu’elles marchent ensemble, dans un même disque. Je n’ai emprunté aucune "vieille" chanson. Je les ai composées en sachant dans quel ordre elles allaient être les unes par rapport aux autres. J’avais envie d’un début et d’une fin, et de parler d’une période bien précise de ma vie.

Sur la pochette on peut lire : "Lonny Montem & friends". C’est qui "& friends" ?

Lonny Montem : Ce sont ceux avec qui nous partageons l’amour de la folk et qui ont accepté de venir chanter avec moi. Il y aura Florian Bertonnier (Refuge), Max Moro (Refuge aussi) et puis mes amies The Echo’s, Victor Mechanick, Claire Pommet (Pomme), François Michaud au violon…Et puis peut-être d’autres ?

As-tu des concerts prévus après la release party du 1er mars ?

Lonny Montem : Oui, il y en a deux qui se passeront à Paris en avril et en mai que j’annoncerai sur internet. Sinon il y a l’Arche (Bethoncourt) le 14 avril et puis Les Bains Douches (à Besançon) le 19 avril.

Lonny Montem, merci ! Y a-t-il quelque chose que tu souhaites ajouter ?

Lonny Montem : J’aime beaucoup Froggy’s Delight (et ce n’est pas pour "fayoter" !).

Un disque à nous recommander ? Ton coup de cœur musical du moment ?

Lonny Montem : Difficile de n’en citer qu’un... mais, allez : Aldous Harding et son premier album qui est complètement loufoque et sublime. Son album est sorti il y a deux ans, mais je viens seulement de le découvrir et je ne m’en lasse pas.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album What kind of music do you play ? EP de Lonny Montem
La chronique de l'album Sélection singles & EP de Mustang - Akira Kosemura - Sylvain Fesson - Lonny Montem
La chronique de l'album Tara EP de Lonny Montem & Guillaume Charret
Une 2ème chronique de l'album Tara EP de Lonny Montem & Guillaume Charret
Lonny Montem en concert à Release Party : What kind of music do you play ? (mercredi 1er mars2017)
Lonny Montem en concert à Théâtre Essaïon (samedi 20 mai 2017)

En savoir plus :
Le site officiel de Lonny Montem
Le Soundcloud de Lonny Montem
Le Facebook de Lonny Montem


Marie Destouet         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Lonny Montem et Guillaume Charret (15 mars 2018)


# 28 février 2021 : Vaccin contre la morosité

Pas encore de vaccin, pas encore d'espoir de voir réouvrir les lieux culturels mais toujours notre sélection pour agiter vos sens et continuer de soutenir les artistes qui en ont bien besoin. Et n'oubliez pas, tous les jours un programme différent sur la TV de Froggy's Delight.

Du côté de la musique :

"Bareback" de Acquin
"Tu m'apprends" de Andréel
"Let my people go" de Archie Shepp & Jason Moran
"Roden crater / Basquiat's black kingdom / Laurel canyon" de Arman Méliès
"Monument ordinaire" de Mansfield TYA
"Glowing in the dark" de Django Django
"My shits" de Dye Crap
"Medicine at midnight" de Foo Fighters
"In a silent way" le mix #14 de cette saison 2 de Listen In Bed
"Alors quoi" de Meril Wubslin
"Old western star" de Nico Chona & the Freshtones
et toujours :
"Freeze where U R" de Brisa Roché et Fred Fortuny
"Richard Strauss : An Eisamer Quelle - A une source solitaire" de Christophe Sturzenegger
"Encounter" de Beyries
"I, the bastard" de Wassailer
"Debbie et moi" de Thomas Cousin
"Only Smith and Burrows is good enough" de Smith & Burrows
"Tango" de Pascal Contet
"If you know, you know" le mix #13 de Listen in Bed à écouter
"Paysages" de Raphaële Lannadère
"Les molécules fidèles" de Emmanuel Tugny & John Greaves
"Dynah" de Dynah

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Fanny et Alexandre" d'Ingmar Bergman
"La Fuite !" de Mikhaïl Boulgakov
"King Kong Théorie" de Virginie Despentes
"Les Topor #2 - Prix de l'inattendu" au Théâtre du Rond-Point
"Chantons, faisons tapage" de Thomas Jolly et Laurent Campellone
"Darling chérie" de Marc Camoletti
"J'aime beaucop ce que vous faîtes" de Carole Greep
"Bonne année à toi même" de Pauline Daumale
"Chers" de Kaori Ito

Expositions :

en virtuel :
"Léon Spilliaert - Lumière et solitude" au Musée d'Orsay
"Plein air - De Corot à Monet" au Musée des Impessionnismes à Giverny
"Figure d'artiste" au Musée du Louvre
"Matisse - Comme un roman" au Centre Pompidou
"Le dessin sans réserve" au Musée des Arts Décoratifs
"Jardins d'Orient - De l'Alhambra au Taj Mahal' à l'Institut du Monde Arabe
"Ivan Navarro - Planetarium" à la Galerie Templon

Cinéma :

at home :
"A la recherche de Vivian Maier" de Charlie Siskel et John Maloof
"L'Amant d'un jour" de Philippe Garrel
"Les Brigades du Tigre" de Jérôme Cornuau
"There will be blood" de Paul Thomas Anderson
"Beyond the Sea" de Kevin Spacey
"Mishima, une vie en quatre chapitres" de Paul Schrader

Lecture avec :

"Diamants" de Vincent Tassy
"88" de Pierre Rehov
"Blanc autour" de Wilfrid Lupano & Stéphane Fert
"Dictionnaire des mafias et du crime organisé" de Philippe di Folco
"Le rapport Brazza" de Vincent Bailly & Tristan Thil
"Les amants d'Hérouville - un histoire vraie" de Romain Ronzeau, Thomas Cadène & Yann le Quellec
"Monstres anglais" de James Scudamore
"Vers le soleil" de Julien Sandrel
et toujours :
"Aucune terre n'est promise" de Lavie Tidhar
"Histoire de l'armée italienne" de Hubert Heyriès
"L'inconnu de la poste" de Florence Aubenas
"La bombe atomique" de Jean-Marc le Page
"La fille du chasse-neige" de Fabrice Capizzano

Du côté des jeux vidéos :

Les jeux de l'année selon Boris Mirroir de Doom à Minoria !
"DevilZ, Survival" sur PC

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=