Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Jeune Fille et la Mort
Manufacture des Abesses  (Paris)  février 2017

Comédie dramatique de Ariel Dorfman, mise en scène de Massimiliano Verardi, avec Luc Baboulène, Philippe Pierrard et France Renard.

Dans une maison isolée au bord de la mer par un soir d'orage, Gérardo rejoint sa femme Paulina après une crevaison sur la route. C’est un autre conducteur, un certain Miranda, qui lui a porté secours.

C’est cet homme affable, qui plus tard dans la soirée passant par là, débarque dans la maison. Gerado, avocat, vient d'être nommé par le président de la nouvelle démocratie à le commission d'enquête chargée de faire la lumière sur les exactions de la junte et notamment les cas" irréparables". sa femme Paulina est elle-même une ex-militante emprisonnée et torturée qui croit reconnaître dans la voix du docteur Miranda celle de son bourreau.

Dans le contexte de l’après-dictature au Chili, Ariel Dorfman a écrit en 1991 "La Jeune fille et la Mort", une pièce aussi subtile que forte qui monte peu à peu en tension jusqu’à devenir presque insoutenable. Ce brillant huis-clos à trois, joué de nombreuses fois dans le monde entier, a donné lieu à une adaptation cinématographique réalisée par Roman Polanski en 1994.

Sans précision de lieu, la pièce se déroule dans un pays d'Amérique du Sud mais concerne en réalité les nombreuses dictatures des années 70. Elle fait s'opposer le bien et le mal, les notions de vengeance et de pardon en opposant victime et bourreau.

Au coeur d'un joli décor, éclairé efficacement par Philippe Piazza et Philippe Legendre, Massimiliano Verardi dans une mise en scène soignée distille avec précision une tension palpable que le trio d'interprètes s'applique à faire monter. 

On ne doute pas qu'ils sauront au fil des représentations donner toute la puissance à cet intense suspense. Ils ont tous les trois le potentiel pour cela : France Renard (Paulina) toute en rage rentrée, Philippe Pierrard (Miranda) en homme traqué face à ses contradictions et Luc Baboulène (Gérardo) excellent en arbitre fragile.

A voir.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=