Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sonic Youth
Conférence de presse  (Festival Artrock 2005)  4 juin 2005

Sonic Youth, un de nos groupes culte, a participé à l'édition 2005 du Festival Artrock de Saint Brieuc avec un concert mémorable.

Rencontre avec Kim Gordon, Lee Ranaldo et Thurston Moore lors de leur conférence de presse.

Etes vous venus pour jouer en groupe, ou plutôt pour vos projets solos ?

Lee Ranaldo : Pour les deux. Olivier sait que nous avons des activités annexes, et c'est dans cette optique que nous sommes venus.

Avez-vous déjà songé à la suite de Nurse, ou pensez vous vous accorder une pause afin de vous consacrer à vos projets solos annexes, ou a vos enregistrements pour votre label SYR ?

Kim Gordon : Pour le prochain album, on va s'y mettre cet été.

Et en ce qui concerne la version "deluxe" de Goo et la version DVD de 1991 : The Year Punk Broke ?

Lee Ranaldo : En ce qui concerne Goo, la version deluxe sortira au mois de septembre. Pour 1991…, on a vraiment envie de sortir une version DVD, avec quelques bonus, mais nous avons quelques petits tracas et pour le moment, les choses n'avancent pas.

Seriez vous intéressés par le cinéma?. Avez- vous le projet de faire des courts métrages, des films ?

Kim Gordon : Ooui, si quelqu'un nous donne de l'argent.

En ce qui concerne le Live at Corduroy, il doit sortir à huit cents exemplaires. C'est assez limité.

Lee Ranaldo : En fait il s'agit d'un truc que Thurston, Steve, Jim et moi-même avons fait. C'était pour un type qui a un label et qui enregistre beaucoup de choses live à partir de la console de mixage. Il s'agit d'improvisation. Ca sortira à l'automne prochain, en édition limitée et uniquement en vinyle.

Il sera disponible en priorité pour les fans ?

Thurston Moore : Premier arrivé, premier servi.

Enregistrer autant d'albums vous oblige-t-il à vous remettre en question ?

Kim Gordon : A chaque nouvel album, il s'agit de faire comme s'il s'agissait de la première fois, pour être sûr d'avoir le plus de fraîcheur possible.

Jouez-vous beaucoup de vos anciens morceaux en live ?

Lee Ranaldo : Oui, nous jouons d'anciens morceaux, mais aussi des nouveaux morceaux.

Pouvez vous parler de l'intégration de Jim O'Rourke ?

Kim Gordon : C'est un homme mystérieux, il ne veut pas faire les interviews…

Vous pensez que vous êtes d'abord un groupe newyorkais, ou un groupe américain ?

Thurston Moore : New York est une ville composée d'Américains qui viennent de toute part du pays, donc… pas facile à dire…

Trouvez-vous toujours autant d'inspiration à New York ? Dans la scène avant-gardiste ?

Thurston Moore : Notre sphère avant-gardiste va bien au-delà de New York, en ce qui nous concerne.

Où se trouve la nouvelle musique aventureuse américaine alors ?

Thurston Moore : Dans les banlieues. Les yuppies ont réinvesti les centres villes, donc la création avant-gardiste se situe dans les banlieues.

Il y a quand même certains groupes qui cultivent encore un esprit avant-gardiste à New York, Animal Collective par exemple ?

Thurston Moore  : Ils ne sont pas avant-gardistes !!!

Lee Ranaldo : Animal Collective… pas avant-gardistes !!!???? (Rires)

Thurston Moore : Aujourd'hui les gens qui font de l'avant-garde sont les gens qui achètent des disques, qui fouillent, qui sont curieux.

Travaillez-vous avec des artistes français ?

Thurston Moore : Oui, en ce qui me concerne, je travaille avec Jean-Marc Monterra, un guitariste de Marseille. Je trouve son travail intéressant.

Avez-vous l'impression d'être un groupe en constante évolution?. Etes-vous en recherche d'un absolu qui une fois atteint, provoquera la fin de Sonic Youth ?

Thurston Moore : La seule manière de sortir de Sonic Youth est la mort !!! Le groupe s'arrêtera quand nous mourrons.

Les enfants de vos fans de la première heure assistent maintenant à vos concerts.Que vous inspire cette idée de transmission générationnelle ?

Thurston Moore : Nous ne sommes plus très jeunes, nous avons 40-50 ans. Nous sommes très contents que les enfants de nos fans nous découvrent par le biais de leurs parents.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album The Eternal de Sonic Youth
La chronique de l'album Simon Werner a disparu... : bande originale du film de Sonic Youth
Sonic Youth en concert au Festival Rock en Seine 2004
Sonic Youth en concert au Festival Art Rock 2005 (Jeudi)
Sonic Youth en concert au Festival Art Rock 2005 (Vendredi)
Sonic Youth en concert Place Poulain Corbion (3 juin 2005)
Sonic Youth en concert au Festival Le rock dans tous ses états 2005
Sonic Youth en concert au Festival Le rock dans tous ses états 2005 (vendredi)
Sonic Youth en concert au Festival La Route du Rock 2005 (Dimanche)
Sonic Youth en concert au Festival La Route du Rock 2005 (dimanche)
Sonic Youth en concert au Festival Primavera sound 2007 (samedi)
Sonic Youth en concert au Festival La Route du Rock 2007 (vendredi)
La conférence de presse de Sonic Youth (14 août 2005)


Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 22 mars 2020 : Homeworks

Nos chroniqueurs ont fait leurs devoirs à la maison cette semaine. On vous parle toujours de musique, de littérature et de jeux vidéo mais aussi d'expositions virtuelles, de cinéma et de théâtre en DVD ou en ligne. C'est parti, voici de quoi vous occupez en restant chez vous.

Du côté de la musique :

"La course" de Bon Voyage Organisation
"Où ça en est ?" de Ceylon
"Blossom" de Coralie Royer
"Brothers of string" de Duplessy & the Violins of the World
"Atomised single" de Gogo penguin
"Onkalo" de Julie Campiche Quartet
"Single carry me home" de Kokoroko
"The pain, the blood and the sword" de Lion's Law
"Five for five" de Michael Fine
"Mon étrangère" de Valentin Vander
et toujours :
"Ludi" de Chassol
"D'ombres" de Elodie Vignon
"L'univers" de Goodbye Moscow
"Single / Clip des champions" de Klub des Loosers
"Robert Schumann : L'hermaphrodite" de Laurianne Corneille
"A Milli" le podcast numéro 11 de Listen in Bed
"Outlaws" de Ludivine Issambourg
"It's only us" de Monophonics
"Premier EP" de Panic Party
"Ornithologie" de Un Poco Loco

Au théâtre :

dans un fauteuil de salon avec la sélection de la semaine en diffusion sur le net :
du boulevard avec :
"Le Sommelier" en replay sur la chaîne Paris-Première et la captation de "Un amour de jeunesse"
un classique avec la captation de "Ruy Blas" créé aux Fêtes Nocturnes de Grignan
un classique revisité avec le streaming de "L'Ecole des femmes" au Théâtre national de l'Odéon
une comédie circassienne avec la captation de "La Nuit du Cerf" du Cirque Leroux
dans la rubrique "Au Théâtre ce soir" : "Potiche" de Barillet et Grédy avec Jacqueline Maillan
et des spectales à voir ou a revoir en DVD :
"Le Récital emphatique de Michel Fau"
"Le Gros, la Vache et le Mainate"
"Elephant Man"
"Dans les yeux de Jeanne"
"Orphée"
"Il y aura la jeunesse d'aimer"

Expositions :

en toute tranquilité mais qui déménagent avec sur le Musée de la Sacem avec :
"Le Punk français" qui a fêté son quarantième anniversaire et "Le Disco français" toujours présent sur les dancefloors
le parcours virtuel sur le site du Petit Palais correspondant à l'exposition "Paris 1900"
en passant les frontières avec la visite virtuelle des collections du Rijksmuseum d'Amsterdam
et, en attendant la réouverture de l'exposition "Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée, le documentaire "Sur les pas de Christian Louboutin" de Olivier Garouste

Cinéma :

se faire une toile à domicile avec parmi les films récents sortis en DVD :
"Martin Eden" de Pietro Marcello
"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin

Lecture avec :

"Confession téméraire" de Anita Pittoni
"L'âne mort" de Chawki Amari
"L'archipel des larmes" de Camilla Grebe
"Riposte" de David Albertyn
"Temps noirs" de Thomas Mullen
"Toute la violence des hommes" de Paul Colize
"Une île sur la Volga" de Iwan Lépingle
et toujours :
"Alerte rouge" de Tomaz Lavric
"Chez nous" de Louis Candlish
"de Gaulle et les grands" de Eric Branca
"El Nino de Hollywood" de Oscar & Juan José Martinez
"Idiot wind" de Peter Kaidheim
"L'intégrale de F A U S T" de Serge Lehman
"Pacifique" de Stéphanie Hochet

Froggeek's Delight :

Une sélection de jeux pour moins vous ennuyer pendant le confinement et plus tard
"Call of Cthulhu" sur Switch, PS4, Xbox One et PC
"Call of Duty Modern warfare" sur PS4, XboxOne, PC

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=