Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sonic Youth
Conférence de presse  (Festival Artrock 2005)  4 juin 2005

Sonic Youth, un de nos groupes culte, a participé à l'édition 2005 du Festival Artrock de Saint Brieuc avec un concert mémorable.

Rencontre avec Kim Gordon, Lee Ranaldo et Thurston Moore lors de leur conférence de presse.

Etes vous venus pour jouer en groupe, ou plutôt pour vos projets solos ?

Lee Ranaldo : Pour les deux. Olivier sait que nous avons des activités annexes, et c'est dans cette optique que nous sommes venus.

Avez-vous déjà songé à la suite de Nurse, ou pensez vous vous accorder une pause afin de vous consacrer à vos projets solos annexes, ou a vos enregistrements pour votre label SYR ?

Kim Gordon : Pour le prochain album, on va s'y mettre cet été.

Et en ce qui concerne la version "deluxe" de Goo et la version DVD de 1991 : The Year Punk Broke ?

Lee Ranaldo : En ce qui concerne Goo, la version deluxe sortira au mois de septembre. Pour 1991…, on a vraiment envie de sortir une version DVD, avec quelques bonus, mais nous avons quelques petits tracas et pour le moment, les choses n'avancent pas.

Seriez vous intéressés par le cinéma?. Avez- vous le projet de faire des courts métrages, des films ?

Kim Gordon : Ooui, si quelqu'un nous donne de l'argent.

En ce qui concerne le Live at Corduroy, il doit sortir à huit cents exemplaires. C'est assez limité.

Lee Ranaldo : En fait il s'agit d'un truc que Thurston, Steve, Jim et moi-même avons fait. C'était pour un type qui a un label et qui enregistre beaucoup de choses live à partir de la console de mixage. Il s'agit d'improvisation. Ca sortira à l'automne prochain, en édition limitée et uniquement en vinyle.

Il sera disponible en priorité pour les fans ?

Thurston Moore : Premier arrivé, premier servi.

Enregistrer autant d'albums vous oblige-t-il à vous remettre en question ?

Kim Gordon : A chaque nouvel album, il s'agit de faire comme s'il s'agissait de la première fois, pour être sûr d'avoir le plus de fraîcheur possible.

Jouez-vous beaucoup de vos anciens morceaux en live ?

Lee Ranaldo : Oui, nous jouons d'anciens morceaux, mais aussi des nouveaux morceaux.

Pouvez vous parler de l'intégration de Jim O'Rourke ?

Kim Gordon : C'est un homme mystérieux, il ne veut pas faire les interviews…

Vous pensez que vous êtes d'abord un groupe newyorkais, ou un groupe américain ?

Thurston Moore : New York est une ville composée d'Américains qui viennent de toute part du pays, donc… pas facile à dire…

Trouvez-vous toujours autant d'inspiration à New York ? Dans la scène avant-gardiste ?

Thurston Moore : Notre sphère avant-gardiste va bien au-delà de New York, en ce qui nous concerne.

Où se trouve la nouvelle musique aventureuse américaine alors ?

Thurston Moore : Dans les banlieues. Les yuppies ont réinvesti les centres villes, donc la création avant-gardiste se situe dans les banlieues.

Il y a quand même certains groupes qui cultivent encore un esprit avant-gardiste à New York, Animal Collective par exemple ?

Thurston Moore  : Ils ne sont pas avant-gardistes !!!

Lee Ranaldo : Animal Collective… pas avant-gardistes !!!???? (Rires)

Thurston Moore : Aujourd'hui les gens qui font de l'avant-garde sont les gens qui achètent des disques, qui fouillent, qui sont curieux.

Travaillez-vous avec des artistes français ?

Thurston Moore : Oui, en ce qui me concerne, je travaille avec Jean-Marc Monterra, un guitariste de Marseille. Je trouve son travail intéressant.

Avez-vous l'impression d'être un groupe en constante évolution?. Etes-vous en recherche d'un absolu qui une fois atteint, provoquera la fin de Sonic Youth ?

Thurston Moore : La seule manière de sortir de Sonic Youth est la mort !!! Le groupe s'arrêtera quand nous mourrons.

Les enfants de vos fans de la première heure assistent maintenant à vos concerts.Que vous inspire cette idée de transmission générationnelle ?

Thurston Moore : Nous ne sommes plus très jeunes, nous avons 40-50 ans. Nous sommes très contents que les enfants de nos fans nous découvrent par le biais de leurs parents.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album The Eternal de Sonic Youth
La chronique de l'album Simon Werner a disparu... : bande originale du film de Sonic Youth
Sonic Youth en concert au Festival Rock en Seine 2004
Sonic Youth en concert au Festival Art Rock 2005 (Jeudi)
Sonic Youth en concert au Festival Art Rock 2005 (Vendredi)
Sonic Youth en concert Place Poulain Corbion (3 juin 2005)
Sonic Youth en concert au Festival Le rock dans tous ses états 2005
Sonic Youth en concert au Festival Le rock dans tous ses états 2005 (vendredi)
Sonic Youth en concert au Festival La Route du Rock 2005 (Dimanche)
Sonic Youth en concert au Festival La Route du Rock 2005 (dimanche)
Sonic Youth en concert au Festival Primavera sound 2007 (samedi)
Sonic Youth en concert au Festival La Route du Rock 2007 (vendredi)
La conférence de presse de Sonic Youth (14 août 2005)


Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 19 janvier 2020 : de De Gaulle à Rocard

Cette semaine encore beaucoup de choses à découvrir. D'un portrait de de Gaulle côté livre à l'affrontement Mitterand - Rocard au théâtre en passant par de la musique pop, classique et bien plus encore. En route pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Late night music" de Abel Orion
"Jaimalé" de Andriamad
"Everything else has gone wrong" de Bombay Bicycle Club
"Fire" de Burkingyouth
"Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)" de Emmanuel Tugny
"Dolci Affeti" de Ensemble Consonance & François Bazola
"Music is our mistress" de Grand Impérial Orchestra
"Vinyle, suite no 2" de Listen in Bed, émission numéro 8 à écouter
"Who are the girls ?" de Nova Twins
"When Oki meets Doki" de Okidoki
et toujours :
"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Una costilla sobre la mesa" au Théâtre de la Colline avec "Padre" et "Madre"
"L'Opposition - Mitterrand vs Rocard" au Théâtre de l'Atelier
"La Sextape de Darwin" au Théâtre La Bruyère
"hélas" au Théâtre de la Tempête
"Une histoire d'amour" à La Scala
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"An Iliad" au Théâtre du Rond-Point
"Elephant Man" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Architecture" au Théâtre Les Gémeaux à Sceaux
"En couple (situation provisoire)" à La Folie Théâtre
"Les vagues, les amours, c’est pareil" au Centrequatre
"La Vie est belle" au Théâtre Le Lucernaire
"Philippe Meyer - Ma radio heureuse" au Théâtre Le Lucernaire
"Opérapiécé" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereu - aaAhh BiBi" au Théâtre Tristan Bernard
"Marion Mezadorian - Pépites" au Pont Virgule
et la chronique des autres spectacles à l'affiche

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Mondrian figuratif au Musée Marmottan-Monet
"Vincenzo Gemito - Le sculpteur de l'âme vénitienne" au Petit Palais
"Toulouse-Lautrec résolument moderne"au Grand Palais

Cinéma avec :

"Le Réseau Shelburn" de Nicolas Guillou
Oldies but Goodies avec "Les Bostoniennes" de James Ivory dans le cadre de la rétrospective que la Cinémathtèque française consacre au réalisateur
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"De Gaulle, portrait d'un soldat en politique" de Jean Paul Cointet
"Et toujours les forêts" de Sandrine Collette
"Lake Success" de Gary Shteyngart
"Nul si découvert" de Valérian Guillaume
"Sauf que c'étaient des enfants" de Gabrielle Tuloup
"Sugar run" de Mesha Maren
"Victime 55" de James Delargy
et toujours :
"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=