Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Guillaume Perret
Free  (Compagnie Electric Epic)  septembre 2016

Ce disque, c’est presque une histoire de malentendu. Sur le titre et sur la pochette, pas sur la musique. Cette façon de poser le saxophone sur une épaule d’un côté et son double (pas maléfique heureusement…) la main sur des pédales d’effets.

On aura compris : la musique sera prise de manière irrévérencieuse (cette façon de se mettre en scène très éloignée d’une majorité des autres saxophonistes actuels), ce n’est pas forcément un mal, et ce disque sera une aventure en solitaire, sans son groupe de jazz-rock The Electric Epic, le saxophone seulement accompagné par des machines et des boucles électroniques.

Ensuite le titre Free. Il n’est ici aucunement question de free jazz, cette réponse musicale à une révolution sociétale, comme pourrait l’entendre des musiciens comme Cecil Taylor, Eric Dolphy ou Ornette Colemann. Néanmoins, il reste ce même refus de la séduction par la simple virtuosité ou beauté du son (pourtant, son son costaud de ténor n’est pas inintéressant) tout en s’appuyant sur les effets bruitistes, l’abolition des structures, cette même envie de rompre les codes ou de les mélanger, et une certaine spontanéité du geste musical.

Un geste musical qui ici en solo implique forcément une certaine introspection. Free est un voyage, un disque pensé comme un film, où se rencontre, s’invite le baroque allemand et Raphaël Imbert, le krautrock, le dub, Weather Report, les musiques noires américaines, Bruno Coulais, les fanfares de la Nouvelle Orléans, des Balkans, les musiques orientales et Tibetaines, le rock, Duke Ellington.

Un mélange qui n’a rien de neuf et qui pourrait sembler roboratif, avouons que les charges électroniques plombent parfois un peu la poésie de la chose, mais qui est sauvé par une ligne directrice. Une ligne simplissime. L’émotion. Et cette émotion n’est jamais perdue de vue, même cachée derrière un groove anguleux, des mélodies contrapuntiques, de sombres atmosphères, des notes en échappées, une spiritualité et une réelle énergie. On ne traverse pas le miroir, on le casse…

Peut-être plus que la musique d’un film fantasmé, ce Free, loin de toutes chapelles, est simplement une expérience à vivre les yeux fermés et les oreilles grandes ouvertes.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Guillaume Perret
Le Bandcamp de The Electric Epic
Le Soundcloud de The Electric Epic
Le Facebook de Guillaume Perret


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 24 juin 2018 : Voyage Voyage

Ce week end, l'équipe de Froggy's Delight est allée faire un tour en Normandie pour tourner 3 sessions à venir très bientôt... résultat des courses, une édition un peu plus light que d'habitude, mais on se rattrapera la semaine prochaine avec la session de Brisa Roché et plein d'autres choses, en attendant, voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Side stories" de Thomas Bramerie Trio
"Pied-tendre" deLucien Chéenne
"Love is dead" de CHVRCHES
"Macadamia" de Adam and the Madams
"Endorphine" de Daran
Rencontre avec Brisa Roché
autour de son album "Father"
"Hekatombeando" de Flor del Fango
Rencontre avec Foray
"Fortune EP" de Ghern
"Broken land" de Initiative H
"Matelot EP" de Laïn
"The iron age" de Nicolas Gardel et The Head Bangers
"F..k the jazz !" de Pascal Pistone et Delphine Lavergne au Petit théâtre du Bonheur
"Strangers" de The Ramona Flowers
"Banburismus" de Zonk't

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Double Inconstance" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Table rase" à la Manufacture des Abbesses
"C'est maintenant que ça commence" au Théâtre Essaion
"I love Piaf" au Théâtre Le Lucernaire
"On monte Mae West !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
le compte-rendu de la 2ème édition du Festival des Ecoles de l'Union avec les spectacles :
"La Condition Collective"
"Le cercueil est trop grand pour la fosse"
"Le Roi Lear"
"L'Album d'Agnès"
et "Le Mariage forcé - Le Médecin volant"
des reprises avec :
"Darius" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Dévaste-moi" à la Maison des Métallos
"Huis Clos" à la Comédie Saint-Michel
et les chroniques des autres spectacles de juin

Expositions avec :

"Zao Wou-Ki - L'espace est silence" au Musée d'art moderne
et dernière ligne droite pour : "Tintoret - Naissance d'un génie" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Ma Fille" de Laura Bispuri
"Un couteau dans le coeur" de Yann Gonzalez
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Dehors" de Yann Moix
"Divine vengeance" de Fransceso Muzzopappa
"Funambules" de Charlotte Erlih
"L'Afrique, nouvelle frontière du djihad ?" de Marc antoine Pérouse de Montclos
"Le coeur des amazones" de Christian Rossi et Géraldine Bindi
"Le Grraaou" de Etienne Beck et Jonvon Nias
"Mon autre famille" de Armistead Maupin
"Une femme infréquentable" de Chris Dolan
"Une seconde de trop" de Linda Green
et toujours :
"Ayacucho" de Alfredo Pita
"Ceinture, rétro, clignotant" de Dorthe Nors
"La nuit de l'usine" de Eduardo Sacheri

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=