Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival des Terre Neuvas 2005 (vendredi)
La Rue Kétanou - Kyo - Deportivo - Ska-P  (Bobital)  1er juillet 2005

Temps maussade pour cette 8ème édition de ce qui est devenu en quelques années le plus grand festival des Côtes d'Armor. Une fête de village de trois jours au rythme du rock et de la chanson orchestrée par quelques 900 bénévoles venus de tout le département. La ville est mobilisée, les organisateurs semblent aux anges et les spectateurs venus de toute la France commencent déjà à affluer des parkings et des multiples campings. La première journée s'annonce sous les meilleurs auspices.

Les portes s'ouvrent et comme on pouvait aisément le deviner, une horde de fans de Kyo se précipite aux premiers rangs de la grande scène Ouest France qui a, cette année, été reculée pour permettre un plus grand accueil de public. Après un rapide tour du site, on constate les améliorations pour 2005 : le chapiteau de la scène 2 a doublé de taille et le deuxième écran géant trône majestueusement à gauche de la grande scène.

La canicule alerte-orange n'aura pas duré jusqu'à la fin de la semaine : une petite pluie s'est invitée en cette fin d'après-midi. Cela n'empêche pas des milliers de spectateurs de se presser vers la grande scène pour assister à l'ouverture des festivités offerte par les locaux d'Original Breakdown. Le groupe dinanais entame le festival avec un rock puissant teinté de ska, mélange d'inspirations diverses avec un chanteur omniprésent et un guitariste qui n'hésite pas à fouler l'avant-scène au grand plaisir des nombreux fans du coin.

Sur la seconde scène joliment décorée se produit Sangria Gratuite. Nulle distribution d'apéritif mais un rock festif des Pyrénées en totale interaction avec le public. Mouton en mousse au bout d'un baton, béret basque de rigueur et des couleurs criardes pour une heure de dépaysement.

Retour à la grande scène pour une superbe prestation de La Rue Kétanou en trio. Tout en subtilité entre chansons remuantes et complantes manouches. Rejoints par des membres de leurs différentes formations, ils chauffent le champ qui ne subit plus depuis quelques temps la pluie bretonne.

La tête d'affiche de la journée leur succède sous les cris du public. Kyo a drainé une bonne partie des festivaliers du vendredi et c'est sans surprise que le premier titre provoque quelques évanouissements dans les premiers rangs. Après leur concert dans un semi anonymat il y a deux ans, tout a changé et leur rock puissant, parfois critiqué, ne laissera personne indifférent. Pendant ce temps, dans la taverne irlandaise, une foule compacte saute et danse sur de la guitare sèche et des chants typiques bien péchus.


Toujours dans le rock, Deportivo, habitué des festivals bretons, s'apprête à monter sur scène. Malheureusement, le succès est trop grand pour les barrières de sécurité qui menacent de céder. Il faudra quelques dizaines de minutes pour renforcer la structure et c'est à la force des vigiles qu'elles tiendront pendant tout le concert bourré d'énergie et reprenant tous les tubes du groupe. Même avec une capacité doublée, cette scène reste toujours trop petite pour les grosses pointures qu'elle peut accueillir.

A quelques pas de là, sur le plateau découverte du conseil général, Lugo propose un tout autre spectacle, tout en jeu avec le public et avec une pop beaucoup plus calme.

Retour dans la foule de plus de 10.000 personnes pour découvrir une dernière fois (ou presque) le ska de Ska-P. Terrifiant de puissance et mélange de rythmes rocks, de cuivres et même de musette quand le coeur leur en dit.

Tagada Jones et Dring Toy achèveront la soirée.

Une journée de festival courte mais déjà riche en musique. Le samedi étant encore rempli de têtes d'affiche, nul doute que les festivaliers n'ont eu, pour l'instant, qu'un avant-goût de ce que peut offrir ce festival. A demain !

Pour fêter le festival des Terre-Neuvas, Froggy's Delight offrira un cadeau exceptionnel à trois inscrits de sa newsletter qui répondront à cette question : Quelle reprise d'Iggy Pop avait interprété Raphael lors de son concert à Bobital en juillet 2004 ?

Pour s'inscrire à la newsletter, c'est ici !
Et pour participer au concours, envoyez un mail leconcours@froggydelight.com avec la réponse à la question !

Envoyez vos réponses avant le 10 juillet 2005, bonne chance !

 

Voir aussi sur Froggy's Delight :

Chronique du samedi 2 juillet 2005
Chronique du dimanche 3 juillet 2005

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Allons voir de La Rue Kétanou
La Rue Kétanou en concert au Festival La Clef des Chants 2004 (samedi)
La Rue Kétanou en concert au Festival Solidays 2005 (samedi)
La Rue Kétanou en concert au Fil (25 mars 2009)
La Rue Kétanou en concert à Paléo Festival #34 (2009)
La Rue Kétanou en concert au Festival FNAC Indétendances 2009 (vendredi 14 août 2009)
La Rue Kétanou en concert au Festival Jardin du Michel #10 (édition 2014)
La chronique de l'album eponyme de Deportivo
La chronique de l'album Domino de Déportivo
Deportivo en concert au Festival du Schmoul 2005
Deportivo en concert au Festival Solidays 2005 (vendredi)
Deportivo en concert à La Boule Noire (27 septembre 2007)
Deportivo en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Mercredi)
Deportivo en concert à Hey Hey My My - Moriarty - Deportivo - Beat Assailant (21 juin 2008)
Deportivo en concert à Denfert Rochereau (dimanche 21 juin 2009)
L'interview de Deportivo (8 juillet 2005)

En savoir plus :

La Rue Kétanou : www.larueketanou.com
Kyo : www.kyo-online.fr.fm
Tagada Jones : www.tagadajones.com
Sangria Gratuite : www.sangriagratuite.com
Deportivo : deportivo-legroupe.artistes.universalmusic.fr
Lugo : www.lugo-musique.com

Crédits photos : Fred (plus de photos)


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 12 mai 2024 : Après les ponts vient la pluie

Un printemps décidément capricieux mais quelques jours de beau temps avant un nouveau déluge. Ici c'est un déluge de musique, spectacles ou livres qui nous attend.
Pensez aussi à nous soutenir en suivant nos réseaux sociaux et nos chaînes YouTube et Twitch.

Du côté de la musique :

"Following the sun" de Alexis Valet
"Batist & the 73'" de Batist & The 73'
"El magnifico" de Ed Harcourt
"Big anonymous" de El Perro Del Mar
Petit coup d'oeil sur le Festival Paysage Pop #2
"Until now" de Gabriel Pierre
"A kingdom in a cul-de-sac" de Ha The Unclear
"Dysphorie" de Intrusive Thoughts
"Family affair" de Kokopeli
"La balade sauvage" de Nicolas Paugam
"Korzéam" de Thibaut Wolf
"Folk tales of today" de Two Magnets
et toujours :
nouvel épisode du Morceau Caché intitulé "Session de rattrapage 6"
"Le souffle de l'Hybris" de AA & Les Oneiroi
"Murmuration" de Darius
"Creatures lies" de Isolation
"On ne sait jamais" de Jéhan
"Newcastle" de Prudence Hgl
"Colliding spaces" de The Everminds
quelques clips : Comédie Noire, Hermetic Delight, Gogojuice, Cosmopaark, l'Ambulancier, No Money Kids

Au théâtre :

les nouveautés :

"L'affaire Rosalind Franklin" au Théâtre de la Reine Blanche
"Un mari idéal" au Théâtre Clavel
"Chère insaisissable" au Théâtre Le Lucernaire
"La loi du marcheur" au Théâtre de la Bastille
"Le jeu des ombres" au Théâtre des Bouffes du Nord
et toujours :
"Capharnaüm, poème théâtral" au Théâtre de la Cité Internationale
"Jean Baptiste, Madeleine, Armande et les autres" au Théâtre Gérard Philipe
"Majola" au Théâtre Essaïon
"Mon pote" au Théâtre de la Manufacture des Abbesses
"Tout l'or du monde" au Théâtre Clavel
"Dans ton coeur" au Théâtre du Rond Point
"Du pain et des jeux" au Théâtre 13 Bibliothèque
"Vernon Subutex" au Théâtre des 2 Rives
"37 heures" au Théâtre la Flèche
"Fantasmes" au Théâtre La Croisée des Chemins
des reprises :
"Rembrant sous l'escalier" au Théâtre Essaion
"Le chef d'oeuvre inconnu" au Théâtre Essaion
"Darius" au Théâtre Le Lucernaire
"Rimbaud cavalcades" au Théâtre Essaion
"La peur" au Théâtre La Scala

Une exposition à la Halle Saint Pierre : "L'esprit Singulier"

Du cinéma avec :

"Roqya" de Saïd Belktibia

"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein
et toujours :
"Le déserteur" de Dani Rosenberg
"Marilu" de Sandrine Dumas
"Que notre joie demeure" de Cheyenne-Marie Carron
"Amal" de Jawad Rhalib
"L'île" de Damien Manivel
"Le naméssime" de Xavier Bélony Mussel
"Yurt" de Nehir Tuna
"Le squelette de Madame Morales" de Rogelio A. Gonzalez

Lecture avec :

"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

"C'était mon chef" de Christa Schroeder
"L'embrasement" de Michel Goya
"Nouvelle histoire d'Athènes" de Nicolas Simon

"Hervé le Corre, mélancolie révolutionnaire" de Yvan Robin
"Dans le battant des lames"' de Vincent Constantin
"L'heure du retour" de Christopher M. Wood
"Prendre son souffle" de Geneviève Jannelle
et toujours :
"L'origine des larmes" de Jean-Paul Dubois
"Mort d'un libraire" de Alice Slater
"Mykonos" de Olga Duhamel-Noyer
"Des gens drôles" de Lucile Commeaux, Adrien Dénouette, Quentin Mével, Guillaume Orignac & Théo Ribeton
"L'empire britanique en guerre" de Benoît Rondeau
"La république des imposteurs" de Eric Branca
"L'absence selon Camille" de Benjamin Fogel
"Sub Pop, des losers à la conquête du monde" de Jonathan Lopez
"Au nord de la frontière" de R.J. Ellory
"Anna 0" de Matthew Blake
"La sainte paix" de André Marois
"Récifs" de Romesh Gunesekera

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=