Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Generiq - 16 février
CHVE - Syndrome - Amenra  (Salle de Flore, Dijon)  du 14 au 19 février 2017

Pour ses dix ans, le festival Generiq a mis les petits plats dans les grands, tout en confirmant son intéressante hybridité qui consiste programmer des valeurs sûres (pensons au déjà mythique concert d'ouverture par Patti Smith, à la chapelle de Ronchamp) tout en valorisant les figures montantes (King Mud, pour jouer les heureuses prosélytes). Dans cet ensemble luxuriant, j'ai fait le choix du mystère et du paradoxe...

Vous parler d'un concert entièrement fondé quasi exclusivement sur la création d'une atmosphère ne va pas être de tout repos. Il faut d'abord imaginer une salle, la salle de Flore, sise au Palais des Ducs de Bourgogne, à Dijon : tout en longueur, parquet au sol, lustres au plafond. Il faut ensuite peupler l'espace de sages métalleux tout de noir vêtus, buvant leur modeste bière assis sur leur chaise, et ce toujours aussi sagement. C'est que ce soir, le concert est acoustique, et les consignes drastiques : noir sur scène et silence dans la salle. Car c'est la famille Amenra que l'on vient surprendre d'une oreille, ce soir.

Le projet CHVE – initiales de Colin H. Van Eeckhout, fondateur et chanteur d'Amenra – c'est plus d'une demi-heure de chant lancinant, profond, type "drone music", accompagné d'une simple vielle à roue, sur fond visuel de feu de bois naissant au milieu d'une clairière obscure. Ça surprend, ça ennuie, ça captive, certains luttent avec le sommeil, d'autres partent loin, très loin dans des contrées que seule l'imagination peut faire naître, jusqu'à s'apercevoir que discrètement le flambeau est passé à Syndrome – soit à Mathieu Vandekerckhove, guitariste d'Amenra. Le paysage sonore, plus progressif que celui de CHVE, est une invitation à partir, les yeux fermés ou bien rivés sur le glissement doux et minimaliste des images en noir et blanc qui peuplent l'arrière-plan, à la recherche de quelque chose nommé "soi", toujours entre la vie et la mort. Ce projet sonore, nommé "Forever and a day" est une belle suite musicale du "Now and Forever" de 2012...

Que dire de la suite ? Imaginez les musiciens d'Amenra assis en rond, dans un silence qu'on aimerait total (car les bruits des bouteilles qui s'entrechoquent au fond de la salle en ont agacé plus d'un...) et dans un noir profond à faire pâlir tous les photographes. Imaginez ensuite l'harmonie – celle qui passe de la scène en votre for intérieur. Ici, tout est fait pour élever la pensée au spirituel, de l'entente parfaite des artistes au noir et blanc de l'image, qui sert de tremplin parfait à l'imaginaire. Ne quid nimis, disaient les Latins : autrement dit, rien de trop. Le set d'Amenra est exactement cela : une leçon d'équilibre entre la force et la sensibilité. Un moment d'une rare beauté...

 

En savoir plus :
Le site officiel du Festival Generiq
Le Facebook du Festival Generiq

Crédits photos : Sophie Hébert (toutes les séries sur son site)


Sophie Hébert         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 21 mai 2017 : Black Hole Sun

Cette semaine nous avons appris le départ prématuré de Chris Cornell, qui ne se souvient pas de ce célèbre titre, "Black Hole Sun". Paix à son âme et à nos jeunes années.
Quoi qu'il en soit le beau temps est enfin là. Soleil, festivals, largement de quoi contenter votre soif de cultures et de loisirs. Pour vous aider, voici notre petite sélection hebdomadaire, de la musique au jeu vidéo en passant par le théâtre, la littérature et le cinéma. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Life is cheap, death is free" de Nadia Tehran
"Tigreville" de Pierre Lebas
"Libre voyage dans les musiques des Balkans" de Quintet Bumbac
"Volcan" de Volin
"Hedonism" de Cakes Da Killa
"A l'ombre du coeur" de Contrebrassens
"Dirt buzz" de Dallas Frasca
"Fast forward" de Federico Casagrande
"Growing old" de Grand March
"A close land and people" de Julien Vinçonneau Quartet
Xiu Xiu, Le Prince Harry et Delacave à Petit Bain
Concert de Erik Arnaud à Petit Bain en intégrale
Bientôt, la deuxième édition du Download Festival
et toujours :
"Rock'n'Roll consciousness" de Thurston Moore, "Slowdive" de Slowdive. Retrouvez également Neil Halstead de Slowdive en interview, "Empire of nights" de BLVL, Jorge P, EP chez Microcultures, "Animal" de Nirman, "Someone is missing" de Payne, "Sympathetic magic" de Peter Von Poehl, "Pinky pinky EP" de Pinky Pinky, "Let me be gone" de Slow Joe & The Ginger Accident, "Take off" de Théo Cormier

Au théâtre :

"Le froid augmente avec la clarté" au Théâtre de la Colline
"Le Songe d'une nuit d'été" à la Manufacture des Oeillets à Ivry
"Il Bugiardo" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Les Flottants" au Théâtre Le Lucernaire
"Français, encore un effort si vous voulez être républicains" à la Manufacture des Oeillets à Ivry
"Les Célèbres Amours de Nohant" au Théâtre Le Ranelagh
"La guerre au temps de l'amour" au 100ECS
"L'Ombre de Stella" au Théâtre du Rond-Point
"Ajax" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
et la chronique des autres spectacles de mai

Exposition avec :

"Grand Trouble"à la Halle Saint Pierre

Cinéma :

Ciné en bref avec :
"De toutes mes forces" de Chad Chenouga
"Les fantômes d'Ismaël" de Arnaud Desplechin
"Get Out" de Jordan Peele
"Alien : Covenant" de Ridley Scott
Oldies but Goodies avec "Pluie de juillet" de Marlen Khoutsiev dans le cadre de sa rétrospective à la Cinémathèque française
les chroniques des autres sorties de mai
et les chroniques des sorties d'avril

Lecture avec :

"J'ai choisi d'être libre" de Henda Ayari
"La fille du fossoyeur" de Joyce Carol Oates
"La vie sexuelle des soeurs siamoises" de Irvine Welsh
et toujours :
"La vie de Norman" de Stan Silas
"Little girl gone" de Alexandra Burt
"Minuit en mon silence" de Pierre Cendors

Froggeek's Delight :

3 mois avec la Nintendo Switch
"101 jeux Amiga" de David Taddei

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=