Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Generiq - 16 février
CHVE - Syndrome - Amenra  (Salle de Flore, Dijon)  du 14 au 19 février 2017

Pour ses dix ans, le festival Generiq a mis les petits plats dans les grands, tout en confirmant son intéressante hybridité qui consiste programmer des valeurs sûres (pensons au déjà mythique concert d'ouverture par Patti Smith, à la chapelle de Ronchamp) tout en valorisant les figures montantes (King Mud, pour jouer les heureuses prosélytes). Dans cet ensemble luxuriant, j'ai fait le choix du mystère et du paradoxe...

Vous parler d'un concert entièrement fondé quasi exclusivement sur la création d'une atmosphère ne va pas être de tout repos. Il faut d'abord imaginer une salle, la salle de Flore, sise au Palais des Ducs de Bourgogne, à Dijon : tout en longueur, parquet au sol, lustres au plafond. Il faut ensuite peupler l'espace de sages métalleux tout de noir vêtus, buvant leur modeste bière assis sur leur chaise, et ce toujours aussi sagement. C'est que ce soir, le concert est acoustique, et les consignes drastiques : noir sur scène et silence dans la salle. Car c'est la famille Amenra que l'on vient surprendre d'une oreille, ce soir.

Le projet CHVE – initiales de Colin H. Van Eeckhout, fondateur et chanteur d'Amenra – c'est plus d'une demi-heure de chant lancinant, profond, type "drone music", accompagné d'une simple vielle à roue, sur fond visuel de feu de bois naissant au milieu d'une clairière obscure. Ça surprend, ça ennuie, ça captive, certains luttent avec le sommeil, d'autres partent loin, très loin dans des contrées que seule l'imagination peut faire naître, jusqu'à s'apercevoir que discrètement le flambeau est passé à Syndrome – soit à Mathieu Vandekerckhove, guitariste d'Amenra. Le paysage sonore, plus progressif que celui de CHVE, est une invitation à partir, les yeux fermés ou bien rivés sur le glissement doux et minimaliste des images en noir et blanc qui peuplent l'arrière-plan, à la recherche de quelque chose nommé "soi", toujours entre la vie et la mort. Ce projet sonore, nommé "Forever and a day" est une belle suite musicale du "Now and Forever" de 2012...

Que dire de la suite ? Imaginez les musiciens d'Amenra assis en rond, dans un silence qu'on aimerait total (car les bruits des bouteilles qui s'entrechoquent au fond de la salle en ont agacé plus d'un...) et dans un noir profond à faire pâlir tous les photographes. Imaginez ensuite l'harmonie – celle qui passe de la scène en votre for intérieur. Ici, tout est fait pour élever la pensée au spirituel, de l'entente parfaite des artistes au noir et blanc de l'image, qui sert de tremplin parfait à l'imaginaire. Ne quid nimis, disaient les Latins : autrement dit, rien de trop. Le set d'Amenra est exactement cela : une leçon d'équilibre entre la force et la sensibilité. Un moment d'une rare beauté...

 

En savoir plus :
Le site officiel du Festival Generiq
Le Facebook du Festival Generiq

Crédits photos : Sophie Hébert (toutes les séries sur son site)


Sophie Hébert         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 mars 2017 : Tout vient à point à qui sait attendre le printemps

Voilà, c'est le printemps, premier soleil, premières fleurs, bientôt les premiers festivals. En attendant voici de quoi satisfaire votre appétit de nouveautés et rattraper les désagréments de l'heure perdue dans la nuit. Sans plus attendre voici de quoi lire, voir et écouter :

Du côté de la musique :

"Spirit" de Depeche Mode
"Murmuration" de Rabih Gebeile
"Burning the threshold" de Six Organs Of Admintance
"Shikantaza" de Chinese Man
"Mozart / Rachmaninov : Concertos & A conversation that never was" de Grigory Sokolov
"Rivers" de Polaroid3
"Now is not a good time" de The Keys
Matmatah et Lord Ruby au Transbordeur de Lyon
et toujours :
"A day for the hunter, a day for the prey" de Leyla McCalla, "My wild west" de Lissie, "Chopin : Late works" de Maurizio Pollini, "Vocello" de Henri Demarquette, "Messages personnels " de Emma Solal, Mustang, Akira Kosemura, Sylvain Fesson, Lonny Montem dans une sélection de single
"Elements" de Zenzile, Rencontre avec Narrow Terence autour de leur nouvel album "Rumble-o-rama" accompagné d'une session live, "Plates coutures" de Matmatah

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Larmes d'Oedipe" au Théâtre de la Colline
"Lili" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Palestro" au Théâtre L'Atalante
"Cut" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le Serment d'Hippocrate" au Théâtre 14
"La nuit à l'envers" au Théâtre Essaion
"L'héroïsme au temps de la grippe aviaire" au Théâtre de Belleville
"Les Mauvaises graines" au Chat noir
"Les Misérables" au Théâtre Le Lucernaire
"L'histoire d'une femme" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Yanoswki - Le Cabaret extraordinaire" au Bal Blomet
"Alil Vardar - Comment garder son mec" à la Grande Comédie
des reprises :
"Nous qui sommes 100" au Théâtre Les Déchargeurs
"Océanerosemarie - Chatons violents" au Théâtre des Béliers parisiens
et la chronique des autres spectacles de mars

Expositions avec :

"Pissarro - Le premier des Impressionnistes" au Musée Marmottan-Monet
"Balenciaga - L'oeuvre au noir" au Musée Bourdelle

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Pourvu qu'on m'aime" de Carlo Zoratti
"Félicité" de Alain Gomis
"Sage Femme" de Martin Provost
Oldies but goodies" avec "Seven" de David Fincher projeté dans le cadre de la rétrospective Darius Khondji à la Cinémathèque française
et les chroniques des autres sorties de mars

Lecture avec :

"Deux cigarettes dans le noir" de Julien Dufresne-Lamy
"La compagnie des glaces - Tomes 3 et 4" de G.-J. Arnaud
"Le grand combat" de Ta-Nehesi Coates
"Le parfum de l'hellébore" de Cathy Bonidan
et toujours :
"Les filles déchues de Wakewater" de V.H. Leslie
"Les temps de la cruauté" de Gary Victor
"Les insouciants" de Peter Behrens

Froggeek's Delight :

Festival Trolls & Légendes #7 du 14 au 16 avril à Mons
et toujours :
Les MMO Free to play en 2017 - Eve Online - Black Desert Online - Revelation Online - Tera
Edition limitée de Life is Strange
sur PS4, Xbox One et PC
Retour sur la Nintendo Switch, un test complet très prochainement

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=