Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sylvie Malys - Le Génie du vin
Théâtre Les Feux de la Rampe  (Paris)  mars 2017

One woman show écrit et interprété par Sylvie Malys dans une mise en scène de Michel Thibaud.

Sylvie Malys, piquante rousse en rouge, pétillante comme du champagne, fraîche comme un rosé de Provence et cor(p)sée comme un Bordeaux, a placé son seule en scène sous le signe du vin et de la dive bouteille qui fédèrent ses trois meilleures c(h)opines.

Vouvray, la blonde-blonde, Margaux la créole franche du gosier et Fleurie, la snob, forment un trio d'irrésistibles crus pas bouchonnés amicalement épinglé dans ce "wine woman show".

Celui-ci, amplement ludique, repose sur de purs jeux de mots, comme cette déclinaison shakespearienne avec "To bu or not to bu", des détournements du vocabulaire oenologique et de l'homonymie des appellations viticoles, parfois approximatives mais signifiantes telle celle du Gama Suta.

L'exercice textuel, qui induit parfois un petit remue-méninges pour les rétifs de la vigne, est réussi et la comédienne campe avec un humour survitaminée les bisebilles amoureuses de ses pétulantes créatures autour de l'infâme séducteur Saint Amour, alias Bandol, alias Magnoum.

Jouant à fond la carte de l'interactivité, cet AOC intitulé "Le Génie du vin" constitue un opus gouleyant et jubilatoire auquel il est difficile de résister, comme au jeu roboratif de Sylvie Malys qui, de surcroît, invite, et réellement, le spectateur à trinquer.

Donc, selon la formule consacrée, à bonne vôtre !

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=