Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La petite renarde rusée
Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet  (Paris)  mars 2017

Opéra de Leos Janacek, direction musicale de Laurent Cuniot, mise en scène de Louise Moaty avec Noriko Urata, Caroline Meng, Laurent Bourdeaux, Philippe Cantor, Sylvia Vadimova, Françoise Masset, Paul Gaugler, Sophie-Nouchka Wemel, Joanna Malewski et le Jeune Chœur de Paris.

En s'inspirant d'un feuilleton écrit en 1920 par le poète Tesnohlidek, Léos Janacek a voulu raconter la vie de Bistrouska, la petite renarde éprise de liberté que les hommes n'ont pas réussi à domestiquer.

Opéra aux mille couleurs, hymne à l'état sauvage, "La petite renarde rusée" est d'abord un moment musical qui se renouvelle constamment et qui, sauf parfois au dernier acte moins inspiré, est d'une vraie richesse de composition que sait rendre Laurent Cuniot à la tête des 16 musiciens de l'orchestre TM+.

Dans sa mise en scène, Louise Moaty ne s'est pas contentée de s'appuyer sur les qualités intrinsèques de l'oeuvre de Janacek et notamment le plaisir que l'on prend à voir s'incarner des renards très humanisés dans les jolis costumes d'Adeline Caron et Marie Hervé.

Elle a imaginé un dispositif très subtil de trucages vidéo qui n'aurait pas déplu à Jean-Christophe Averty et encore moins au cinéaste concitoyen de Janacek, Karel Zeman, qui aimait tant introduire ces personnages dans des décors dignes d'un dessin animé.

Dès lors, la scène est encombré d'objets et d'appareils bizarres, permettant de filmer sur fond noir les acteurs-chanteurs qu'on retrouve en levant la tête saisis sur un écran dans une forêt aux couleurs chaudes et pouvant y voisiner avec des marionnettes d'animaux. Animé par l'équipe experte de Benoît Labourdette, ce dispositif ingénieux et complexe devient autant l'objet du spectacle que le spectacle qu'il contribue à créer.

Ce n'est pas seulement un opéra chanté, mais un opéra joué et filmé en même temps dans une autre dimension qui est ainsi proposé au spectateur qui peut choisir sans embarras ce que son regard embrase. Il faudrait être très blasé pour ne pas signaler la vraie originalité du travail de Louise Moaty et combien il permet un spectacle total, plein d'intelligence et de merveilleux.

Comme la dizaine de chanteurs jouant tour à tour les hôtes de la forêt et les hommes qui viennent en troubler la paix est ce qui se fait de mieux question chant. On signalera la vivacité des deux renards en la personne de Noriko Urata dans le rôle titre et de Caroline Meng dans celui de son partenaire nocturne. Leur plaisir à jouer ensemble est évident et on est très heureux de les voir ainsi sur pattes

Même si l'on n'est pas un habitué des scènes lyriques, ce que Louise Moaty a conçu pour monter "La petite renarde rusée" permettra d'y pénétrer avec un a priori favorable et de vite s'intégrer à cet univers musical qu'on ne regrettera pas, au final, d'avoir découvert.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 mars 2017 : Tout vient à point à qui sait attendre le printemps

Voilà, c'est le printemps, premier soleil, premières fleurs, bientôt les premiers festivals. En attendant voici de quoi satisfaire votre appétit de nouveautés et rattraper les désagréments de l'heure perdue dans la nuit. Sans plus attendre voici de quoi lire, voir et écouter :

Du côté de la musique :

"Spirit" de Depeche Mode
"Murmuration" de Rabih Gebeile
"Burning the threshold" de Six Organs Of Admintance
"Shikantaza" de Chinese Man
"Mozart / Rachmaninov : Concertos & A conversation that never was" de Grigory Sokolov
"Rivers" de Polaroid3
"Now is not a good time" de The Keys
Matmatah et Lord Ruby au Transbordeur de Lyon
et toujours :
"A day for the hunter, a day for the prey" de Leyla McCalla, "My wild west" de Lissie, "Chopin : Late works" de Maurizio Pollini, "Vocello" de Henri Demarquette, "Messages personnels " de Emma Solal, Mustang, Akira Kosemura, Sylvain Fesson, Lonny Montem dans une sélection de single
"Elements" de Zenzile, Rencontre avec Narrow Terence autour de leur nouvel album "Rumble-o-rama" accompagné d'une session live, "Plates coutures" de Matmatah

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Larmes d'Oedipe" au Théâtre de la Colline
"Lili" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Palestro" au Théâtre L'Atalante
"Cut" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le Serment d'Hippocrate" au Théâtre 14
"La nuit à l'envers" au Théâtre Essaion
"L'héroïsme au temps de la grippe aviaire" au Théâtre de Belleville
"Les Mauvaises graines" au Chat noir
"Les Misérables" au Théâtre Le Lucernaire
"L'histoire d'une femme" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Yanoswki - Le Cabaret extraordinaire" au Bal Blomet
"Alil Vardar - Comment garder son mec" à la Grande Comédie
des reprises :
"Nous qui sommes 100" au Théâtre Les Déchargeurs
"Océanerosemarie - Chatons violents" au Théâtre des Béliers parisiens
et la chronique des autres spectacles de mars

Expositions avec :

"Pissarro - Le premier des Impressionnistes" au Musée Marmottan-Monet
"Balenciaga - L'oeuvre au noir" au Musée Bourdelle

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Pourvu qu'on m'aime" de Carlo Zoratti
"Félicité" de Alain Gomis
"Sage Femme" de Martin Provost
Oldies but goodies" avec "Seven" de David Fincher projeté dans le cadre de la rétrospective Darius Khondji à la Cinémathèque française
et les chroniques des autres sorties de mars

Lecture avec :

"Deux cigarettes dans le noir" de Julien Dufresne-Lamy
"La compagnie des glaces - Tomes 3 et 4" de G.-J. Arnaud
"Le grand combat" de Ta-Nehesi Coates
"Le parfum de l'hellébore" de Cathy Bonidan
et toujours :
"Les filles déchues de Wakewater" de V.H. Leslie
"Les temps de la cruauté" de Gary Victor
"Les insouciants" de Peter Behrens

Froggeek's Delight :

Festival Trolls & Légendes #7 du 14 au 16 avril à Mons
et toujours :
Les MMO Free to play en 2017 - Eve Online - Black Desert Online - Revelation Online - Tera
Edition limitée de Life is Strange
sur PS4, Xbox One et PC
Retour sur la Nintendo Switch, un test complet très prochainement

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=