Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La petite renarde rusée
Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet  (Paris)  mars 2017

Opéra de Leos Janacek, direction musicale de Laurent Cuniot, mise en scène de Louise Moaty avec Noriko Urata, Caroline Meng, Laurent Bourdeaux, Philippe Cantor, Sylvia Vadimova, Françoise Masset, Paul Gaugler, Sophie-Nouchka Wemel, Joanna Malewski et le Jeune Chœur de Paris.

En s'inspirant d'un feuilleton écrit en 1920 par le poète Tesnohlidek, Léos Janacek a voulu raconter la vie de Bistrouska, la petite renarde éprise de liberté que les hommes n'ont pas réussi à domestiquer.

Opéra aux mille couleurs, hymne à l'état sauvage, "La petite renarde rusée" est d'abord un moment musical qui se renouvelle constamment et qui, sauf parfois au dernier acte moins inspiré, est d'une vraie richesse de composition que sait rendre Laurent Cuniot à la tête des 16 musiciens de l'orchestre TM+.

Dans sa mise en scène, Louise Moaty ne s'est pas contentée de s'appuyer sur les qualités intrinsèques de l'oeuvre de Janacek et notamment le plaisir que l'on prend à voir s'incarner des renards très humanisés dans les jolis costumes d'Adeline Caron et Marie Hervé.

Elle a imaginé un dispositif très subtil de trucages vidéo qui n'aurait pas déplu à Jean-Christophe Averty et encore moins au cinéaste concitoyen de Janacek, Karel Zeman, qui aimait tant introduire ces personnages dans des décors dignes d'un dessin animé.

Dès lors, la scène est encombré d'objets et d'appareils bizarres, permettant de filmer sur fond noir les acteurs-chanteurs qu'on retrouve en levant la tête saisis sur un écran dans une forêt aux couleurs chaudes et pouvant y voisiner avec des marionnettes d'animaux. Animé par l'équipe experte de Benoît Labourdette, ce dispositif ingénieux et complexe devient autant l'objet du spectacle que le spectacle qu'il contribue à créer.

Ce n'est pas seulement un opéra chanté, mais un opéra joué et filmé en même temps dans une autre dimension qui est ainsi proposé au spectateur qui peut choisir sans embarras ce que son regard embrase. Il faudrait être très blasé pour ne pas signaler la vraie originalité du travail de Louise Moaty et combien il permet un spectacle total, plein d'intelligence et de merveilleux.

Comme la dizaine de chanteurs jouant tour à tour les hôtes de la forêt et les hommes qui viennent en troubler la paix est ce qui se fait de mieux question chant. On signalera la vivacité des deux renards en la personne de Noriko Urata dans le rôle titre et de Caroline Meng dans celui de son partenaire nocturne. Leur plaisir à jouer ensemble est évident et on est très heureux de les voir ainsi sur pattes

Même si l'on n'est pas un habitué des scènes lyriques, ce que Louise Moaty a conçu pour monter "La petite renarde rusée" permettra d'y pénétrer avec un a priori favorable et de vite s'intégrer à cet univers musical qu'on ne regrettera pas, au final, d'avoir découvert.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 24 septembre 2017 : La forme sans réforme !

Beaucoup de nouveautés de qualité encore une fois dans notre sélection hebdomadaire. De quoi voir, lire, écouter, sortir... On vous laisse découvrir tout cela dans le sommaire ci-dessous.

Du côté de la musique :

"Broken homeland" de Valparaiso
"Every country's sun" de Mogwai
"Grand bois" de Brome
"Cabadzi x Blier" de Cabadzi
"Hitchhiker" de Neil Young
"Light information" de Chad VanGaalen
"Cost of living" de Downtown Boys
"Beast epic" de Iron & Wine
The Buns en session live autour de leur album "Out of Bounds"
Festival Hop Pop Hop à Orléans :
le vendredi avec Tristesse Contemporaine, BRNS, Bajram Bili et Talisco
le samedi en compagnie de Lex de Kalhex, Bantam Lyons, MArio Batkovic, Rival Consoles, Rubin Steiner et C_C
et toujours :
"Bury the hatchet" de Jay Jay Johanson que nous avons rencontré cet été pour un nouvel entretien avec notre chouchou suédois
"La nébuleuse" de Lisa Portelli
"Crescent hôtel" de Antoine Bataille
"Circle songs" de Francesco Tristano
"Settlement" de Lodz
"Incorporée EP" de Mina Sang
"Juchu ! EP" de Odds & Ends
"Massage" de The Cats Never Sleep
"The source" de Tony Allen
"Welcome Oxygen" de Will Samson
Présentation du festival Nancy Jazz Pulsation

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'Homme hors de lui" au Théâtre de la Colline
"Les Jumeaux vénitiens" au Théâtre Hébertot
"Real Magic" au Théâtre de la Bastille
"La Leçon de danse" au Théâtre de l'Oeuvre
"La vie est un songe" au Théâtre de la Tempête
"Le Corps utopique" au Nouveau Théâtre de Montreuil
"Au galop" au Théâtre Paris-Villette
"Morsure" au Théâtre de l'Opprimé
"Le journal d'une femme de chambre" au Théâtre Montlartre-Galabru
"Christophe Alévêque reviend quand même" au Théâtre du Rond-Point
les reprises :
"Démons" au Monfort Théâtre
"Le Chien" au Théâtre Rive Gauche
"Lorenzaccio" au Théâtre de l'Aquarium
"Une vie sur mesure" au Théâtre Tristan Bernard
"C'est encore mieux l'après-midi" au Théâtre des Nouveautés
"Le Roman de Monsieur Molière" au Théâtre Le Ranelagh
"Françoise par Sagan" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Ca déménage !" au Théâtre Le Mélo d'Amélie
"La Fève du samedi soir" au Théâtre Apollo
"Frédéric Fromet - Ca Fromet !" à la Comédie de Paris
"Didier Gustin - Ah, tu verras !" au Théâtre L'Arcchipel
"Pauline Koehl balance tout !" au Théâtre du Marais
une trilogie Yvette Guilbert avec : "Je ne sais quoi", "Chansons sans gêne" et "En v'la une drôle d'affaire" au Théâtre du Soleil
et les autres spectacles de septembre

Expositions avec :

"Monet collectionneur" au Musée Marmottan-Monet
"Turbulences dans les Balkans" à la Halle Saint Pierre

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Kiss & Cry" de Lila Pinell et Chloé Mahieu
"Rider" de Jamie M. Dagg en DVD
"Reprise" de Hervé Le Roux hommage à la Cinémathèque française
et les chroniques des autres sorties de septembre

Lecture avec :

"Miss Wyoming" de Donald Coupland
"Un jour, tu raconteras cette histoire" de Joyce Maynard
et toujours :
"Ecrire liberté, à l'école des migrants" de Lauriane Clément
"Et soudain la liberté" de Evelyne Pisier & Caroline Laurent
"Les primates de Park Avenue" de Wednesday Martin
"Théâtre des dieux" de Matt Suddain

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=