Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Fiore
Claudio Giovannesi  mars 2017

Réalisé par Claudio Giovannesi. Italie. Drame. 1h40 (Sortie le février 2017). Avec Daphne Scoccia, Josciua Algeri, Valerio Mastandrea, Laura Vasiliu, Aniello Arena, Gessica Giulianielli, Klea Marku et Francesca Riso.

En prenant connaissance du sujet de "Fiore" de Claudio Giovannesi, on pourrait légitimement qu'on va voir le énième film sur une adolescente en perdition. Ce serait une erreur.

D'abord, si l'on connaît le cinéma de Claudio Giovannesi, et si l'on se souvient d' "Ali a les yeux bleus", on sait qu'il s'agit d'un cinéaste sensible dont le regard attentif sur les jeunes gens est à la fois clinique et bienveillant.

Ensuite, ici, il s'inscrit volontairement dans le sillage des "400 coups", au point de reconstituer le plan final de Truffaut quand son héros court vers la mer sur une plage.

Cet héritage, assumé et revendiqué, il en est largement à la hauteur et Daphné est une écorchée vivre vraiment dans la lignée d'Antoine Doisnel. Comme lui, elle enchaîne les conneries et déchaîne la colère des adultes. Comme lui, elle a envie d'être aimée et transforme son intelligence inutile en un instrument d'autodestruction.

Giovannesi la filme dans ses errances, mais aussi à l'arrêt, dans cette prison pour mineurs où elle va découvrir en Josh son alter ego.

"Fiore" réussit la fusion fiction-documentaire en décrivant sans excessif didactisme le quotidien d'une jeune fille enfermée et en l'inscrivant dans sa propre histoire avec un père fragile, lui aussi à peine sorti de la case prison. Sans tomber dans l'analyse sociologique pure et dure, on voit d'où vient Daphné et où elle risque d'aller...

Giovannesi réussit à donner une vraie consistance à tous les reclus et recluses au point qu'on ne sait pas qui est qui, s'ils sont de jeunes acteurs ou d'authentiques mineurs délinquants.

Reste que Daphne Scoccia porte très bien le film sur ses épaules. Pour son premier rôle à l'écran, elle est d'une rare justesse, notamment dans les scènes où elle fait face à Valerio Mastandrea qui joue son père et qui, comme dans "Fais de beaux rêves" de Marco Bellocchio, exprime une grande humanité en incarnant les perdants ou les perdus.

À l'ère du cynisme dominant, "Fiore" de Claudio Giovannesi n'abat pas de cartes spectaculaires pour décrire le parcours d'une jeune fille qui commence mal sa vie, mais dont la rage de vivre reste le seul atout en sa possession pour parvenir sinon à bon port au moins quelque part où un peu d'amour et d'affection peut l'attendre.

Un film qu'on a aimé aimer et que l'on prend du plaisir à défendre.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 24 juin 2018 : Voyage Voyage

Ce week end, l'équipe de Froggy's Delight est allée faire un tour en Normandie pour tourner 3 sessions à venir très bientôt... résultat des courses, une édition un peu plus light que d'habitude, mais on se rattrapera la semaine prochaine avec la session de Brisa Roché et plein d'autres choses, en attendant, voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Side stories" de Thomas Bramerie Trio
"Pied-tendre" deLucien Chéenne
"Love is dead" de CHVRCHES
"Macadamia" de Adam and the Madams
"Endorphine" de Daran
Rencontre avec Brisa Roché
autour de son album "Father"
"Hekatombeando" de Flor del Fango
Rencontre avec Foray
"Fortune EP" de Ghern
"Broken land" de Initiative H
"Matelot EP" de Laïn
"The iron age" de Nicolas Gardel et The Head Bangers
"F..k the jazz !" de Pascal Pistone et Delphine Lavergne au Petit théâtre du Bonheur
"Strangers" de The Ramona Flowers
"Banburismus" de Zonk't

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Double Inconstance" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Table rase" à la Manufacture des Abbesses
"C'est maintenant que ça commence" au Théâtre Essaion
"I love Piaf" au Théâtre Le Lucernaire
"On monte Mae West !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
le compte-rendu de la 2ème édition du Festival des Ecoles de l'Union avec les spectacles :
"La Condition Collective"
"Le cercueil est trop grand pour la fosse"
"Le Roi Lear"
"L'Album d'Agnès"
et "Le Mariage forcé - Le Médecin volant"
des reprises avec :
"Darius" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Dévaste-moi" à la Maison des Métallos
"Huis Clos" à la Comédie Saint-Michel
et les chroniques des autres spectacles de juin

Expositions avec :

"Zao Wou-Ki - L'espace est silence" au Musée d'art moderne
et dernière ligne droite pour : "Tintoret - Naissance d'un génie" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Ma Fille" de Laura Bispuri
"Un couteau dans le coeur" de Yann Gonzalez
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Dehors" de Yann Moix
"Divine vengeance" de Fransceso Muzzopappa
"Funambules" de Charlotte Erlih
"L'Afrique, nouvelle frontière du djihad ?" de Marc antoine Pérouse de Montclos
"Le coeur des amazones" de Christian Rossi et Géraldine Bindi
"Le Grraaou" de Etienne Beck et Jonvon Nias
"Mon autre famille" de Armistead Maupin
"Une femme infréquentable" de Chris Dolan
"Une seconde de trop" de Linda Green
et toujours :
"Ayacucho" de Alfredo Pita
"Ceinture, rétro, clignotant" de Dorthe Nors
"La nuit de l'usine" de Eduardo Sacheri

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=