Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce London House
David Farr  mars 2017

Réalisé par David Farr. Grande Bretagne. Thriller. 1h26 (Sortie le 22 mars 2017). Avec Clémence Poésy, David Morrissey, Stephen Campbell, Laura Birn, Deborah Findlay, Sarah Malin, Anna Madeley et Jonathan Harden.

Au jeu des analogies, il ne sera pas difficile de trouver à "London House" de David Farr le parfum de certains Hitchcok, comme "Psychose" ou "Pas de printemps pour Marnie" ou plus encore avec "Rosemary's baby" de Roman Polanski.

C'est d'ailleurs au Polanski anglais que l'on pense le plus dans ce presque huis clos dans une maison londonienne qui aurait pu être le cadre d'un film des années 1960 baignant dans un climat pictural à la Hockney. On pourrait aussi y voir quelque chose de "Blow up" de Michelangelo Antonioni.

Pour son premier long métrage, David Farr s'est concentré sur un minimum de personnages : deux couples et une pièce rapportée, la mère de l'héroïne. Pourtant, cela lui suffit amplement pour mitonner un drame angoissant, chic et subtil.

"London House" de David Farr est avant tout un thriller minimaliste et l'on se gardera, pour ne pas nuire au plaisir du spectateur, de dévoiler toute la teneur de sa logique tordue.

Considéré comme l'un des plus prometteurs jeunes metteurs en scène de théâtre anglais depuis une dizaine d'années, David Farr réussit son passage au grand écran en s'appuyant sur la composition de Clémence Poésy.

Alors qu'elle ne pourrait être que fragilité en jouant une femme enceinte, c'est elle qui va au devant du péril constitué par ses étranges nouveaux voisins. Il y a dans son regard comme la préscience de tout ce qui va advenir et la volonté d'y foncer tête la première malgré cela...

David Farr dresse une critique de la bourgeoisie anglaise du début du vingt-et-unième siècle dans la continuité pintérienne. Rien n'a vraiment changé cinquante ans après le Swinging London et trente ans après le virage thatchérien.

Même si l'actrice principale peut être française et ses fameux voisins d'origine germanique, cet apparent cosmopolitisme ne change rien aux us et coutumes de la classe dominante, surtout quand l'enfant paraît ou disparaît.

On pourra évidemment passer totalement à côté de "London House" de David Farr en n'y voyant qu'un "petit film". Pourtant, outre sa brillante résolution, il tient constamment son sujet, sait l'agrémenter de surprises sans avoir besoin que le saugrenu ne vire à l'inévitable humour noir, ce fléau britannique.

Si l'on aime être embarqué par un scénario, on aura la satisfaction de ne pas se sentir plus intelligent que son tortueux auteur.

Qu'on se le dise, "London House" de David Farr est une œuvre accomplie. Loin d'être un simple petit thriller malin, il a tout d'un futur classique et son auteur, qui a su retenir bien des leçons théâtrales, devrait vite se tailler une réputation de "nouveau David Mamet".

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 21 mai 2017 : Black Hole Sun

Cette semaine nous avons appris le départ prématuré de Chris Cornell, qui ne se souvient pas de ce célèbre titre, "Black Hole Sun". Paix à son âme et à nos jeunes années.
Quoi qu'il en soit le beau temps est enfin là. Soleil, festivals, largement de quoi contenter votre soif de cultures et de loisirs. Pour vous aider, voici notre petite sélection hebdomadaire, de la musique au jeu vidéo en passant par le théâtre, la littérature et le cinéma. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Life is cheap, death is free" de Nadia Tehran
"Tigreville" de Pierre Lebas
"Libre voyage dans les musiques des Balkans" de Quintet Bumbac
"Volcan" de Volin
"Hedonism" de Cakes Da Killa
"A l'ombre du coeur" de Contrebrassens
"Dirt buzz" de Dallas Frasca
"Fast forward" de Federico Casagrande
"Growing old" de Grand March
"A close land and people" de Julien Vinçonneau Quartet
Xiu Xiu, Le Prince Harry et Delacave à Petit Bain
Concert de Erik Arnaud à Petit Bain en intégrale
Bientôt, la deuxième édition du Download Festival
et toujours :
"Rock'n'Roll consciousness" de Thurston Moore, "Slowdive" de Slowdive. Retrouvez également Neil Halstead de Slowdive en interview, "Empire of nights" de BLVL, Jorge P, EP chez Microcultures, "Animal" de Nirman, "Someone is missing" de Payne, "Sympathetic magic" de Peter Von Poehl, "Pinky pinky EP" de Pinky Pinky, "Let me be gone" de Slow Joe & The Ginger Accident, "Take off" de Théo Cormier

Au théâtre :

"Le froid augmente avec la clarté" au Théâtre de la Colline
"Le Songe d'une nuit d'été" à la Manufacture des Oeillets à Ivry
"Il Bugiardo" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Les Flottants" au Théâtre Le Lucernaire
"Français, encore un effort si vous voulez être républicains" à la Manufacture des Oeillets à Ivry
"Les Célèbres Amours de Nohant" au Théâtre Le Ranelagh
"La guerre au temps de l'amour" au 100ECS
"L'Ombre de Stella" au Théâtre du Rond-Point
"Ajax" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
et la chronique des autres spectacles de mai

Exposition avec :

"Grand Trouble"à la Halle Saint Pierre

Cinéma :

Ciné en bref avec :
"De toutes mes forces" de Chad Chenouga
"Les fantômes d'Ismaël" de Arnaud Desplechin
"Get Out" de Jordan Peele
"Alien : Covenant" de Ridley Scott
Oldies but Goodies avec "Pluie de juillet" de Marlen Khoutsiev dans le cadre de sa rétrospective à la Cinémathèque française
les chroniques des autres sorties de mai
et les chroniques des sorties d'avril

Lecture avec :

"J'ai choisi d'être libre" de Henda Ayari
"La fille du fossoyeur" de Joyce Carol Oates
"La vie sexuelle des soeurs siamoises" de Irvine Welsh
et toujours :
"La vie de Norman" de Stan Silas
"Little girl gone" de Alexandra Burt
"Minuit en mon silence" de Pierre Cendors

Froggeek's Delight :

3 mois avec la Nintendo Switch
"101 jeux Amiga" de David Taddei

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=