Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Zenzile
Elements  (Yotanka Records)  février 2017

Un groupe qui, en plus de 20 ans, a réussi à produire une dizaine d'albums, autant dire que cela relève du challenge et qu'on peut parler de réussite, si on juge le domaine dans lequel il se complait : l'électro.

Il nous revient cette fois avec des titres plus ou moins inspirés (comprendre qui touchent différemment les auditeurs, de telle manière que chacun(e) y trouve son compte), solution particulièrement judicieuse et pas donnée à tout le monde.

Dès le début, le titre "Birdy" est une entrée en matière intéressante, plongée dans une atmosphère intrigante, limite angoissante, tout de suite rattrapé par une voix confiante qui nous porte par sa limpidité et son assurance, nous rassure accompagnée par des nappes de synthé, on se croirait écouter du Massive Attack, tout va pour le mieux. Une introduction planante, efficace, un bonheur à écouter au casque, il y a du travail.

Suit un titre dont la voix est toujours posée sur une musique tenue par des synthé et un rythme efficace, on tourne clairement vers Tribe sur ce morceau. La chanson est toujours portée par la rythmique et les synthé. Les titres s'enchaînent avec des voix qui agrémentent les instruments, les mélodies n'étant pas nécessairement mises en avant.

Certains titres ("Dry") vous feront instantanément penser à une musique de dessin animé. Puis, à la surprise générale, un titre se détache ("Escape") qui reste dans la tête car la mélodie est entêtante et persiste à l'issue du morceau. A noter qu'en plus les deux voix s'accordent parfaitement.

Puis l'album inégal s'éteint, les trois titres suivants seront à réserver aux fans du groupe à commencer par "Sequences" qui ne rentrera pas dans les références musicales ne serait-ce que du groupe, le titre "Stellar" qui se rapproche de Pink Floyd mais s'interrompt trop rapidement, "Presence" dont la structure très bien faite est vite assimilée et pourrait durer 50 secondes comme 10 minutes sans apporter plus de nouveauté et enfin "Poly" arrive pour délivrer l'auditeur des pistes précédentes. Il y trouvera limite un cri d'espoir et restera ainsi sur une sensation agréable.

En bref, un album qui devrait ravir les fans du groupe et pourrait toucher les curieux, ceux qui, avides de découvertes, pourraient trouver une clé pour s'initier à un nouveau monde.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Zenzile en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2005
Zenzile en concert à La Cigale (16 novembre 2005)
Zenzile en concert au Festival Musiques en Stock 2008

En savoir plus :
Le site officiel de Zenzile
Le Soundcloud de Zenzile
Le Facebook de Zenzile


Benoit Salvert         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 21 mai 2017 : Black Hole Sun

Cette semaine nous avons appris le départ prématuré de Chris Cornell, qui ne se souvient pas de ce célèbre titre, "Black Hole Sun". Paix à son âme et à nos jeunes années.
Quoi qu'il en soit le beau temps est enfin là. Soleil, festivals, largement de quoi contenter votre soif de cultures et de loisirs. Pour vous aider, voici notre petite sélection hebdomadaire, de la musique au jeu vidéo en passant par le théâtre, la littérature et le cinéma. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Life is cheap, death is free" de Nadia Tehran
"Tigreville" de Pierre Lebas
"Libre voyage dans les musiques des Balkans" de Quintet Bumbac
"Volcan" de Volin
"Hedonism" de Cakes Da Killa
"A l'ombre du coeur" de Contrebrassens
"Dirt buzz" de Dallas Frasca
"Fast forward" de Federico Casagrande
"Growing old" de Grand March
"A close land and people" de Julien Vinçonneau Quartet
Xiu Xiu, Le Prince Harry et Delacave à Petit Bain
Concert de Erik Arnaud à Petit Bain en intégrale
Bientôt, la deuxième édition du Download Festival
et toujours :
"Rock'n'Roll consciousness" de Thurston Moore, "Slowdive" de Slowdive. Retrouvez également Neil Halstead de Slowdive en interview, "Empire of nights" de BLVL, Jorge P, EP chez Microcultures, "Animal" de Nirman, "Someone is missing" de Payne, "Sympathetic magic" de Peter Von Poehl, "Pinky pinky EP" de Pinky Pinky, "Let me be gone" de Slow Joe & The Ginger Accident, "Take off" de Théo Cormier

Au théâtre :

"Le froid augmente avec la clarté" au Théâtre de la Colline
"Le Songe d'une nuit d'été" à la Manufacture des Oeillets à Ivry
"Il Bugiardo" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Les Flottants" au Théâtre Le Lucernaire
"Français, encore un effort si vous voulez être républicains" à la Manufacture des Oeillets à Ivry
"Les Célèbres Amours de Nohant" au Théâtre Le Ranelagh
"La guerre au temps de l'amour" au 100ECS
"L'Ombre de Stella" au Théâtre du Rond-Point
"Ajax" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
et la chronique des autres spectacles de mai

Exposition avec :

"Grand Trouble"à la Halle Saint Pierre

Cinéma :

Ciné en bref avec :
"De toutes mes forces" de Chad Chenouga
"Les fantômes d'Ismaël" de Arnaud Desplechin
"Get Out" de Jordan Peele
"Alien : Covenant" de Ridley Scott
Oldies but Goodies avec "Pluie de juillet" de Marlen Khoutsiev dans le cadre de sa rétrospective à la Cinémathèque française
les chroniques des autres sorties de mai
et les chroniques des sorties d'avril

Lecture avec :

"J'ai choisi d'être libre" de Henda Ayari
"La fille du fossoyeur" de Joyce Carol Oates
"La vie sexuelle des soeurs siamoises" de Irvine Welsh
et toujours :
"La vie de Norman" de Stan Silas
"Little girl gone" de Alexandra Burt
"Minuit en mon silence" de Pierre Cendors

Froggeek's Delight :

3 mois avec la Nintendo Switch
"101 jeux Amiga" de David Taddei

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=