Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les insouciants
Peter Behrens  (Editions Philippe Rey)  février 2017

Peter Behrens publie des romans depuis 1987, un bail. Il publie également dans des revues et anthologies. Il fut professeur de creative writing (créa plein de mini-him à sa plume)… Je vous passe l’énumération de ses participations, retenez simplement qu’il n’en est pas à son coup d’essai. Les insouciants est son troisième roman. Un joli pavé à déguster accompagné d’un grand bol de liquide à votre convenance.

L’histoire commence en 1909 sur l’île de Wight avec une femme : Karin, et l’histoire se termine un sacré paquet d’années plus tard avec Karin, loin des rivages de l’île de Wight, loin de l’insouciance du début du 20ème siècle. Entre temps, Peter Behrens positionne un puzzle de lettres, de compte-rendus maritimes et de récités à la première ou troisième personne. Il oscille entre passé et présent. Le père, le fils, le grand-père, le beau-père ou la grand-tante sont tour à tour le personnage du chapitre.

Subtile, la compréhension résiste a priori au lecteur dilettante. La construction du roman est complexe, Peter Behrens ayant à cœur de raconter avant tout les histoires plutôt que de romancer l’Histoire pour servir ses personnages. La magie est dans les détails, dans la manière qu’ont les moments de s’enchaîner.

Les insouciants est une œuvre douloureuse, dans le sens où les lieux évoqués sont au cœur du conflit qui secoua l’Europe dès 1914. La petite histoire rejoint la grande et met en exergue les faits antécédents à la première guerre mondiale. Et certains passages sont bluffants d’intemporalité, la montée des extrémismes, le nationalisme, les regards en coin et les réflexions quotidiennes portent plus de douleur que la froide énumération des faits répétée en cours d’histoire.

Facile de trouver les protagonistes naïfs, la clairvoyance que nous prétendons avoir au regard des évènements du passé puise ses arguments dans les propos d’historiens. Et c’est précisément ce point qui gonfle l’ambition du roman. Peter Behrens a su placer ses personnages dans leur contexte, et rendre leurs propos contemporains de leur époque. Et la magie opère quand nous nous interrogeons avec eux sur l’avenir.

Entre Irlande, Angleterre et Allemagne, l’histoire d’amour de Karin et Billy traverse les mers et les années. La montée du nazisme angoisse les protagonistes qui se posent la question de fuir ou de rester ? La décision n’est pas aussi évidente que nous nous plaisons à penser.

Fort d’une architecture complexe, Les insouciants est un roman profondément humain, à la fois aveuglant de vérité et touchant de sensibilité. Peter Behrens a réussi la fusion entre une épopée personnelle et des faits historiques froids, il a donné une âme à l’Histoire.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "Les O'Brien" du même auteur


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 21 mai 2017 : Black Hole Sun

Cette semaine nous avons appris le départ prématuré de Chris Cornell, qui ne se souvient pas de ce célèbre titre, "Black Hole Sun". Paix à son âme et à nos jeunes années.
Quoi qu'il en soit le beau temps est enfin là. Soleil, festivals, largement de quoi contenter votre soif de cultures et de loisirs. Pour vous aider, voici notre petite sélection hebdomadaire, de la musique au jeu vidéo en passant par le théâtre, la littérature et le cinéma. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Life is cheap, death is free" de Nadia Tehran
"Tigreville" de Pierre Lebas
"Libre voyage dans les musiques des Balkans" de Quintet Bumbac
"Volcan" de Volin
"Hedonism" de Cakes Da Killa
"A l'ombre du coeur" de Contrebrassens
"Dirt buzz" de Dallas Frasca
"Fast forward" de Federico Casagrande
"Growing old" de Grand March
"A close land and people" de Julien Vinçonneau Quartet
Xiu Xiu, Le Prince Harry et Delacave à Petit Bain
Concert de Erik Arnaud à Petit Bain en intégrale
Bientôt, la deuxième édition du Download Festival
et toujours :
"Rock'n'Roll consciousness" de Thurston Moore, "Slowdive" de Slowdive. Retrouvez également Neil Halstead de Slowdive en interview, "Empire of nights" de BLVL, Jorge P, EP chez Microcultures, "Animal" de Nirman, "Someone is missing" de Payne, "Sympathetic magic" de Peter Von Poehl, "Pinky pinky EP" de Pinky Pinky, "Let me be gone" de Slow Joe & The Ginger Accident, "Take off" de Théo Cormier

Au théâtre :

"Le froid augmente avec la clarté" au Théâtre de la Colline
"Le Songe d'une nuit d'été" à la Manufacture des Oeillets à Ivry
"Il Bugiardo" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Les Flottants" au Théâtre Le Lucernaire
"Français, encore un effort si vous voulez être républicains" à la Manufacture des Oeillets à Ivry
"Les Célèbres Amours de Nohant" au Théâtre Le Ranelagh
"La guerre au temps de l'amour" au 100ECS
"L'Ombre de Stella" au Théâtre du Rond-Point
"Ajax" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
et la chronique des autres spectacles de mai

Exposition avec :

"Grand Trouble"à la Halle Saint Pierre

Cinéma :

Ciné en bref avec :
"De toutes mes forces" de Chad Chenouga
"Les fantômes d'Ismaël" de Arnaud Desplechin
"Get Out" de Jordan Peele
"Alien : Covenant" de Ridley Scott
Oldies but Goodies avec "Pluie de juillet" de Marlen Khoutsiev dans le cadre de sa rétrospective à la Cinémathèque française
les chroniques des autres sorties de mai
et les chroniques des sorties d'avril

Lecture avec :

"J'ai choisi d'être libre" de Henda Ayari
"La fille du fossoyeur" de Joyce Carol Oates
"La vie sexuelle des soeurs siamoises" de Irvine Welsh
et toujours :
"La vie de Norman" de Stan Silas
"Little girl gone" de Alexandra Burt
"Minuit en mon silence" de Pierre Cendors

Froggeek's Delight :

3 mois avec la Nintendo Switch
"101 jeux Amiga" de David Taddei

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=