Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ici, il n'y a pas de pourquoi !
Théâtre Le Lucernaire  (Paris)  mars 2017

Monologue dramatique conçu par Tony Harrisson et Cécilia Mazur et interprété par Tony Harrisson accompagné par le musicien Guitòti.

Tony Harrisson, comédien et metteur en scène, et Cecilia Mazur, professeure agrégée de lettres modernes et professeure de théâtre, se sont confrontés à un registre, celui du théâtre mémoriel, et à une entreprise qui n'ouvrent pas droit à l'erreur avec l'adaptation et la transposition scénique d'un texte fondateur de la littérature concentrationnaire.

Car, simultanément témoignage de l'horreur de l'Holocauste, dont l'Humanité ne saurait se remettre, et œuvre réflexive sur la fonctionnalité architecturale du camp de concentration et le processus scientifique de déshumanisation qui préside au génocide, "Si c’est un homme", publié en 1947 par Primo Levi rescapé du camp d'Auschwitz, ne conçoit guère que dans le dire.

Par ailleurs, les parti-pris forts, voire paradoxaux au regard de l'opus original, mentionnés dans leur note d'intention - la décontextualisation historique, une "réadaptation moins dialoguée" et la prééminence de la musique - pouvaient susciter quelques craintes anticipatives heureusement dissipées par sa réussie, intelligente et bouleversante partition scénique sous le titre "Ici, il n’y a pas de pourquoi !".

La quintessence textuelle, d'après une adaptation théâtrale élaborée par Primo Levi lui-même et le dramaturge italien Alberto Marché, est préservée, en l'esprit comme à la lettre, et la mise en scène et l'interprétation de Tony Harrisson n'appelle pas de réserves.

En effet, la scénographie esthétisante et cependant signifiante sans ostentation de William Jean- Baptiste, des haies de barreaux et un polysémique bloc comportant un opercule lumineux, les lumières crépusculaires de Dan Imbert et, à jardin, la présence discrète mais l'intervention inspirée du musicien Guitòti sous formes d'inserts percussifs aux sonorités singulières résultant des handpans, instruments formés de demi-coquilles de tôle d'acier, constituent un ensemble cohérent qui ne prête pas flanc à la critique de dispensabilité.

La prestation de Tony Harrisson, présence puissante, timbre profond, regard plongé dans celui des spectateurs, et non dans le vide ou sur une ligne d'horizon imaginaire pour soutenir un lyrisme factice, et note unique superbement tenue, s'avère époustouflante.

D'autant qu'elle se trouve placée sous une inattendue et judicieuse dissociation entre la parole - en direct ou en voix off celle-ci introduisant la distanciation liée à à la dualité évoquée supra - et le ressenti du corps souffrant qui est signifié par une belle dramaturgie du corps, essentiellement dans un silence évocateur de la force de l'oeuvre "Le cri" du peintre Edvard Munch.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 mars 2017 : Tout vient à point à qui sait attendre le printemps

Voilà, c'est le printemps, premier soleil, premières fleurs, bientôt les premiers festivals. En attendant voici de quoi satisfaire votre appétit de nouveautés et rattraper les désagréments de l'heure perdue dans la nuit. Sans plus attendre voici de quoi lire, voir et écouter :

Du côté de la musique :

"Spirit" de Depeche Mode
"Murmuration" de Rabih Gebeile
"Burning the threshold" de Six Organs Of Admintance
"Shikantaza" de Chinese Man
"Mozart / Rachmaninov : Concertos & A conversation that never was" de Grigory Sokolov
"Rivers" de Polaroid3
"Now is not a good time" de The Keys
Matmatah et Lord Ruby au Transbordeur de Lyon
et toujours :
"A day for the hunter, a day for the prey" de Leyla McCalla, "My wild west" de Lissie, "Chopin : Late works" de Maurizio Pollini, "Vocello" de Henri Demarquette, "Messages personnels " de Emma Solal, Mustang, Akira Kosemura, Sylvain Fesson, Lonny Montem dans une sélection de single
"Elements" de Zenzile, Rencontre avec Narrow Terence autour de leur nouvel album "Rumble-o-rama" accompagné d'une session live, "Plates coutures" de Matmatah

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Larmes d'Oedipe" au Théâtre de la Colline
"Lili" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Palestro" au Théâtre L'Atalante
"Cut" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le Serment d'Hippocrate" au Théâtre 14
"La nuit à l'envers" au Théâtre Essaion
"L'héroïsme au temps de la grippe aviaire" au Théâtre de Belleville
"Les Mauvaises graines" au Chat noir
"Les Misérables" au Théâtre Le Lucernaire
"L'histoire d'une femme" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Yanoswki - Le Cabaret extraordinaire" au Bal Blomet
"Alil Vardar - Comment garder son mec" à la Grande Comédie
des reprises :
"Nous qui sommes 100" au Théâtre Les Déchargeurs
"Océanerosemarie - Chatons violents" au Théâtre des Béliers parisiens
et la chronique des autres spectacles de mars

Expositions avec :

"Pissarro - Le premier des Impressionnistes" au Musée Marmottan-Monet
"Balenciaga - L'oeuvre au noir" au Musée Bourdelle

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Pourvu qu'on m'aime" de Carlo Zoratti
"Félicité" de Alain Gomis
"Sage Femme" de Martin Provost
Oldies but goodies" avec "Seven" de David Fincher projeté dans le cadre de la rétrospective Darius Khondji à la Cinémathèque française
et les chroniques des autres sorties de mars

Lecture avec :

"Deux cigarettes dans le noir" de Julien Dufresne-Lamy
"La compagnie des glaces - Tomes 3 et 4" de G.-J. Arnaud
"Le grand combat" de Ta-Nehesi Coates
"Le parfum de l'hellébore" de Cathy Bonidan
et toujours :
"Les filles déchues de Wakewater" de V.H. Leslie
"Les temps de la cruauté" de Gary Victor
"Les insouciants" de Peter Behrens

Froggeek's Delight :

Festival Trolls & Légendes #7 du 14 au 16 avril à Mons
et toujours :
Les MMO Free to play en 2017 - Eve Online - Black Desert Online - Revelation Online - Tera
Edition limitée de Life is Strange
sur PS4, Xbox One et PC
Retour sur la Nintendo Switch, un test complet très prochainement

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=