Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mon coeur
Théâtre des Bouffes du Nord  (Paris)  mars 2017

Comédie dramatique crite et mise en scène par Pauline Bureau, avec Yann Burlot, Nicolas Chupin, Rébecca Finet, Sonia Floire, Camille Garcia, Marie Nicolle, Anthony Roullier et Catherine Vinatier.

Claire Tabard, trentenaire lilloise est une femme qui a pris du poids après son accouchement et à qui son médecin traitant prescrit du Médiator, un coupe-faim.

Au bout de quelques années, amincie, celle-ci commence néanmoins à ressentir d’inquiétants symptômes… Un test d’effort révèle des problèmes cardiaques et elle doit subir de toute urgence une opération à cœur ouvert afin de remplacer deux valves abîmées.

Irène Frachon est le médecin de Brest qui la première a dénoncé la responsabilité de ce produit dans des décès survenus en chaîne. C’est par le portrait croisé de ces deux personnages que débute "Mon cœur" avant que les deux femmes ne se rencontrent après le passage en radio d’Irène venue parler du livre qu’elle vient d’écrire sur le sujet.

Pauline Bureau, émue par le courage et la ténacité d’Irène Frachon, décide de s’intéresser au sujet, se documente, la rencontre ainsi que de nombreuses femmes malades. De ces rencontres dans toute la France naîtra le personnage de Claire Tabard qui les représente toutes.

L’auteure et metteure en scène fait avec cette pièce, construite comme un suspense haletant, la démonstration implacable des responsabilités de cet immense scandale sanitaire, mettant en cause notamment les laboratoires Servier, fabricants du Médiator et l’AFSSAPS (agence de sécurité sanitaire) pour son inertie.

Toute la dernière partie de la pièce et les longues scènes d’expertises montrent la lenteur administrative inimaginable (plusieurs années) en pareil cas et la violence de ces procédures pour des femmes déjà fragilisées.

Les scènes relatant le calvaire de Claire et les difficultés auxquelles elle se trouve confrontée (sur le plan professionnel, familial ou amoureux ; sans parler de la machine judiciaire) sont éloquentes. Et la brochette d’experts, grotesque au premier abord, ne semble finalement pas si éloignée de la vérité…

Enchainant les séquences très fortes, Pauline Bureau allège parfois le propos de scènes où l’humour parvient à se faire une petite place, proposant par exemple une animatrice gratinée (Sonia Floire, hilarante), même si le personnage paraît pourtant difficilement crédible sur la radio en question.

Défendu par une distribution de premier ordre où l’on distingue notamment Catherine Vinatier (poignante en Irène Frachon), Yann Burlot (très touchant dans le rôle de l’avocat) et Marie Nicolle qui porte le personnage de Claire Tabard avec une justesse impressionnante, ce spectacle ne peut laisser indemne.

Avec la collaboration de sa soeur Benoîte Bureau à la dramaturgie, soutenue par la partition grave de Vincent Hulot ainsi qu’un travail vidéo pertinent de Gaëtan Besnard, Pauline Bureau livre avec "Mon cœur" une œuvre absolument magistrale.

A voir impérativement.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=