Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Cabaret extraordinaire
Bal Blomet  (Paris)  mars 2017

Spectacle de cabaret mis en scène par Armelle Hédin, avec Maria Dolorès, Christian Tétard, Le Cirque des Mirages (Yanowski et Fred Parker), Elise Roche et Orianne Bernard.

Pour la réouverture de la salle de l’ancien Bal nègre des Années folles rebaptisée Le Bal Blomet, la scène au mur de brique, surplombée d’une mezzanine qui donne un côté convivial au lieu, accueille "Le Cabaret extraordinaire", un concept réunissant des artistes de cabaret dans un show résolument placé sous le signe de l’humour.

Lancé par "Avril en septembre" qui produit des artistes atypiques et burlesques, la revue réunit la fine fleur de la fantaisie ainsi que le duo phare Le Cirque des Mirages dont on attendait des nouvelles depuis l’inoubliable "Vagabonds des mers". On avait bien revu Yanowski en solo pour "La passe interdite" (repris également au Bal Blomet) mais le duo avec son compère Fred Parker manquait.

Les deux acolytes sont donc de retour avec ce cabaret qu’ils ont inventé et dont Fred Parker en est même l’hôte toute la soirée au piano. Pour ce faire, il est rejoint par la sensuelle et imprévisible Maria Dolorès. Parodie de diva, la comédienne (Lula Hugot découverte dans le décapant spectacle des "Elianes") a créé ce personnage jubilatoire, pince sans rire capable d’exploser à tout moment.

Et tout en présentant les artistes de ce show déjanté, elle offre quelques uns de ses meilleurs numéros (les reprises de "Quand tu chantes" et "Tout doucement", deux moments d’anthologie qui laissent le public en larmes… De rire).

A leurs côtés, un régisseur plateau en bleu de travail : Jean-Jacques (Christian Tétard) aux facéties clownesques et aux passages percutants, faisant preuve également d’une belle maestria au violon. A coup-sûr, le chouchou du public qu’il s’est chargé d’accueillir avec sa bonhomie.

Tout au long de la soirée, qui file avec beaucoup de rythme sous la houlette d’Armelle Hédin pour la mise en scène, les apparitions se succèdent et les surprises aussi. On verra donc l’impressionnant Immo, jongleur-clown-acrobate, qui marie humour et virtuosité pour un feu d’artifice de balles blanches ou une renversante démonstration de monocycle (avec l’aide de spectateurs efficaces).

Dans un genre différent, Ava la dame en vert (parodie de femme fatale à la Ava Gardner interprétée avec maîtrise par Orianne Bernard, venue du cirque). La vamp décalée fait merveille avec sa recette de fougasses aux châtaignes qui déchaîne là aussi l’hilarité générale.

Plus caustique, la pétillante Elise Roche (vue dans les Sea Girls) toute en fausse naïveté nous offre avec des costumes délirants, de belles parodies de meneuse de revue sur des textes parfois très grinçants qui font mouche.

On retrouve bien-sûr le duo du Cirque des Mirages apportant la touche fantasmagorique qui propose trois titres dont le vertigineux "L’amour à mort" mais Fred Parker et Yanowski ne se contentent pas de jouer ou chanter, ils participent aux différents intermèdes burlesques, donnant ainsi un vrai esprit de troupe à ce plateau d’artistes.

On passe ainsi une très divertissante et dépaysante soirée avec ce cabaret bon enfant aux numéros parfois surréalistes où tout peut partir en vrille mais dans un délire totalement maîtrisé, à l’ambiance musicale impeccable, qui s’apprécie comme il se doit dans ce cadre feutré et chaleureux du Bal Blomet.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=