Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mendelson
Sciences politiques  (Ici D'ailleurs)  mars 2017

"La chanson politique n’a rien à voir avec l’idée de chanson engagée, trop bête, trop limitée, trop restrictive dans la durée."

Voilà la nouvelle route tracée par Pascal Bouaziz avec ce nouvel album de Mendelson. C’est bel et bien un disque de chansons politiques qui sort en cette fin de mars. "Un album qui appuie sur les points douloureux, qui émeut mais n’aplatit pas, un album qui élève" selon Bouaziz. Mais aussi un album d’actualité totale, en ce moment de période électorale, d’échéance importante.

Les titres évidemment, parlent d’eux-mêmes, les textes aussi, on y reviendra. On y trouve les peuples, la nausée, la carrière, le capitalisme, la décence, la dette et bien d’autres, tous aussi évocateurs les uns que les autres. Ce disque est en plein dans son époque. Le disque brasse très large, "des frontistes moisis gras", "des dépenses somptuaires aux dépens des classes populaires", "des réfugiés et des CRS" mais aussi de "deux amoureux qui se shootent dans un parking".

Pour accompagner ses textes contestataires, Mendelson est allé puiser dans d’autres décennies, dans d’autres contextes et d’autres groupes, eux aussi contestataires. On y retrouve des chansons de Sonic Youth, Marvin Gaye, Bruce Springsteen, Lou Reed, Leonard Cohen, Alan Vega, David Crosby et plein d’autres.

L’idée, évidemment, n’est pas de traduire simplement en français les textes de ces artistes pour en refaire des reprises sans grand intérêt mais de poser sur leur musique des nouveaux textes, en français, en respectant le texte original de par son thème. "Le soulèvement", par exemple, est issu d’un titre de Springsteen, "The Ghost of Tom Joad", chanson qui à l’origine traitait de l’immigration mexicaine dans les années 90. Mendelson la reprend pour y poser ses pensées concernant les camps de réfugiés Roms dans notre Europe actuelle. "La nausée", c’est "Youth Against Fascism" des Sonic Youth, réactualisé pour nous dire tout le bien qu’il pense du Front national. "La décence", c’est "What Are Their Names" de David Crosby et "Les peuples" est une reprise de Leonard Cohen. On a, néanmoins parfois, beaucoup de mal à reconnaître les titres originaux.

Une fois de plus le groupe Mendelson, avec l’hyper actif Pascal Bouaziz, sort des sentiers battus avec ce formidable album de reprises. On le surprend à chanter quand souvent il parle, notamment sur le superbe titre "Les loisirs", reprise de The Jam. Les textes sont sublimes, comme toujours avec Mendelson, très longs aussi, très chocs souvent. La plume de Bouaziz est acerbe, réaliste et touchante. Elle décrit avec exactitude et de manière éclatante l’effrayante pesanteur du monde de 2017.

Fait original, une fois de plus, Pascal Bouaziz propose une douzaine de vidéos sous le nom "Extention(s) politique(s)" afin d’expliquer ses choix, ses inspirations intellectuelles et ses difficultés de traduction qui ont contribués à cet album. Chacune de ses vidéos est passionnante, Pascal Bouaziz est un pur génie.

Sciences politiques confirme tout le bien que je pense de Mendelson et de Pascal Bouaziz. Cet album, comme tous les albums du groupe est d’abord une démarche, celle de reprendre des titres issus d’un contexte social et politique ancien pour les ramener au nôtre actuel. Cet album est aussi une posture et un parti pris artistique, reprendre des titres en y changeant des textes parfois difficiles à traduire. C’est enfin, tout simplement, une formidable idée.

Mendelson est définitivement un groupe à part, qu’il faut absolument écouter, avant d’aller voter.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Seul au sommet de Mendelson
La chronique de l'album eponyme de Mendelson
Mendelson en concert au Grand Mix (samedi 11 mai 2013)
La chronique de l'album Ville Nouvelle / Nouvelle ville de Pascal Bouaziz / Michel Cloup / Patrice Cartier
La chronique de l'album Haïkus de Pascal Bouaziz
La chronique de l'album I / III de Bruit Noir

En savoir plus :
Le site officiel de Mendelson
Le Facebook de Mendelson


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 Avril 2019 : 365 jours par an

Ce week end c'était le Disquaire Day, l'occasion de rappeler que vos disquaires, comme vos libraires ont une santé fragile et qu'il est important de les soutenir tout au long de l'année. Alors allez acheter vos disques et vos livres dans vos commerces de proximités, leurs bons conseils valent mieux que les frais de port offerts.

Du côté de la musique :

"A thousand voices" de Yules
"Dernier voyage" de Accident
"Avancer" de Tarsius
"Partitions" de Orouni
"Sola" de Dziedot Dzimu, Dziedot Augu
Laurent Montagne en interview, autour de "Souviens-toi" à retrouver pour une session acoustique de 4 titres
"Homme demain" de Monsieur et tout un Orchestre
Rencontre avec Le Bal des Enragés
"Free" de In Volt
"Macadam animal" de Guillo
"Replica" de Cassia
et toujours :
"Soleil, soleil bleu" de Baptiste W. Hamon
"Whoosh !" de The Stroppies
"Vonal Axis" de Steeple Remove
"Moderniste" de Les Vents Français
"Requiem" de AqME
"Hand it over" de Hat Fitz & Cara
"François Couperin : Concerts royaux" de Christophe Rousset & Les Talens Lyriques
"Journey around the truth" de Andy Emler & David Liebman
A l'occasion du concert de Novatom et des Sheriff à Montbrison nous les avons rencontré :Interview de Novatom,Interview des Sheriff
"Ce qui nous lie" de Mes Souliers sont rouges

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"JR" à la Grande Halle de La Villette
"Je suis Fassbinder" au Théâtre du Rond-Point
"Dieu habite Dusseldorf" au Théâtre Le Lucernaire
"L'Amour en toutes lettres" au Théâtre de Belleville
"Cinq ans d'âge" au Théâtre Essaion
"Tchekhov à la folie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Célébration" au Théâtre de Belleville
"Lewis Furey - Haunted by Brahms" au Théâtre du Rond-Point
"Close"
"Into the little hill" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
des reprises:
"Matka" au Théâtre-Laboratoire Elizabeth Czerzuk
"La petite fille de Monsieur Lihn" au Théâtre de l'Epée de Bois
"L'Autre fille" au Studio Hébertot
"Voyage au bout de la nuit" au Théâtre Tristan Bernard
"Laura Laune - Le diable est une gentille petite fille" au Trianon
"Gainsbourg For ever" au Théâtre Essaion
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en avril

Expositions avec :

"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma avec :

les nouveautés de la semaine :
"Seule à mon mariage" de Marta Bergman
Oldies but goodies avec"Paris qui dort" de René Clair dans le cadre de sa rétrospective à la Cinémathèque française
et la chronique des autres sorties d'avril

Lecture avec :

"Vindicta" de Cédric Sire
"Mujurushi, le signe des rêves, Vol. 1 & 2" de Naoki Urasawa
"La guerre des autres, rumeurs sur Beyrouth" de Bernard Boulad, Paul Boan, Gael Henry
"Je ne sais rien d'elle" de Philippe Mezescaze
"En lieu sûr" de Ryan Gattis
"Deux femmes" de Song Aram
"3 minutes " de Anders Roslund & Borge Hellstrom
"1793" de Niklas Natt Och Dag
et toujours :
"Barracoon" / "Article 36" de Zora Neale Hurston / Henri Vernet
"C'est aujourd'hui que je vous aime" de François Morel & Pascal Rabaté
"Ce que cela coûte" de Wilfred Charles Heinz
"L'enquête Hongroise, le tour du monde 1" / "Vous êtes de la famille ?" de Bernard Guetta / François Guillaume Lorrain
"La cartographie des Indes boréales" de Olivier Truc
"La guerre des scientifiques" de Jean Charles Foucrier
"Mémoire brisée" de E.O. Chirovici
"Parasite" de Sylvain Forge

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=