Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mendelson
Sciences politiques  (Ici D'ailleurs)  mars 2017

"La chanson politique n’a rien à voir avec l’idée de chanson engagée, trop bête, trop limitée, trop restrictive dans la durée."

Voilà la nouvelle route tracée par Pascal Bouaziz avec ce nouvel album de Mendelson. C’est bel et bien un disque de chansons politiques qui sort en cette fin de mars. "Un album qui appuie sur les points douloureux, qui émeut mais n’aplatit pas, un album qui élève" selon Bouaziz. Mais aussi un album d’actualité totale, en ce moment de période électorale, d’échéance importante.

Les titres évidemment, parlent d’eux-mêmes, les textes aussi, on y reviendra. On y trouve les peuples, la nausée, la carrière, le capitalisme, la décence, la dette et bien d’autres, tous aussi évocateurs les uns que les autres. Ce disque est en plein dans son époque. Le disque brasse très large, "des frontistes moisis gras", "des dépenses somptuaires aux dépens des classes populaires", "des réfugiés et des CRS" mais aussi de "deux amoureux qui se shootent dans un parking".

Pour accompagner ses textes contestataires, Mendelson est allé puiser dans d’autres décennies, dans d’autres contextes et d’autres groupes, eux aussi contestataires. On y retrouve des chansons de Sonic Youth, Marvin Gaye, Bruce Springsteen, Lou Reed, Leonard Cohen, Alan Vega, David Crosby et plein d’autres.

L’idée, évidemment, n’est pas de traduire simplement en français les textes de ces artistes pour en refaire des reprises sans grand intérêt mais de poser sur leur musique des nouveaux textes, en français, en respectant le texte original de par son thème. "Le soulèvement", par exemple, est issu d’un titre de Springsteen, "The Ghost of Tom Joad", chanson qui à l’origine traitait de l’immigration mexicaine dans les années 90. Mendelson la reprend pour y poser ses pensées concernant les camps de réfugiés Roms dans notre Europe actuelle. "La nausée", c’est "Youth Against Fascism" des Sonic Youth, réactualisé pour nous dire tout le bien qu’il pense du Front national. "La décence", c’est "What Are Their Names" de David Crosby et "Les peuples" est une reprise de Leonard Cohen. On a, néanmoins parfois, beaucoup de mal à reconnaître les titres originaux.

Une fois de plus le groupe Mendelson, avec l’hyper actif Pascal Bouaziz, sort des sentiers battus avec ce formidable album de reprises. On le surprend à chanter quand souvent il parle, notamment sur le superbe titre "Les loisirs", reprise de The Jam. Les textes sont sublimes, comme toujours avec Mendelson, très longs aussi, très chocs souvent. La plume de Bouaziz est acerbe, réaliste et touchante. Elle décrit avec exactitude et de manière éclatante l’effrayante pesanteur du monde de 2017.

Fait original, une fois de plus, Pascal Bouaziz propose une douzaine de vidéos sous le nom "Extention(s) politique(s)" afin d’expliquer ses choix, ses inspirations intellectuelles et ses difficultés de traduction qui ont contribués à cet album. Chacune de ses vidéos est passionnante, Pascal Bouaziz est un pur génie.

Sciences politiques confirme tout le bien que je pense de Mendelson et de Pascal Bouaziz. Cet album, comme tous les albums du groupe est d’abord une démarche, celle de reprendre des titres issus d’un contexte social et politique ancien pour les ramener au nôtre actuel. Cet album est aussi une posture et un parti pris artistique, reprendre des titres en y changeant des textes parfois difficiles à traduire. C’est enfin, tout simplement, une formidable idée.

Mendelson est définitivement un groupe à part, qu’il faut absolument écouter, avant d’aller voter.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Seul au sommet de Mendelson
La chronique de l'album eponyme de Mendelson
Mendelson en concert au Grand Mix (samedi 11 mai 2013)
La chronique de l'album Ville Nouvelle / Nouvelle ville de Pascal Bouaziz / Michel Cloup / Patrice Cartier
La chronique de l'album Haïkus de Pascal Bouaziz
La chronique de l'album I / III de Bruit Noir

En savoir plus :
Le site officiel de Mendelson
Le Facebook de Mendelson


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 juin 2019 : C'est la fête !

Vendredi prochain, ce sera la Fête de la Musique, une raison supplémentaire pour en écouter de la bonne en vous baladant dans notre sélection culturelle de la semaine, avec également bien entendu du théâtre, du cinéma, des expos et de la littératures.

Du côté de la musique :

"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada
et toujours :
"Appareil volant imitant l'oiseau naturel" de Boule
"Hypersensible" de Cat Loris
"Strange creatures" de Drenge
Petit tour à Beauregard, qui approche, pour y parler des découvertes. Nous avions déjà évoqué le reste de la programmation
"Strome" de Martin Kohlstedt
"Arrivals & Departures" de The Leisure Society
"Attack of the giant purple lobsters" de Washington Dead Cats

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'étrange affaire Emilie Artois" au Théâtre de la Contrescarpe
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph à Ivry
"Huckleberry Finn" au Théâtre de la Huchette
"Noire" au Théâtre du Rond-Point
"Homme encadré sur fond blanc" au Théâtre Tristan Bernard
"Un drôle de mariage pour tous" au Théâtre Daunou
"Guigue & Plo" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Hiroshima, mon amour" aux Théâtre des Bouffes parisiens
"Matka" au Théâtre Elisabeth Czerczuk
"Dîner de famille" au Café de la Gare
"Hypo" au Théâtre du Marais
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

dernière ligne droite pour :
"Les Nabis et le décor" au Musée du Luxembourg
"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Le choc du futur" de Marc Collin
"Bunuel après l'âge d'or" de Salvador Simo

Lecture avec :

"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel
et toujours :
"Alice" de Heidi Perks
"J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi" de Yoan Smadja
"Présumé coupable" de Vincent Crase
"Une histoire de la Nouvelle France : Français et Amérindiens au XVI siècle" de Laurier Turgeon
"Vue pour la dernière fois" de Nina Laurin

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=