Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Xela Zaid - Oui mais non
Ni Vus Ni Connus  (Partycul System)  2014

Sidérant… A la fois métallique et organique, les albums de Partycul System sont de la science sonore hors norme. Xela Zaid et Oui mais non sont des paradoxes de musique baroque pour enfants précoces. Entre art contemporain et expérience sonore, la bande originale n’a rien de banal et offre une aventure incontournable.

Et pourtant. Partycul System décoiffe les mises en plis et allège les mélodies de paroles dérisoires qui ne feraient qu’alourdir le style electrico-lyrique du label. Le son est l’hôte de ces deux albums, son ramage se rapporte à son plumage : coloré et vif. Attention, je vous arrête tout de suite, nul désordre ou anarchie transitent dans les morceaux. Le son est minutieusement pensé comme un voyage intergalactique.

Des spécialistes autochtones du genre définissent les productions de Partycul System d’un joyeux gloubi-boulga de mots "rock free noise garage instrumental jazz post rock wave"… Du coup, en tant que simple mortelle étrangère aux accords, je résumerai la situation d’un gastronomique "salade tomate oignons lentille salé sucré épinards steak végane mollet tartare".

Mais quelle est l’origine des cerveaux capables d’un tel génie culinaire ? Parce que c’est bien sympa les mélanges acoustiques, mais encore faut-il savoir les accorder sans finir dans une cacophonie assourdissante. Et pour cela, il suffit de s’entourer de génies.

Pour Orange Violet, Xela Zaid, un américain anciennement pop déviant dangereusement vers l’expérimentation musicale teintée de blues. Ce qui donne une ambiance psychédélique entre les délires visuels des années 80 et les fashionistas associant allègrement le léopard avec les rayures rouges et jaunes à petits pois. Dingue.

Concernant le projet Oui mais non, Raphaëlle Duquesnoy nous propose un délirium tremens en phase de composition fort avancée. C’est frais comme la ciboulette ciselée et chaleureux comme le premier barbeuc de l’année. Chic et étonnant.

Voilà près de 18 ans que le label use ses semelles sur les bas-côtés de la musique contemporaine, il est temps de lui laisser la chaussée, l’avenir nous tend les bras. Fromage-soubresade. Ouvrez les portes aux rêves, survolez les barrières ancestrales, pas la peine de bannir le classique, il est entre les lignes, les rythmes persistent, le flow reste.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Partycul System
Le Bandcamp de Partycul System
Le Facebook de Partycul System
Le Bandcamp de Oui Mais Non
Le Facebook de Oui Mais Non
Le Soundcloud de Xela Zaid
Le Bandcamp de Xela Zaid
Le Facebook de Xela Zaid


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 13 août 2017 : Comme un air de Week End

Cette semaine, avec son pont du 15 août, va ressembler à un long week end qui se termine en beauté par le festival de La Route du Rock. Voici quand même quelques petites chroniques à lire à vos heures perdues, entre 2 averses ou 2 concerts, avant la plage, après la sieste...

Du côté de la musique :

"Soleil de Tokyo" de Imagho
Classique, vous avez dit classique ? autour de Igor Stravinsky et le Sacre du Printemps
"Cluster" de An Pierlé
EP de My Own Ghosts
"Un Renaud pour moi tout seul" de Monsieur Lune
et toujours :
"La vie sur les os" de Géraldine Torres
"Goodnight Rhonda Lee" de Nicole Atkins
"Oh, Sealand" de Oddfellow's Casino
"Every valley" de Public Service Broadcasting
"A Rift in Decorum : Live at the Village Vanguard" de Ambrose Akinmusire
"A new kind of freedom" de The Celtic Social Club
Youri Defrance et Jupiter & Okwess, ni vus ni connus mais à découvrir
Pondichery Bomb en session de la semaine
Interview de François Floret à propos de la Route Du Rock 2017
dernier petit tour du côté des Vieilles Charrues

Au théâtre :

les divertissements de l 'été :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Un petit jeu sans conséquence" à la Comédie de Paris
"Le jardin d'Alphonse" au Théâtre Michel
"Mon meilleur copain" à la Comédie Caumartin
"Rupture à domicile" au Théâtre du Splendid
"Le Dindon" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Tout le monde peut se tromper" au Café de la Gare
"Et pendant ce temps Simone veille" à la Comédie Bastille
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
et à ne pas rater "L'écume des jours" au Théâtre de la Huchette

Exposition avec :

la dernière ligne droite pour "Karel Appel - L'Art est une fête !" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Une femme douce" de Sergei Loznitsa
"Lumières d'été" deJean-Gabriel Périot
les chroniques des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'ordre du jour" de Eric Vuillard
"La lanterne des morts" de Janine Boissard

Froggeek's Delight :

"Great Giana Sisters" histoire d'un jeu et d'un plagiat

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=