Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Thundercat
Drunk  (Ninja Tune)  février 2017

Thundercat est là, tapi dans l’eau, prêt à nous sauter dessus. Mais son regard est étrange, presque surréaliste, en tout cas non dénué d’humour.

Rien de surprenant, le musicien promettait "un album empreint d'humour dans une période bien sombre". Il a dans son regard la folie que l’on retrouve dans sa musique. Car que l’on goûte ou non au hip-hop, à la musique soul ou au jazz, il est impossible de ne pas être emporté par cette tornade créatrice inventée par ce musicien, chanteur, bassiste (dans la droite ligne de Jaco Pastorius) auteur, producteur et compositeur de génie. Une potion de sorcière où mijote donc soul, une sorte de psychédélisme, hip-hop, soft-rock, pop 60’s, soul, jazz, funk cosmique et rock où Flying Lotus, Kamasi Washington, Kendrick Lamar, Wiz Khalifa, Pharrell WilliamsKenny Loggins et Michael McDonald ne sont pas très loin. Notamment pour redessiner les contours et inventer un futur possible de ces genres musicaux.

Un tourbillon de saveurs où domine un groove qui doit autant à une réelle virtuosité qu’à une certaine nonchalance, deux axes qui semblent si difficilement conciliables. Combien de tâcherons pour un Gil Evans, pour un Oscar Peterson ou encore pour un Gerry Mulligan ? Le cool, mais une attitude qui est loin d’être une simple posture. Derrière tout cela se cache une véritable capacité de création, absolument jouissive, qui n’est jamais gratuite.

Il y a de l’ambition dans ce Drunk, dans son envie de nous divertir déjà, mais également dans les mélodies feutrées, dans son approche rythmique et synthétique, dans sa dramaturgie, dans son traitement des lignes harmoniques (Stephen Bruner n’est pas bassiste pour rien) et dans la recherche de textures sonores. La composition (qui rappelle par sa frénésie également Zappa, oui rien que cela !) savante mais absolument accessible n’est forcément pas en reste, même si l’on regrettera le format un peu court de certains titres ne dépassant pas les deux minutes et laissant un petit gout d’inachevé (on est pas le pote à Flying Lotus pour rien…), comme si Stephen Bruner n’était pas allé toujours au bout de ses idées.

Et quand nous parlions de surréalisme dans le regard de Thundercat, il suffit de prêter attention aux paroles (sur ces envies de transformations en chat, sur ses insomnies, ses déboires avec l’alcool, sur les jeux vidéo, sa culture pop ou geek, sa dépression… même s'il est capable de politiser son propos comme sur "The Turn Down" où apparaît Pharrel Williams où il parle du mouvement Black Lives Matter) pour ne plus en douter ! Oui définitivement, que l’on goûte ou non au hip-hop, à la musique soul, au hip-hop ou au jazz (attention Drunk n’est pas un disque de jazz…), il est impossible de ne pas être emporté par cette tornade créatrice et d’aimer passionnément cet incroyable disque.

 

En savoir plus :
Le Bandcamp de Thundercat
Le Facebook de Thundercat


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 octobre 2017 : Enfin l'été indien

Pas grand signe de soleil en août, pas du tout en septembre, voici que octobre nous surprend avec ses températures estivales. Presque de quoi faire oublier la triste actualité, le départ de Jean Rochefort, et Noël qui arrive à grands pas. Quoi qu'il en soit, voici de quoi se réjouir avec le sommaire de notre sélection culturelle hebdomadaire :

Du côté de la musique :

"Colors" de Beck
"Cannibale" de Calypso Valois
"Monsieur Django & Lady Swing - Django Extended" de The Amazing Keystone Big Band
"Hineininterpretierung" de DAAU
"Djakarta EP" de Djakarta
"Meredith" de King Child
"When morning comes EP" de Mika Hary
"Stargazing for beginners" de Pale Seas
"Si je suis encore là" de Pilhaouerien
Raqoons et The Off Keys en concert à Forum Disques pour la journée mondiale du raton laveur
et toujours :
"Drifters EP" de She Owl
"Le corps défendant" de Delphine Dora et Mocke
"Beethoven : Intégrale de l'oeuvre pour violon et piano" de François-Frédéric Guy et Tedi Papavrami
Gunwood en interview, autour de leur album "Travelling soul". Retrouvez également Gunwood en session live acoustique
"They've been called" de Jep and Dep
"Tardive / Issime" de La Tène
"Lilies" de Mélanie de Biasio
"Aronde" de Aronde
"Teenager" de Teenager
"Barje endurance" de Buridane

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Democracy in America" à la MC 93 à Boboiny
"Pièce en plastique" à l'Usine Hollander à Choisy-le-Roi
"Vénézuéla" au Théâtre 13/Seine
"L'Espace furieux" à l'Espace des Arts à Châlons-sur-Saône
"Haskell Junction" au Théâtre national de Bordeaux-Aquitaine
"Criminel" à la Manufacture des Abbesses
"Le Carrosse du Saint Sacrement" au Théâtre Darius Milhaud
"Noces" au Théâtre Rive Gauche
"Mon Ange" au Théâtre Tristan Bernard
"Hobobo" au Cine 13 Théâtre
"The Pianist" au Théâtre 13ème Art
les reprises :
"Les Vibrants" au Studio des Champs Elysées
"La Dame de chez Maxim" au Théâtre Rive Gauche
"Jeux de planches" au Théâtre du Marais
"Les Galets de la mer" au Théo Théâtre
"J'adore l'amour..." au Théâtre d'Edgar
les chroniques des autres spectacles d'octobre
et les chroniques des spectacles de septembre

Expositions avec :

"Anders Zorn, le maître de la peinture suédoise" au Petit Palais
"Etre pierre" au Musée Zadkine
et dernière ligne droite pour "Le pouvoir des fleurs - Pierre-Joseph Redouté" au Musée de la Vie romantique

Cinéma avec :

"Fréderick Wiseman par Frederick Wiseman" au Théâtre national de l'Odéon
les films de la semaine :
"The Square" de Ruben Ostlund
"L'Asssemblée" de Mariana Otero
"Zombillénium" de Arthur de Pins et Alexis Ducord
les chroniques des autres sorties d'octobre
et les chroniques des sorties de septembre

Lecture avec :

"L'amour est une maladie ordinaire" de François Szabowski
"Les aventures de Ruben Jablonski" de Edgar Hilsenrath
"Me voici" de Jonathan Safran Foer
"Underground rail road" de Colson Whitehead
et toujours :
"Pour te perdre un peu moins" de Martin Diwo
"Une odysée" de Daniel Mendelsohn
"Bonjour c'est l'infirmière !" de Charline
"Grand frère" de Mahir Guven
"Paysage perdu" de Joyce Carol Oates
"Tout sur le zéro" de Pierre Bordage

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=