Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les artisans d'art au 18ème et 19ème siècle : Pierre Gouthière doreur ciseleur (1732-1813) et Odiot orfèvre (1763-1850)
Musée des Arts Décoratifs  (Paris)  mars 2017

Le Musée des Arts décoratifs consacre deux expositions à l'artisanat d'art tel qu'il s'inscrit dans l'excellence et l'Histoire des arts décoratifs.

Elles braquent le projecteur sur la vogue du bronze doré au 18ème siècle qui présidait en matière de décoration intérieure et le faste de la table et le raffinement de la toilette au début du 19ème siècle.

"Or virtuose à la Cour de Frannce - Pierre Gouthière (1732-1813)
Du 16 mars au 25 juin 2017

Sous le commissariat de Anne Forray-Carlier, conservatrice en chef du patrimoine au département 17eme-18ème siècles, le Musée des arts décoratifs propose une immersion dans la création ornementale de la fin du 18ème siècle en terme de décor intérieur avec l'un de ses prestigieux protagonistes, le bronzier Pierre Gouthière.

Doreur et ciseleur des rois, il conçoit des objets, du bouton de porte aux cheminées et aux lustres, qui rivalisent de luxe et d'extravagance, en puisant dans le répertoire de forme et de décors constitué par les ornemanistes.

Ses talents : un savoir-faire émérite résultant d'une formation à la technique de la dorure et de la ciselure sur or et argent, la mise au point du procédé de dorure dite "au mat" qui permet des effets variés de brillance et la diversité des matériaux utilisés, notamment des pierres dures, qui permet d'éclatants contrastes de matières.

Le Musée des Arts décoratif invite régulièrement la jeune création contemporaine comme avec son "Circuit Céramique".

En l'occurrence, en résonance avec l'oeuvre de Pierre Gouthière, il présente les objets-sculptures créées par Gonzague Mézin dans le cadre de la réactivation de la célèbre Maison Lignereux, réputée dès à la fin du 18ème siècle dans le domaine du commerce d’objets d’art, dont il a repris la direction.

Ce choix est judicieux car les pièces, à tirage limité et à destination des collectionneurs d’art internationaux, se révèlent superbes et rivalisent en termes de préciosité et de créativité avec ses aînées.

Insérées dans les salles des collections permanentes, ses créations inspirées par un poème de William Taylor Coleridge, dont des représentations des quatre éléments chinois (ci-contre "Mighty Fountain"), résultent notamment de la collaboration réussie avec des bronziers d'art et des céramistes.

"Dessiner l'or et l'argent - Odiot orfèvre (1763-1850)"
Du 8 mars au 7 mai 2017

Fondée en 1690, inscrite au rang de et toujours en activité, la Maison Odiot acquiert sa notoriété dans le domaine de l'orfèvrerie sous le règne de Louis XV.

Les régimes passent et elle demeure comme fournisseur d'ensembles d'apparat pour les cours royales européennes puis de pièces de prestige pour une clientèle roturière fortunée.

L'exposition conçue par la commissaire Audrey Gay-Mazuel, conservateur du patrimoine du département du 19ème au Musée des Arts décoratifs siècle, vise donc à présenter ces créations remarquables de l’orfèvrerie française dans le domaine des arts de la table et des objets de toilette et de bureau.

Mais de manière circonstanciée pusiqu'en regard des dessins orginaux qui retracent leur processus d'élaboration, de la première esquisse au projet finalisé en passant par le dessin de présentation au donneur d'ordre.

Le succès et la pérénité de la Maison Odiot notamment jusqu'à la Restauration tient à la conjonction de plusieurs facteurs.

Soient un style unique, des décors fastueux de style néo-classique, une technique, celle du montage à froid par assemblage vissé et boulonné, une grande variété des pièces de forme, de la soupière à la salière, et la constitution d'un répertoire ornemental, inspiré notamment de la mythologie, permettant de multiples déclinaisons et la personnalisation de chaque commande.

Et, surtout, un savoir-faire exceptionnel tenant à la précision d'exécution du façonnage et du ciselage des nombreux éléments - l'emblématique soupière aux femmes ailées en comporte 300 - destinés à mettre en relief les ornements.

A noter que l’exposition peut être être prolongée par la consultation d’une plateforme numérique interactive accessible à partir du site du musée permettant notamment de visionner à 360 degrés une grande sélection d'oeuvres apparaissant en 3D.

 

En savoir plus :

Le site officiel du Musée des Arts décoratifs

Crédits photos : MM (Plus de photos sur Les galeries : Odiot et Gouthière
avec l'aimable autorisation du Musée des Arts décoratifs


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 octobre 2017 : Enfin l'été indien

Pas grand signe de soleil en août, pas du tout en septembre, voici que octobre nous surprend avec ses températures estivales. Presque de quoi faire oublier la triste actualité, le départ de Jean Rochefort, et Noël qui arrive à grands pas. Quoi qu'il en soit, voici de quoi se réjouir avec le sommaire de notre sélection culturelle hebdomadaire :

Du côté de la musique :

"Colors" de Beck
"Cannibale" de Calypso Valois
"Monsieur Django & Lady Swing - Django Extended" de The Amazing Keystone Big Band
"Hineininterpretierung" de DAAU
"Djakarta EP" de Djakarta
"Meredith" de King Child
"When morning comes EP" de Mika Hary
"Stargazing for beginners" de Pale Seas
"Si je suis encore là" de Pilhaouerien
Raqoons et The Off Keys en concert à Forum Disques pour la journée mondiale du raton laveur
et toujours :
"Drifters EP" de She Owl
"Le corps défendant" de Delphine Dora et Mocke
"Beethoven : Intégrale de l'oeuvre pour violon et piano" de François-Frédéric Guy et Tedi Papavrami
Gunwood en interview, autour de leur album "Travelling soul". Retrouvez également Gunwood en session live acoustique
"They've been called" de Jep and Dep
"Tardive / Issime" de La Tène
"Lilies" de Mélanie de Biasio
"Aronde" de Aronde
"Teenager" de Teenager
"Barje endurance" de Buridane

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Democracy in America" à la MC 93 à Boboiny
"Pièce en plastique" à l'Usine Hollander à Choisy-le-Roi
"Vénézuéla" au Théâtre 13/Seine
"L'Espace furieux" à l'Espace des Arts à Châlons-sur-Saône
"Haskell Junction" au Théâtre national de Bordeaux-Aquitaine
"Criminel" à la Manufacture des Abbesses
"Le Carrosse du Saint Sacrement" au Théâtre Darius Milhaud
"Noces" au Théâtre Rive Gauche
"Mon Ange" au Théâtre Tristan Bernard
"Hobobo" au Cine 13 Théâtre
"The Pianist" au Théâtre 13ème Art
les reprises :
"Les Vibrants" au Studio des Champs Elysées
"La Dame de chez Maxim" au Théâtre Rive Gauche
"Jeux de planches" au Théâtre du Marais
"Les Galets de la mer" au Théo Théâtre
"J'adore l'amour..." au Théâtre d'Edgar
les chroniques des autres spectacles d'octobre
et les chroniques des spectacles de septembre

Expositions avec :

"Anders Zorn, le maître de la peinture suédoise" au Petit Palais
"Etre pierre" au Musée Zadkine
et dernière ligne droite pour "Le pouvoir des fleurs - Pierre-Joseph Redouté" au Musée de la Vie romantique

Cinéma avec :

"Fréderick Wiseman par Frederick Wiseman" au Théâtre national de l'Odéon
les films de la semaine :
"The Square" de Ruben Ostlund
"L'Asssemblée" de Mariana Otero
"Zombillénium" de Arthur de Pins et Alexis Ducord
les chroniques des autres sorties d'octobre
et les chroniques des sorties de septembre

Lecture avec :

"L'amour est une maladie ordinaire" de François Szabowski
"Les aventures de Ruben Jablonski" de Edgar Hilsenrath
"Me voici" de Jonathan Safran Foer
"Underground rail road" de Colson Whitehead
et toujours :
"Pour te perdre un peu moins" de Martin Diwo
"Une odysée" de Daniel Mendelsohn
"Bonjour c'est l'infirmière !" de Charline
"Grand frère" de Mahir Guven
"Paysage perdu" de Joyce Carol Oates
"Tout sur le zéro" de Pierre Bordage

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=