Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jeanne ou la veuve déguisée
Théâtre Le Guichet-Montparnasse  (Paris)  avril 2017

Monologue dramatique écrit et interprété par Mélanie Lecarpentier sous la direction de Célia Granier Deferre.

A chacun a sa manière d'affronter la mort d'un être aimé nonobstant la modélisation des étapes du deuil par les professionnels de la santé psychique

Fille d'un marin emporté par la mer, Jeanne a épousé un marin qui, lui aussi, connaît le même sort et ce avant même qu'ils aient pu vivre leur histoire.

Dans son appartement devenu lieu de réclusion, paradoxalement refuge et cellule d'enfermement, la confrontation avec une réalité inacceptable, qui mène, peut-être, à la résilience, intervient par les mots, ceux du déni mais également du rassemblement de soi par la quête des souvenirs pour se reconstruire sans l'autre.

Avec "Jeanne ou la veuve déguisée", Mélanie Lecarpentier a écrit une partition monologale sur le mode du flux de pensée qui retrace, avec une sensibilité poétique et magnétique, ce corps-à-corps mental et physique avec l'absence et la douleur.

L'espace scénique qui évoque un radeau, avec la scénographie inspirée de Lucie Cassin soutenue par les lumières de Betty Nicolas, pose une atmosphère irréalité qui sied tant aux télescopages temporels induits par le registre de la voix intérieure qu'à la possible polysémie de la situation, de la sidération traumatique à la décompensation psychotique.

Comédienne gracile et lumineuse, Mélanie Lecarpentier dresse, sous la direction de Célia Granier Deferre, le portrait sensible d'une jeune adulte au terme d'un beau travail d'incarnation.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 août 2017 : Et au loin, la rentrée

C'est encore un peu les vacances, les festivals continuent et pendant ce temps nous vous proposons comme chaque semaine notre petite sélection hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Gold in the ashes" de Elias Dris
Gris Lagon, Belvédère, Sorg, Naya dans une sélection de EP
"Out of time" de Hugo Kant
"Visuals" de Mew
et toujours :
"Soleil de Tokyo" de Imagho
Classique, vous avez dit classique ? autour de Igor Stravinsky et le Sacre du Printemps
"Cluster" de An Pierlé
EP de My Own Ghosts
"Un Renaud pour moi tout seul" de Monsieur Lune

Au théâtre :

les divertissements de l 'été :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Un petit jeu sans conséquence" à la Comédie de Paris
"Le jardin d'Alphonse" au Théâtre Michel
"Mon meilleur copain" à la Comédie Caumartin
"Rupture à domicile" au Théâtre du Splendid
"Le Dindon" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Tout le monde peut se tromper" au Café de la Gare
"Et pendant ce temps Simone veille" à la Comédie Bastille
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
et à ne pas rater "L'écume des jours" au Théâtre de la Huchette

Exposition avec :

la dernière ligne droite pour "Olga Picasso" au Musée national Picasso

Cinéma :

les chroniques des sorties d'août
les chroniques des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'histoire de mes dents" de Valeria Luiselli
"La disparition de Josef Mengele" de Olivier Guez
"Le jour d'avant" de Sorj Chalandon
et toujours :
"L'ordre du jour" de Eric Vuillard
"La lanterne des morts" de Janine Boissard

Froggeek's Delight :

"Great Giana Sisters" histoire d'un jeu et d'un plagiat

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=