Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Wedding Doll
Nitzan Gilady  avril 2017

Réalisé par Nitzan Gilady. Israël. Drame. 1h22 (Sortie le 19 avril 2017). Avec Moran Rosenblatt, Assi Levy, Roy Assaf, Aviv Elkabeth, Aviva Ger, Ilan Hazan, Tomer Kapon et Oded Leopold.

C'est un Israël qu'on voit rarement sur un écran que décrit Nitzan Gilady dans son film "Wedding Doll".

On est au cœur du désert du Neguev, un Neguev dont on peut apprécier toute la beauté quand les personnages le contemplent des murs de la cité qu'ils habitent et qui a tout l'air de rassembler des constructions fonctionnelles ayant jailli dans les deux dernières décennies du 20ème siècle pour peupler ce coin perdu.

En plus de la singularité de l'endroit, Nitzan Gilady a choisi comme cadre à son histoire une entreprise de fabrication de papier-toilette. Lieu de conflit entre un père et un fils sur le moyen de développer cette affaire qui fait nécessairement face à une forte concurrence, cette fabrique emploie aussi Hagit, une jeune et belle déficiente mentale, prunelle des yeux et raison d'angoisser et de se battre de sa mère Sarah.

Avec ce contexte et ces personnages, on est certain de ne pas obtenir un film commun. C'est bien le cas de "Wedding Doll" de Nitzan Gilady qui va conter avec beaucoup d'humanité les rêves d'amour et de mariage d'Hagit, amoureuse du fils de son patron qui pourrait bien éprouver des sentiments lui aussi pour elle...

Jouée admirablement par Moran Rosenblatt, qui rend belle sa différence, elle n'est jamais ni grotesque ni tragique. Au contraire, Nitzan Gilady sait lui éviter toutes les scènes scabreuses et ne rend jamais voyeur son spectateur.

Cet éloge de la différence, qui ne nie pas toute la difficulté qu'il y a à la vivre, donne, comme "Pourvu qu'on m'aime" de Carlo Zonatti, sorti il y a quelques semaines, un point de vue moderne sur le handicap. Hagit comme Enea ne subit pas l'action, mais y participe. Elle veut vivre comme tout le monde et son entourage accepte de l'y aider, même si parfois il y a évidemment des ratés.

"Wedding Doll" de Nitzan Gilady est une œuvre sensible, mais qui s'autorise, eu égard à ce qu'il raconte, à des moments de drôlerie et de dérision. Moran Rosenblatt sait rendre vraiment touchante Hagit. Elle en fait un personnage complexe, à la fois poétique et plein de désir, qu'on gardera longtemps en mémoire.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 mai 2018 : Un temps à sortir les palmes

Le Festival de Cannes se termine déjà, sans grandes envolées mais avec une belle palme d'or tout de même et surtout le soleil qui devrait vous donner envie de sortir les vôtres, palmes, histoire d'aller piquer une tête pour vous rafraichir les idées au milieu de tout ce marasme ambiant. Quoi qu'il en soit, pour vous changer les idées, voici comme chaque semaine notre sélection culturelle.

Du côté de la musique :

Glenn Branca, une vie dissonnante
"Quieter" de Carla Bozulich
Rencontre avec Romain Guerret autour de son projet solo Donald Pierre dont voici 3 titres live enregistrés au bar Le Planète Mars
"Free the prisoners" de Andrew Sweeny
"The sound like a tank even if they are a duo" de Archi Deep
"Liszt : Athanor" de Beatrice Berrut
"Lost and found" de En attendant Ana
"Les larmes d'or" de Frédéric Bobin
"Le courage des innoncents" de Olivier Savaresse
et toujours :
"Lion in bed" de Lion In Bed
"Take me away" de Andréane Le May
"JS Bach Inventions & Sinfonias" de Julien Lheuillier
"Lost memory theatre" de Jun Miyake
"Advertisement EP" de MNNQNS
"All inclusive" de Shaggy Dogs
"Bernstein : Mass" de Yannick Nézet Séguin & le Philadelphia Orchestra
"Ain't that mayhem ?" de Zëro

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Limbes" au Théâtre du Rond-Point
"4.48 Psychosis" au Théâtre-Studio d'Alfortville
"Strange Love" au Cirque Electrique
"17 fois Maximilien" au Studio Hébertot
"ABC D'airs" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Soulmates" au Théâtre du Marais
"Le Cirque Alfonse - Tabarnak" à Bobino
"Scud" au Théâtre Clavel
"Cabaret chinois et autres farces" au Théâtre Clavel
les reprises avec :
"Les Patissières" au Théâtre Trévise
"King KongThéorie" à La Pépinière Théâtre
"Les Petites Reines" au Théâtre La Bruyère
"Eric Boschman - Ni Dieu, ni Maître mais du Rouge !" à la Scène Thélème
"Légendes d'une vie" au Théâtre Le Lucernaire
"Warren Zavatta - Ce soir dans votre ville" au Théâtre Michel
et les chroniques des autres spectacles de mai

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête" de Ilan Klipper
"Bienvenue en Sicile" de PIF
et les chroniques des autres sorties de mai

Lecture avec :

"La symphonie du hasard, livre 3" de Douglas Kennedy
"Les diables de cardona" de Matthew Carr
"Les invisibles" de Antoine Albertini
"Transit" de Rachel Cusk
et toujours :
"L'écrivain public" de Dan Fesperman
"Le chien de Shrodinger" de Martin Dumont
"Les saltimbanques ordinaires" de Eimear McBride
"Passage des ombres" de Arnaldur Indrioason
"Prison house" de John King

Froggeek's Delight :

"A way out" sur PS4, Xbox One et Windows
"Rétro lazer" Tome 1, magazine trimestriel
Le Google Home, enceinte intelligente

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=