Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Wedding Doll
Nitzan Gilady  avril 2017

Réalisé par Nitzan Gilady. Israël. Drame. 1h22 (Sortie le 19 avril 2017). Avec Moran Rosenblatt, Assi Levy, Roy Assaf, Aviv Elkabeth, Aviva Ger, Ilan Hazan, Tomer Kapon et Oded Leopold.

C'est un Israël qu'on voit rarement sur un écran que décrit Nitzan Gilady dans son film "Wedding Doll".

On est au cœur du désert du Neguev, un Neguev dont on peut apprécier toute la beauté quand les personnages le contemplent des murs de la cité qu'ils habitent et qui a tout l'air de rassembler des constructions fonctionnelles ayant jailli dans les deux dernières décennies du 20ème siècle pour peupler ce coin perdu.

En plus de la singularité de l'endroit, Nitzan Gilady a choisi comme cadre à son histoire une entreprise de fabrication de papier-toilette. Lieu de conflit entre un père et un fils sur le moyen de développer cette affaire qui fait nécessairement face à une forte concurrence, cette fabrique emploie aussi Hagit, une jeune et belle déficiente mentale, prunelle des yeux et raison d'angoisser et de se battre de sa mère Sarah.

Avec ce contexte et ces personnages, on est certain de ne pas obtenir un film commun. C'est bien le cas de "Wedding Doll" de Nitzan Gilady qui va conter avec beaucoup d'humanité les rêves d'amour et de mariage d'Hagit, amoureuse du fils de son patron qui pourrait bien éprouver des sentiments lui aussi pour elle...

Jouée admirablement par Moran Rosenblatt, qui rend belle sa différence, elle n'est jamais ni grotesque ni tragique. Au contraire, Nitzan Gilady sait lui éviter toutes les scènes scabreuses et ne rend jamais voyeur son spectateur.

Cet éloge de la différence, qui ne nie pas toute la difficulté qu'il y a à la vivre, donne, comme "Pourvu qu'on m'aime" de Carlo Zonatti, sorti il y a quelques semaines, un point de vue moderne sur le handicap. Hagit comme Enea ne subit pas l'action, mais y participe. Elle veut vivre comme tout le monde et son entourage accepte de l'y aider, même si parfois il y a évidemment des ratés.

"Wedding Doll" de Nitzan Gilady est une œuvre sensible, mais qui s'autorise, eu égard à ce qu'il raconte, à des moments de drôlerie et de dérision. Moran Rosenblatt sait rendre vraiment touchante Hagit. Elle en fait un personnage complexe, à la fois poétique et plein de désir, qu'on gardera longtemps en mémoire.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 avril 2017 : C'est reparti pour un tour

On ne s'éternisera pas sur ce premier tour de l'élection présidentielle, toujours en cours à l'heure où nous bouclons notre édition. Mais d'autres le font, comme Sean O'Hagan ou les Tagada Jones dans les interviews à découvrir ci dessous ou Cyril Mokaiesh dans ses chansons. Voici donc pour vous détendre et éveiller votre soif de culture, notre sélection hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Si oui, oui. Sinon, non" de Albert Marcoeur & le Quatuor Béla
"Stup virus" de Stupeflip
Interview de Sean O'Hagan (High Llamas) avec un petit bonus vidéo en fin d'interview
"Ultramega OK (expanded reissue)" de Soundgarden
Interview de Tagada Jones autour de leur nouvel album "La peste et le choléra"
"Django - BoF" de Warren Ellis et Stochelo Rosenberg
"Disparue Juliette" de De Calm
"Dead-end tape" de Emilie Zoé
"Songs from la chambre" de Julien Bouchard
La Louise, Gliz, Storm Orchestra dans une sélection de EP
"The secret" de Lord Ruby
"Cycle EP" de Samifati
Interview de Warhaus que l'on ressort à l'occasion de sa venue en concert en France
Weyes Blood en concert à l'I Boat de Bordeaux
Interview de Cyril Mokaiesh autour de "Clôture" accompagnée d'une session 4 titres
et toujours :
"In mind" de Real Estate, "Sincerly, future pollution" de Timber Timbre, "French press" de Rolling Blackouts Coasal Fever, "Santa Maria" de Carmen Maria Vega, "Gabriel Fauré piano works" de Michel Dalberto, "Le cris des fourmis" de Iaross, "Le grand H de l'homme" de Barbara Weldens, "New day's waiting" de Gaëlle Buswel, Wild times, angelfish decay et Monkypolis dans une sélection de single et EP

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le cas Martin Piche" au Théâtre Montparnasse
"Dans un canard" au Théâtre du Rond-Point
"L'Abattage rituel de Gorge Mastromas" au Théâtre du Rond-Point
"Baal" au Théâtre de la Colline
"L'Autre Proust" à la Scène Thélème
"La Chose commune" à l'Espace Cardin
"C'est toujours un peu dangereux de s'attacher à qui que ce soit" à La Loge
"The Lighthouse" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
des reprises :
"Ubu" à la MAC à Créteil
"Comtesse de Ségur, née Rostpchine" au Studio Hébertot
"Un bec" au Théâtre Essaion
et la chronique des autres spectacles d'avril

Expositions avec :

"Des Grands Moghols aux Maharajahs - Joyaux de la collection Al Thani" au Grand Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"La Morsure des Dieux" de Cheyenne Carron
"Adieu Mandalay" de Midi Z
les chroniques des autres sorties d'avril
et les chroniques des sorties de mars

Lecture avec :

"Valet de pique" de Joyce Carol Oates
"Franquin chez les Rombaldi" par Gunhed TV

Froggeek's Delight :

"Tom Clancy's Ghost Recon : Wildlands" sur PS4, Xbox One et PC
"Horizon Zero Dawn" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=