Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Baroque des Lumières - Chefs d'oeuvre des églises parisiennes au XVIIIème siècle
Petit Palais  (Paris)  Du 2017

En collaboration avec la Conservation des oeuvres d’art religieuses et civiles de la Ville de Paris (COARC), le Petit Palais propose de découvrir un registre méconnu de la peinture française du 18ème siècle bien que ressortant à la peinture d'histoire considérée comme le genre pictural majeur dans la hiérarchie des genres.

En effet, il a été largement éclipsé dans la mémoire collective par la peinture de genre célébrant les plaisirs de le vie et la novation thématique des fêtes galantes.

Aussi l'exposition "Le Baroque des Lumières" conçue sous le commissariat général de Christophe Leribault, directeur du Petit Palais, et Marie Monfort, responsable de la COARC, présente un large panorama, en deux centaines d'oeuvres, de la peinture religieuse parisienne du 18ème siècle.

La monstration s'avère d'autant plus immersive qu'elle se déroule dans une éblouissante scénographie immersive de Véronique Dolfuss qui, pour accueillir notamment des toiles monumentales destinées aux retables des églises, a utilisé les conséquents volumes du lieu pour recréer l'architecture intérieure d'un édifice religieux à deux nefs avec déambulatoire, chapelles et sacristie.

L'art éclésial au 18ème siècle : les fastes de la grande peinture religieuse du rococo au néo-classicisme

La monstration intégrant un dispositif sonore diffusant des extraits de musique sacrée met en évidence l'infléchissement du style concomitant à celui des arts de l'époque.

Par ailleurs, les peintres, qui se sont tous prêtés à l'exercice en raison de l'abondance des commandes, ont également imprimé leur "patte" tels le rococo janséniste de Jean Restout, le tragique poétique de Charles-Antoine Coypel, le style italianisant de Françaois Lemoine et l'élégance maniérée de Carle van Loo.

Ils signent ainsi des compositions apologétiques dynamiques au chromatisme lumineux intégrant la démonstrativité du style rococo.

Concluant le parcours, la seconde nef ordonnée autour de la "Crucifixion" de Jacques-Louis David est placée sous le signe du néo-classicisme caractérisé par le dépouillement et une palette plus sombre contrastée traitant les sujets religieux comme des thèmes héroïques.

Par ailleurs, elle retrace les novations spécifiques que connaît la peinture religieuse tenant la production de toiles monumentales destinées aux retables des églises, au goût pour les décors plafonnants et le trompe-l'oeil.

Ainsi que l'évolution iconographique du christocentrisme à l'hagiographie des saints et des missionnaires de la foi et de la charité,

Sont également présentées des peintures de dévotion de plus petite dimension destinées à une clientèle privée.

A noter qu'en complément de l’exposition, est suggéré un parcours in situ dans cinq églises de la capitale pourvues de magnifiques ensembles décoratifs.

 

En savoir plus :

Le site officiel du Petit Palais

Crédits photos : MM (Plus de photos sur La Galerie)
avec l'aimable autorisation du Petit Palais


        
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 juin 2017 : Des Nouveautés à l'appel

A l'approche de l'été, il y a encore des nouveautés à la pelle. Profitons en pour faire le plein avant que l'été fasse la part belle aux festivals ! Voici donc notre sélection hebdomadaire :

Du côté de la musique :

"Dead killer story" de Breaking The Wave
Soon She Said nous parle de "The first casualty of love is innocence" dans une longue interview en deux partie. Cliquez ici pour la première, et là pour la seconde
"Ti amo" de Phoenix
"Terre-neuve" de Terre-Neuve
"The Passion of Charlie Parker" par divers artistes
"Emotional dance" de Andrea Motis
"Witness" de Benjamin Booker
"J'ai embrassé un punk" de Faut Qu'ça Guinche
Interview de Bologna Violenta (également en italien)
Interview de Superbravo pour la sortie de "L'angle vivant". Superbravo également en session pour 3 titres
Vendredi au Download Festival
Samedi au Download Festival
Dimanche au Download Festival
Rise of the Northstar au Download Festival
Baroque Electronique au Petit Palais
et toujours :
"S.W.E.A.T." de Raymonde Howard, "Debussy : l'enfant prodigue - Ravel : L'enfant et les sortilèges" de Mikko Franck, "Les choses qu'on peut dire à personne" de Bertrand Burgalat, "Versus" de Carl Craig, "Atom from heart" de Christine, "Les étoiles à ma porte" de Clémentine March, "Buenos Aires 72" de Marina Cedro, "Crawling back" de Wicked

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Art" au Théâtre de la Bastille
"Justin prend du spectrum" au Théâtre L'Atalante
"Lucrèce Borgia" au Théâtre 14
"Premier amour" au Théâtre Les Déchargeurs
"Madame Bovary" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Dindon" au Théâtre Le Lucernaire
"Laure Elko - Enfin vieille !" au Théâtre Bo Saint Martin
des reprises avec :
"Oui !" au Café de la gare
"Trinidad - Gardez le souire !" au Petit Casino
"Kim Schwarck - Des papilles dans le ventre" au Théâtre des Béliers parisiens
les chroniques des autres spectacles de juin
et les chroniques des spectacles de mai

Expositions avec :

la dernère ligne droite pour :
"Sérénissime ! Venise en fête de Tiepolo à Guardi" au Musée Cognasq-Jay
""Or virtuose à la Cour de France - Pierre Gouthière" au Musée des Arts décoratifs

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Ana, mon amour" de Calin Peter Netzer
"Des Plans sur la comète" de Guilhem Amesland
"Rencontres en Guyane" de Xavier Gayan
"Macadam Popcorn" de Jean-Pierre Pozzi
Ciné en bref avec :
"HHhH" de Cédric Jimenez
"Marie-Francine" de Valérie Lemercier
"L'amant double" de François Ozon
"Rodin" de Jacques Doillon
les chroniques des autres sorties de juin
et les chroniques des sorties de mai

Lecture avec :

"La planète impossible" de Joseph Callioni
"Plageman" de Guillaume Bouzard
"Le grand méchant renard" de Benjamin Renner
"Les amours anormales" de Noël Matteï

Froggeek's Delight :

"Space Invaders, comment Tomohiro Nishikado a donné naissance au jeu vidéo japonais" de Florent Gorges
2017, une année faste pour les jeux vidéo...
3 mois avec la Nintendo Switch
"101 jeux Amiga" de David Taddei

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=