Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rolling Blackouts Coastal Fever
French Press EP  (Sub Pop / PIAS)  mars 2017

Aussie’s light

Il faut croire que l’Australie connaît de récurrents problèmes d’électricité. D’un côté du pays, l’australian songbook oscille entre le courant continu et alternatif, de l’autre côté c’est l’extinction totale. Vu de Melbourne, les coupures de courant ont du bon, surtout chez les Rolling Blackouts Coastal Fever, sensation pop de ce début d’année.

Remarqués début 2016 lors de la sortie de leur premier EP Talk Tight, le groupe, né lors de sessions nocturnes enregistrées dans la chambre du leader Fran Keaney nous délivre un petit bijou de pop élégante et raffinée French Press.

Les Rolling Blackouts C.F., ce sont deux cousins Fran Keaney, Joe White et deux frères Tom et Joe Russo rejoints par leur pote Marcel Tussie. Leur ville ? Melbourne. Leur terrain de jeux ? Initialement toutes les scènes locales de leur ville puis au fur et à mesure de l’engouement ayant accompagné la sortie du premier EP, les salles et festivals du pays. Leur son ? Un délicieux cocktail frais et léger de tout ce que la jolie pop peut produire.

Les Rolling Blackouts C.F., c’est un doigt de Go-Betweens, un soupçon de Real Estate, quelques teintes sucrées de Kakkmaddafakka, la fraîcheur d’Erlend Øye et la légèreté raffinée millésimée Sarah Records. A travers ces six titres, c’est tout un paysage qui se dessine dans nos imaginaires… la plage, les étés chauds, les fêtes entre amis, les couchers de soleils, la belle jeunesse insolente et insouciante…

Les amoureux de pop classieuse tomberont immédiatement sous le charme des arpèges de "French Press" titre éponyme, mais aussi du mélancolique "Fountain of Good Fortune" ou encore du guilleret et très Fieldmicien "Julie’s Place"… Ce joli EP ramènera certains d’entre nous aux années insouciantes de nos vingt ans, aux amours, à l’amitié et à la douceur de vivre… donc une bien belle raison d’aller y faire un saut. Vous l’aurez compris, French Press est mon immense coup de cœur de ce début d’année…

 

En savoir plus :
Le site officiel de Rolling Blackouts Coastal Fever
Le Bandcamp de Rolling Blackouts Coastal Fever
Le Soundcloud de Rolling Blackouts Coastal Fever
Le Facebook de Rolling Blackouts Coastal Fever


Sébastien Dupressoir         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 13 août 2017 : Comme un air de Week End

Cette semaine, avec son pont du 15 août, va ressembler à un long week end qui se termine en beauté par le festival de La Route du Rock. Voici quand même quelques petites chroniques à lire à vos heures perdues, entre 2 averses ou 2 concerts, avant la plage, après la sieste...

Du côté de la musique :

"Soleil de Tokyo" de Imagho
Classique, vous avez dit classique ? autour de Igor Stravinsky et le Sacre du Printemps
"Cluster" de An Pierlé
EP de My Own Ghosts
"Un Renaud pour moi tout seul" de Monsieur Lune
et toujours :
"La vie sur les os" de Géraldine Torres
"Goodnight Rhonda Lee" de Nicole Atkins
"Oh, Sealand" de Oddfellow's Casino
"Every valley" de Public Service Broadcasting
"A Rift in Decorum : Live at the Village Vanguard" de Ambrose Akinmusire
"A new kind of freedom" de The Celtic Social Club
Youri Defrance et Jupiter & Okwess, ni vus ni connus mais à découvrir
Pondichery Bomb en session de la semaine
Interview de François Floret à propos de la Route Du Rock 2017
dernier petit tour du côté des Vieilles Charrues

Au théâtre :

les divertissements de l 'été :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Un petit jeu sans conséquence" à la Comédie de Paris
"Le jardin d'Alphonse" au Théâtre Michel
"Mon meilleur copain" à la Comédie Caumartin
"Rupture à domicile" au Théâtre du Splendid
"Le Dindon" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Tout le monde peut se tromper" au Café de la Gare
"Et pendant ce temps Simone veille" à la Comédie Bastille
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
et à ne pas rater "L'écume des jours" au Théâtre de la Huchette

Exposition avec :

la dernière ligne droite pour "Karel Appel - L'Art est une fête !" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Une femme douce" de Sergei Loznitsa
"Lumières d'été" deJean-Gabriel Périot
les chroniques des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'ordre du jour" de Eric Vuillard
"La lanterne des morts" de Janine Boissard

Froggeek's Delight :

"Great Giana Sisters" histoire d'un jeu et d'un plagiat

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=