Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Michel Dalberto
Gabriel Fauré Piano Works  (Little Tribeca / Aparte)  avril 2017

"Fauré : ou les derniers feux encore vivants de l’harmonie tonale et modulante, les derniers feux qui brillent encore de leur propre combustion. Strauss, dans un certain nombre de ses œuvres qui sont postérieures à la mort de Fauré (hormis naturellement Les Métamorphoses et les Vier letzte Lieder) me semble quant à lui ne plus jouer qu’avec des braises, avec une lueur qui rougeoie mais ne consume plus grand-chose, ou encore – que l’on me pardonne de parler aussi crûment – de se masturber, c’est-à-dire de ne prendre son plaisir qu’en lui-même." Michel Dalberto

Si, l'art, la musique consiste à nous élever le plus loin possible au-dessus de ce qui est, alors la musique si mélodique de Gabriel Fauré est un excellent moyen pour atteindre cette élévation. Compositeur Français, Fauré restera solitaire, au-delà des modes, loin de l’exotisme en vogue à son époque et peut-être plus proche du postromantisme, tout en restant éloigné de Wagner. Il privilégiera toujours les lignes mélodiques simples et claires, on le considère plus facilement comme un grand mélodiste plus que comme un grand architecte des formes musicales, des mélodies souvent sur un ambitus d’intervalles réduit (son échelle des intervalles était faussée à cause de problèmes d’audition), une certaine intériorité, une réelle élégance qui cache des choses terribles, un sens de la polyphonie, une harmonie plutôt modale.

Ses œuvres pour piano pourraient être en quelque sorte la quintessence de son écriture. Une situation hors des normes esthétiques de son époque peut être due aux onze années d’apprentissage passées à L’École Niedermeyer. Ecole de musique classique et religieuse, opposée aux conceptions du Conservatoire de Paris (représentant pour l’institution religieuse un art profane) qui formait les futurs organistes de paroisse, maîtres de chapelle et chefs de chœur en enseignant la polyphonie, l’orgue, le plain-chant, les œuvres de Bach, Palestrina...

Pourtant, comment ne pas reconnaître sa force mélodique, ses talents de composition et "Les fortes tensions harmoniques, la douleur et la souffrance qui émanent de ses dernières œuvres sont en grande partie dues à cet environnement politique (ndlr : la première guerre mondiale) et cette guerre d’une violence encore inconnue à l’époque" comme le rappelle Michel Dalberto.

Impérial chez Schubert (excellente intégrale de l’œuvre pour piano seul) et Debussy, le pianiste Français est absolument impeccable dans ce disque autour du répertoire de Fauré. Ses doigts glissent sur les touches du piano avec une infinie douceur, avec un superbe sens du phrasé et de la dramaturgie. On retrouve dans son jeu toute l’intensité, toute la poésie qui sied à l’exécution de ces pièces rappelant les éblouissantes interprétations de Samson François. Remarquable.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Cesar Franck : Piano Works Quintet de Michel Dalberto & Novus Quartet
La chronique de l'album Beethoven, 5 Sonates pour piano de Michel Dalberto
La chronique de l'album Ravel : Gaspard de la Nuit, Miroirs, Sonatine, Valses de Michel Dalberto
La chronique de l'album Litz - Once upon a time de Michel Dalberto

En savoir plus :
Le site officiel de Michel Dalberto
Le Soundcloud de Michel Dalberto
Le Facebook de Michel Dalberto


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 7 août 2022 : On prend la Route du Rock

C'est bientôt l'heure du festival La Route du Rock, notre festival de coeur ! Que vous ayez prévu d'y aller ou pas, voici de quoi réjouir votre été

Du côté de la musique :

"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
et toujours :
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia...
"Witch cults" nouveau mix signé Listen In Bed à écouter partout
"César Franck : Piano Quintet - Antonín Dvorák : String Quartet No. 14" de Quatuor Prazak & François Dumont
"Asymétrie" de Slim Abida
"Ostinatos piano solo" de Xavier Thollard
"Homemade" de Yvan Robilliard
le replay du concert et interview de SuperBravo

Au théâtre :

la nouveauté de la semaine :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
quelques suggestion de spectacles musicaux
"Paris la grande" au Théâtre Le Lucernaire
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Novocento pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :

"Molière en costumes" au Centre national du costume de scène à Moulins
"Newton, Riviera" au Nouveau Musée National de Monaco
dernière ligne droite pour :
"Christian Louboutin - L'Exhibition[niste] - Chapitre II au Grimaldi Forum à Monaco
"La Joconde" au Palais de la Bourse à Marseille
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratut :
"Trois visages" de Jafar Panahi
"Adults in the room" de Costa Gavras
"Le Club Vinland" de Benoit Pilon
"Un Juif pour l'exemple" de Jacob Berger
le cinéma des frères Dardenne en 3 films

Lecture avec :

"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth
et toujours :
"La saignée" de Cédric Sire
"Le maître et l'assassin" de Sophie Bonnet
"Labyrinthes" de Franck Thilliez
"Méfiez-vous des anges" de Olivier Bal

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=