Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Valet de pique
Joyce Carol Oates  (Editions Philippe Rey)  mars 2017

C’est devenu une délicieuse habitude que de recevoir tous les six mois dans sa boîte aux lettres le dernier livre de la merveilleuse Joyce Carol Oates. Après avoir lu avec grand plaisir les deux derniers livres de Joyce Carol Oates, celle-ci nous en présente déjà un nouveau. Après le roman Sacrifice et les nouvelles Dahlia noir et rose blanche, Joyce carol Oates nous offre un thriller pour nous montrer une fois de plus ses grandes qualités d’écriture avec Valet de pique.

Dans son dernier livre, Joyce Carol Oates nous raconte l’histoire d’un auteur de romans policiers à succès, Andrew J. Rush, père de famille heureux qui vit dans une petite ville du New Jersey suffisamment calme pour pouvoir édifier son œuvre. Il vend des millions de livres à travers le monde, jouit d’une grande réputation dans le domaine du polar. Seulement, Andrew J . rush publie aussi sous le pseudonyme du Valet de pique. Il publie des romans beaucoup plus violents sans aucune morale, d’une grande noirceur, parfois pervers et qui scandalisent autant qu’ils intriguent le monde littéraire. Personne autour de lui n’est au courant de ce Valet de pique. Andrew J. Rush jongle sur cet équilibre extrêmement fragile à travers ses deux identités.

Les problèmes commencent lorsqu’une voisine l’accuse de plagiat, Andrew choisit de se défendre en justice pour ne pas révéler son secret. L’accusatrice, une folle qui intente des procès à de nombreux auteurs, devient un véritable ennemi, pouvant révéler son double jeu. C’est sa fille ensuite qui tombe par hasard sur un de ses romans pour y reconnaître un épisode douloureux de son enfance. Elle va alors aller informer son père que quelqu’un utilise sa vie dans des livres, n’imaginant pas une seule seconde que cela puisse être lui. Survient ensuite une rumeur qui court sur l’infidélité de sa femme. A partir de ce moment, menacé d’être démasqué, le Valet de pique, de plus en plus terrifiant, va prendre le dessus sur l’écrivain à succès. Le romancier va sombrer petit à petit dans la folie.

En écrivant le livre à la première personne, l’auteure nous plonge dans les méandres du cerveau d’Andrew J. Rush, nous montrant ses faiblesses, sa chute provoquée à travers une ambiance malsaine qui croît au fil du livre. Oates se joue de nous, magnifiquement, en semant troubles et manipulations comme dans les grands thrillers, digne d’un grand film américain. On meurt d’envie de comprendre comment Andrew en est arrivé là, et, les pages défilants, pourquoi il a choisi d’écrire sous deux identités. On découvre aussi des éléments du passé d’Andrew pouvant expliquer de nombreuses choses. On en dira pas plus pour garder la formidable intrigue.

Joyce Carol Oates nous propose donc un livre haletant dans lequel on embarque immédiatement, sans vouloir en sortir grâce à une histoire diabolique qui va crescendo. Les chapitres sont courts, ce qui facilite la lecture et s’enchaînent de façon soutenue. C’est parfois drôle aussi, Joyce Carol Oates sait aussi nous faire rire dans ce livre.

Ce livre est tout simplement fascinant. Il se doit absolument d’être lu. Il symbolise parfaitement l’œuvre unique de l’auteure, stupéfiante, en qualité comme en quantité.

Une fois de plus, les éditions Philipe Rey publient un excellent livre d’une auteure américaine qui n’a de cesse de nous éblouir de par la pérenne qualité de ses écrits et sa diversité. Tellement à l’aise dans les romans et les nouvelles, Joyce Carol Oates réussit le tour de force d’exceller aussi dans l’écriture d’un thriller.

Chapeau bas madame Joyce Carol Oates.

On se revoit dans six mois pour mon plus grand plaisir.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "Le mystérieux Mr Kidder" de Joyce Carol Oates
La chronique de "Le musée du Dr Moses" de Joyce Carol Oates
La chronique de "Mudwoman" de Joyce Carol Oates
La chronique de "Maudits" de Joyce Carol Oates
La chronique de "Premier amour" de Joyce Carol Oates
La chronique de "Carthage" de Joyce Carol Oates
La chronique de "Sacrifice" et de "Dahlia noir & Rose blanche" de Joyce Carol Oates
La chronique de "La fille du fossoyeur" de Joyce Carol Oates
La chronique de "Paysage perdu" de Joyce Carol Oates


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 décembre 2018 : l'empire d'essence

Pénurie d'essence peut être, mais pas de pénurie des sens avec notre sélection hebdomadaire à lire, à voir et à écouter. C'est parti sans plus attendre pour une semaine de plaisirs.

Du côté de la musique :

"L'allégresse" de DaYtona
"C'est la vie" de Phosphorescent
"Oak leaf" de Raoul Vignal
"Karl Maria Von Weber : Symphonie N 1 & concertos" de l'Orchestre Victor Hugo, Jean François Verdier, Nicolas Baldeyrou, David Guerrier et Thomas Bloch
"City walk" de Adrien Chicot
"Tribute to an imaginary folk band" de Bedmakers
Rencontre avec Emma Solal, accompagnée d'une session acoustique aux couleurs de l'Italie
"Valdevaqueros" de Fred Nevché
"Chapitres V et VI" de La Pietà
"Parallel universe blues" de Papercuts
et toujours :
"Persuasive" de Persuasive
"About Bridges" de Régis Boulard et Nico Sacco
"No tourists" de The Prodigy
"Kings and bastards" de Roberto Negro
"Tout bleu" de Tout Bleu"
Plutôt me rendre" de Anne Darban
Nicolas Vidal en interview accompagnée de sa Froggy's session live, autour de son album "Bleu Piscine"
"Il était fou" de JUR
"Young girls punk rock" de Lilix & Didi
Mokado, Clozee et Grandepolis dans une sélection singles et EP
"S/T" de The Balkanys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antigone" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Love, Love, Love" au Théâtre de Belleville
"Un Picasso" au Studio Hébertot
"Bérénice Paysages" au Théâtre de Belleville
"J'admire l'aisance..." au Studio Hébertot
"Le Double" au Théâtre 14
"J'ai des doutes" au Théâtre du Rond-Point
"L'Ecole des femmes" au Théâtre Dejazet
"Kiss & Cry" à la Scala
"Dans ma chambre" au Théâtre La Flèche
"F(r)iction" au CNAC de Châlons-en-Champagne
les reprises :
"Stuck Plastik, une pièce en plastique" au Théâtre-Studio d'Alfortville
"Aglaé" au Théâtre du Rond-Point
"L'Ombre de la baleine" au Théâtre Lepic
"ABC D'airs" au Théâtre Le Lucernaire
"Barbara amoureuse" au Théâtre Essaion
la chronique des spectacles de novembre
et la chronique des autres spectacles de décembre

Expositions avec :

"La Galerie des Sculptures" au Petit Palais
"Youssef Chahine" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Pachamama" de Juan Antin
"Utoya 22 juillet" de Erik Poppe
"Rêver sous le capitalisme" de Sophie Bruneau
"Le sous bois des insensés" de Martine Deyres
Oldies but Goodies avec :
"Le Solitaire" de Michael Mann dans le cadre de la Rétrospective James Caanà la Cinémathèque française
et "La Cousine Bette" de Max de Rieux dans le cadre du Cycle Balzac à la Cinémathèque française
la chronique des sorties de novembre
et la chronique des autres sorties de décembre

Lecture avec :

"Le coup d'état Macron, le Prince contre la nation" de Guillaume Larrivé
"Allez tous vous faire foutre" de Aidan Truhen
"Dialectique de la pop" de Agnès Gayraud
"Inconnu à cette adresse", "84, Charing cross road" et "Les heures silencieuses" de Kressmann Taylor, Helene Hanff et Gaëlle Josse
"Pierre Laval, un mystère français" de Renaud Meltz
et toujours :
"Humains dans la rue : Histoires d'amitiés, avec ou sans abri" de Jean Marc Potdevin, Anne Lorient et Lauriane Clément
"Le meurtre du commandeur, livre 2 : La métaphore se déplace" de Haruki Murakami
"Les vérités cachées de la guerre d'Algérie" de Jean Sévillia
"No society" de Christophe Guilluy
"Séance infernale" de Jonathan Skariton
"Tous les Mayas sont bons" de Donald E. Westlake

Froggeek's Delight :

bientôt Noël... pensez aux cadeaux
"Assassin's Creed : Odyssey" sur PS4, XBOXONE, PC Windows
"Astrobot rescue mission" jeu en réalité virtuelle sur PS4
"Marvel's Spider-Man" en exclusivité sur PS4
"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=