Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Isaac Delusion
Rust and Gold  (Microqlima)  avril 2017

Attendu avec impatience, le second album d’Isaac Delusion tient ses promesses. Un avant-goût nous avait été donné il y a plus d’un an avec "How Much You Want Her", titre résolument estival et dansant. C’est finalement ce printemps que sort Rust and Gold.

Avant même de commencer l’écoute, la jaquette nous émerveille : elle est sublime, abstraite, poussière d’or sur fond de verre. C’est l’oeuvre de l’artiste londonien John Karborn qui, à partir de peinture acrylique et de bouteilles de verre, créé une "fenêtre abstraite" sur l’univers et la musique du groupe.

A écouter l’album, les fondamentaux d’Isaac Delusion sont là : voix sublime et éthérée de Loïc Fleury, mélange subtil entre synthé, boucles de voix, guitare et basse. A noter que le groupe a été rejoint par un batteur qui vient compléter et enrichir la formation et donner plus de dynamisme à leur musique.

Dans cet album, le groupe se tourne plus vers la terre : la musique est moins céleste, plus tellurique, en partie grâce à la présence plus importante du trio basse / guitare / batterie. On note également une plus forte influence du blues sur des morceaux comme "The Sinner" par exemple ou "Luck and Mercy".

Cependant, on retrouve toujours cette fascination stellaire avec "Voyager", hommage à Thomas Pesquet, l’explorateur céleste. Le groupe tente également, avec brio, l’exercice du chant en français. Cela donne le poétique "Cajun", très réussi.

On pourrait avoir peur de voir Isaac Delusion en live justement à cause de son côté éthéré. Mais cette appréhension s’envole très rapidement. Lors de leurs concerts à l’Elysée Montmartre fin avril, ils ont enflammé la salle parisienne : le groupe transmet une énergie formidable et surtout ne boude pas son plaisir d’être sur scène devant son public, leur joie est communicative !

Parés d’un magnifique décor fidèle à la thématique de l’album, de rouille et d’or, ils ont joué principalement le nouvel album mais également leurs titres phare du premier. Mention spéciale au chanteur qui manie à merveille son pad looper de voix et au solo endiablé du bassiste !

Ne les ratez donc pas s’ils passent cet été dans un festival non loin de chez vous, pour un voyage sur terre et dans l’espace, instant onirique et joyeux !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Isaac Delusion en concert à Pitchfork Music Festival #2 (édition 2012) - samedi 3 novembre
Isaac Delusion en concert au Festival Fireworks! #2 (édition 2013) - jeudi 14 février
Isaac Delusion en concert au Festival Fnac Live #3 (édition 2013) - Samedi
Isaac Delusion en concert au Festival Artrock 2015

En savoir plus :
Le site officiel de Isaac Delusion
Le Bandcamp de Isaac Delusion
Le Soundcloud de Isaac Delusion
Le Facebook de Isaac Delusion


Laura Balfet         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Feur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=