Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ciné en Bref - AURORE - LE PROCES DU SIECLE - JOUR J
    (avril 2017)  AS">Agnès Jaoui

AURORE
Réalisé par Blandine Lenoir. France. Comédie. 1h29 (Sortie le 26 avril 2017). Avec Agnès Jaoui, Thibault de Montalembert, Pascale Arbillot, Sarah Suco, Lou Roy Lecollinet, Philippe Rebbot, Laure Calamy, Marc Citti et Samir Guesmi.

Retour tant attendu et gagnant de Mademoiselle Agnès Jaoui dans le touchant "Aurore" réalisé par Blandine Lenoir.

Un prénom en guise de titre, audacieux à dire qu'à la cinquantaine, l'on peut être à l'orée de sa vie, d'une nouvelle vie en tout cas.

A cet âge-là, les femmes - comme les hommes - subissent les cruelles attaques du temps. Le fameux retour d'âge, expression surannée dépeignant la ménopause et son lot de joyeusetés. Le film en parle avec une fausse cruauté drôle et émouvante, ce n'est pas si facile.

Agnès Jaoui évolue comme un poisson dans l'eau, endossant comme une seconde peau le costume de cette femme simple, nécessairement revenue de bien des choses et en même temps prête à croire que l'amour peut encore frapper à sa porte.

Une douce nostalgie nous étreint lorsque le taf, c'est plus ça, que les enfants s'envolent et que le mari refait logiquement sa vie.

Une actrice inspirée, radieuse alors que son personnage s'avère si timide, un peu gauche, un peu à côté, peinant à terminer ses phrases de peur de heurter ou prendre une place où elle se trouve pas légitime.

Toutes ses raisons qu'on qualifierait injustement de défauts, en font un être terriblement attachant. Heureusement, tout le monde le verra.

.

LE PROCES DU SIECLE
Réalisé par Mick Jackson. Atats Unis/Garnde Bretagne. Drame. 1h50 (Sortie le 26 avril 2017). Avec Rachel Weisz, Tom Wilkinson, Timothy Spall, Andrew Scott, Jack Lowden, Caren Pistorius, Alex Jennings et Harriet Walter.

Splendide "Le procès du siècle" de Mick Jackson.

A l'heure où le mensonge est à nouveau érigé en super star, où le cynisme politique se boit jusqu'à la lie, où l'on cherche à faire mentir l'histoire, courez voir ce film auquel le titre français rend bien mal hommage.

Ok, je considère en toute "in objectivité" Rachel Weisz comme la plus belle femme du monde. Mais cette vérité ne constitue pas la raison essentielle de l'émotion qui fut la mienne à découvrir ce combat contre le négationnisme.

Une mention particulière à la comédienne américaine qu'on sent remuée dans ses tripes par le propos mais aussi à Tim Wilkinson, en avocat mal léché dont le flegme britannique servira si utilement la cause dans un détachement feint, et à Timothy Spall que j'ai eu le privilège de rencontrer lorsqu'il interpréta "Turner" et qui tient courageusement le mauvais rôle de cette histoire.

L'intérêt du film tient évidemment du sujet dont il traite mais également au processus de confrontation puis de compréhension et d'adaptation d'une Américaine à la culture sociale et juridique anglaise où se taire s'avèrera une arme redoutable. 

 

JOUR J
Réalisé par Reem Kherici. France. Comédie. 1h36 (Sortie le 26 avril 2017). Avec Reem Kherici, Nicolas Duvauchelle, Julia Piaton, Sylvie Testud, François-Xavier Demaison, Chantal Lauby, Lionnel Astier et Eve Saint-Louis.

Bien décevant que ce "Jour J" malgré la présence - un peu empruntée et visiblement pas très à l'aise - de Nicolas Duvauchelle.

La réalisatrice Reem Kherici s'est targuée toute la promotion durant, d'avoir mis deux ans et demi pour écrire le scénario, faisant montre de beaucoup d'arrogance à dire combien elle détestait les films sur le mariage et son ambition d'en détourner les codes pour réinventer le genre... rien de moins.

Le résultat manque de spontanéité et d'énergie. Quelques gags tiennent le spectateur éveillé mais seul François-Xavier Demaison s'en sort bien, légitime dans l'exercice de la comédie et plus libre face à une direction d'acteurs pesante.

 

 

Vents d'Orage

 

        
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe

8ème vague, confinement énergétique... rien de bien brillant pour le futur, heureusement il reste la curiosité et la culture. Gardons le cap et restons groupés. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella
et toujours :
"J'ai vécu les étoiles" de Andoni Iturrioz
"Ornette Under the Repetitive Skies 3" de Clément Janinet
"Alan Hovhaness : oeuvres pour piano" de François Mardirossian
"Live in Paris" de Fred Nardin Trio
"Show AC/DC" de Ladies Ballbreakers
"Luigi Concone" de Mavroudes Troullos & Rachel Talitman
quelques clips avec Moundrag, Ottis Coeur et Madam
"Souvenirs" de Pale Blue Eyes
"Life and life only" de The Heavy Heavy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Harvey" au Théâtre du Rond-Point
"Les Producteurs" au Théâtre de Paris
"Bérénice" à La Scala
"Les Filles aux mains jaunes" au Théâtre Rive Gauche
"Il n'y a pas d'Ajar" aux Plateaux Sauvages
"Echo" aux Plateaux Sauvages
"Le syndrome d'Hercule" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Cahier d'un retour au pays natal" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le dépôt amoureux" au Théâtre Les Déchargeurs
"Darius" au Théâtre Essaion
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"L'Autre fille" au Théâtre des Mathurins
"Les Divalala - C'est LaLamour !" au Grand Point Virgule
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle : "L'Ombre de Goya" de José Luis Lopez-Linares
en streaming gratuit :
"Qui vive" de Marianne TArdieu
"Big Fish" de Tim Burton
"Marguerite" de Xavier Giannoli
"Chained" de Yaron Shani

Lecture avec :

"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec
et toujours :
"Combattre en dictacture" de Jean Luc Leleu
"Hideo Kojima, aux frontières du jeu" de Erwan Desbois
"Le cartographe des absences" de Mia Couto
"Le coeur ne cède pas" de Grégoire Bouillier
"Le tumulte" de Sélim Nassib
"Un profond sommeil" de Tiffany Quay Tyson

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=