Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Haochen Zhang
Schumann, Liszt, Janácek & Brahms : piano Works  (BIS Records)  février 2017

A tort ou à raison, nous sommes souvent sceptiques sur les pianistes Chinois, surtout quand ils sont jeunes, bardés de diplômes et de récompenses. Plus sceptique en réalité sur les émotions qu’ils arrivent à transmettre ou pas que sur leur technique, bien trop souvent mise en avant, à défaut du reste.

Jeune prodige de 27 ans, Haochen Zhang est formé au conservatoire de Shanghaï, à l’École des Arts de Shenzen puis au Curtis Institute de Philadelphie dans la classe de Gary Graffman (déjà professeur de Lang Lang). Sa médaille d’or au Trentième Concours International Van Cliburn en 2009 lui a permis de conquérir le public aux États-Unis, en Europe et en Asie, se faisant remarquer par sa virtuosité, une main droite d’une belle précision, mais surtout par un jeu délicat et expressif et une profonde sensibilité musicale.

C’est cette sensibilité qu’il met à l’honneur dans ce disque. Le pianiste distribue avec une certaine prodigalité toutes les nuances, l’éloquence et le raffinement souhaités par les compositeurs. Que cela soit dans la vision d’une enfance, ces souvenirs pour des personnes qui ont grandi des Kinderszenen de Schumann, dans les confidences de la souffrance de Brahms de ces trois Intermezzi, dans la mélancolique et sombre seconde Ballade en Si mineur de Liszt ou dans la tumultueuse (et politique) première sonate de Leoš Janácek. Son toucher, son jeu assez incroyable nous emporte totalement.

Même si parfois il déborde d’un romantisme exagéré chez Brahms avec un choix d’un tempo ritenuto assez difficilement justifié et justifiable, il faut l’écouter rendre toute sa dramaturgie à la sonate de Janácek en faisant le choix d’une interprétation plus crescendo et moins tempetueusement expressive. Ces versions ne sont peut-être pas des versions de référence mais une nouvelle fois la preuve que le choix de la poésie devrait toujours primer sur celui de la technique.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Haochen Zhang
Le Facebook de Haochen Zhang


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 juillet 2017 : Sur la route des vacances

Que l'on soit en vacances ou pas, le rythme estival s'imprime doucement dans notre quotidien. Moins de stress, plus de temps à soi. L'occasion d'écouter, de lire, de sortir et bien entendu d'aller en festivals ! Voici le programme de la semaine

Du côté de la musique :

Interview de François Fleuret à propos de la Route Du Rock 2017
"A rift in decorum : Live at the Village Vanguard " de Ambrose Akinmusire
"Push the panic button" de Traditional Monsters (en concert à Paris le 28 juillet)
"Je rêve donc je suis" de Roberdam
"Inland sea" de Stephan Micus
Victorine, Yoke Lore et Youthstar dans une sélection de EP
et toujours :
"La mer, la pierre, la terre, l'oiseau" de Srdjan Ivanovic Blazin' Quartet, "Tribute to Lucienne Boyer" de Grand Orchestre du Tricot, Interview de Madame Robert à l'occasion de leur passage au festival La croisée des Chap's, Guns and Roses au Stade de France
Festival des Eurockéennes :
Jeudi avec The Lemon Twigs, Shame, Iggy Pop...
Vendredi avec Tash Sultana, Idles, Psykup, Parcels , Editors...
Samedi avec Fischbach, HTMLD, Explosions In The Sky...
Festival de Beauregard :
Vendedi avec Warhaus, Her, Benjamin Biolay, Midnight Oil...
Samedi avec Editors, Airbourne, Phoenix, Echo & the Bunnymen...
Dimanche avec Fai Baba, Tinariwen, Michael Kiwanuka, The Foals...

Au théâtre :
les comédies de l'été :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Un petit jeu sans conséquence" à la Comédie de Paris
"Le jardin d'Alphonse" au Théâtre Michel
"Mon meilleur copain" à la Comédie Caumartin
"Rupture à domicile" au Théâtre du Splendid
"Oui !" au Café de la Gare
"Tout le monde peut se tromper" au Café de la Gare
"Et pendant ce temps Simone veille" à la Comédie Bastille
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
et les spectacles à l'affiche du Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Rodin - L'Exposition du Centenaire" au Grand Palais
"Grand Trouble" à la Halle Saint Pierre

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"My Cousin Rachel" de Roger Michell
"Walk with me" de Marc Francis et Max Pugh
Oldies but goodies avec "La Chute du faucon noir" de Ridley Scott en film d'ouverture du Cycle Plein la vue à la Cinémathèque française
les chroniques des autres sorties de juillet
et les chroniques des sorties de juin

Lecture avec :

"L'armée d'Hitler" de Benoît Rondeau
"La fissure" de Carlos Spottorno et Guillerme Abril

Froggeek's Delight :

"Super Castlevania 4 vs Akumajo Dracula X : la période de transition" sur Super Nintendo et PC Engine

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=