Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Haochen Zhang
Schumann, Liszt, Janácek & Brahms : piano Works  (BIS Records)  février 2017

A tort ou à raison, nous sommes souvent sceptiques sur les pianistes Chinois, surtout quand ils sont jeunes, bardés de diplômes et de récompenses. Plus sceptique en réalité sur les émotions qu’ils arrivent à transmettre ou pas que sur leur technique, bien trop souvent mise en avant, à défaut du reste.

Jeune prodige de 27 ans, Haochen Zhang est formé au conservatoire de Shanghaï, à l’École des Arts de Shenzen puis au Curtis Institute de Philadelphie dans la classe de Gary Graffman (déjà professeur de Lang Lang). Sa médaille d’or au Trentième Concours International Van Cliburn en 2009 lui a permis de conquérir le public aux États-Unis, en Europe et en Asie, se faisant remarquer par sa virtuosité, une main droite d’une belle précision, mais surtout par un jeu délicat et expressif et une profonde sensibilité musicale.

C’est cette sensibilité qu’il met à l’honneur dans ce disque. Le pianiste distribue avec une certaine prodigalité toutes les nuances, l’éloquence et le raffinement souhaités par les compositeurs. Que cela soit dans la vision d’une enfance, ces souvenirs pour des personnes qui ont grandi des Kinderszenen de Schumann, dans les confidences de la souffrance de Brahms de ces trois Intermezzi, dans la mélancolique et sombre seconde Ballade en Si mineur de Liszt ou dans la tumultueuse (et politique) première sonate de Leoš Janácek. Son toucher, son jeu assez incroyable nous emporte totalement.

Même si parfois il déborde d’un romantisme exagéré chez Brahms avec un choix d’un tempo ritenuto assez difficilement justifié et justifiable, il faut l’écouter rendre toute sa dramaturgie à la sonate de Janácek en faisant le choix d’une interprétation plus crescendo et moins tempetueusement expressive. Ces versions ne sont peut-être pas des versions de référence mais une nouvelle fois la preuve que le choix de la poésie devrait toujours primer sur celui de la technique.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Haochen Zhang
Le Facebook de Haochen Zhang


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=