Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Oren Lavie
Bedroom crimes  (Sony Music)  mai 2017

Destination Israël pour découvrir cet artiste Oren Lavie qui fut l’un des tout premiers à réaliser un clip en stop motion vu par plus de 30 millions d’internautes avec "Her Morning elegance" en 2009. Oren Lavie est un touche-à-tout, auteur, compositeur, producteur, metteur en scène, réalisateur. Tout ce qu’il touche se transforme en or, pourtant il ne cherche pas à briller. Juste à accomplir son art dans sa multi-dimension.

Ici, avec son album Bedroom crimes, il enfile son costume d’auteur, compositeur et de chanteur. S’appuyant sur son piano, quelques cordes, autour d’arrangements organiques, il nous livre un album d’une grande élégance sur lequel se pose un timbre de voix bien particulier. Sur le premier titre, il est accompagné de la délicieuse Vanessa Paradis qui a eu, selon ses dires, un coup de foudre artistique pour lui. Leur duo, "Did you really say no", est une vraie belle chanson à la mélodie douce-amère, pleine de délicatesse. Le clip est aussi particulièrement réussi, montrant un couple en crise, de plus en distant qui se dispute. Vanessa Paradis est de la partie, bien sûr et Oren Lavie compte réaliser un clip pour chaque titre de l’album.

L’album est construit comme une pièce de théâtre, autour de deux actes comprenant chacun 5 et 6 titres. Chaque titre est une scène, il le dit lui-même, "une série de peintures qui se déroulent dans une chambre, l’endroit où l’on se retrouve face à soi-même, et qui montrent les crimes émotionnels tels la peur, la jalousie, la douleur, la haine". Les connivences sont nombreuses évidemment, avec le grand Leonard Cohen, avec lequel il partage le timbre de voix. Avec Dylan aussi, qu’il adore mais aussi Tom Waits.

Les 11 titres sont sublimes, imprégnés d’une atmosphère cotonneuse, intrigante et captivante nous portant vers des songes et le vagabondage. C’est souvent triste mais tellement beau, frissonnant mais chaleureux aussi parfois. Tout n’est que délicatesse chez Oren Lavie. Dans son album, le tempo ne s’emballe jamais vraiment, contrairement au cœur. Les instruments, peu nombreux, servent une narration à la fois délicate et incisive, où l’humour croise la tragédie. On est happé dès les premières mesures de Bedroom crimes et on en ressort pas tout à fait le même. On se laisse porter par son grain de voix posé sur des mélodies feutrées.

Oren Lavie mérite donc un très grand détour, son talent est immense et Bedroom crimes en est la preuve évidente. Ne passez pas à côté de cet artiste, ni de cet album.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Oren Lavie
Le Bandcamp de Oren Lavie
Le Facebook de Oren Lavie


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 novembre 2017 : Too Young to die

On le savait atteint de démence, Malcolm Young, membre fondateur de AC/DC a finalement rejoint à seulement 64 ans ce super groupe de rock quelque part dans un autre monde.Gardons le cap cependant, la vie est courte alors profitez sans plus attendre de notre petite sélection culturelle hebdomadaire avec du beau et du bon. A lire, à voir, à jouer et à écouter.

Du côté de la musique :

"Travaux sur la N89" de Jean Louis Murat
"Nat 'King' Cole & me" de Gregory Porter
"[e.pok]" de Ignatus
Interview de Fred Nardin
"Helmet on" de Manolo Redondo
Interview de Sapiens Sapiens
"Au coeur" de Tout Finira Bien
"Freak show" de Coffees & Cigarettes
"Rokh" de Datcha Mandala
Des Roses, Orouni et Bonni Li dans une sélection de EPs
Lise à l'International
et toujours :
Interview de Xavier Boyer autour de son album "Some / Any / New"
"Rituels" de Zero Degré
"Echo Zulu" de Nosfell
"En désaccord" de Alee & Ordoeuvre
"Tambourine" de Blot
"Come on & dance" de Caesaria
"In transit" de Kyle Eastwood
"Hybride" de Mr Yéyé
Brahms" de Nelson Freire
"Tangerine moon wishes" de Sandra Nkaké

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Trois Soeurs" au Théâtre National de l'Odéon
"Tous des oiseaux" au Théâtre de la Colline
"La Cantatrice chauve" au Théâtre du 13ème Art
"Ca va ?" au Théâtre du Rond-Point
"Clérambard" au Théâtre 13/Jardin
"Eddy Merckx a marché sur la lune" au Théâtre Pars-Villette
"Gardarem" à la Manufacture des Abbesses
"Cantate pour Lou Von Salomé" au Studio Hébertot
"Le Soliloque de Grimm" au Théâtre Essaion
"Les Darons" au Théâtre d'Edgar
"Clara Lefort - Tiens-toi debout" au Théâtre Le Mélo d'Amélie
des reprises à ne pas rater :
"Alcool" au Théâtre L'Echangeur à Bagnolet
"Requiem pour les artistes" au Théâtre Théâtre Elizabeth Czerczuk
et les chroniques des autres spectacles de novembre

Exposition avec :

"Hermès à tire-d’aile - Les mondes de Leïla Menchari" au Grnd Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Western" de Valeska Grisebach
"La education del rey" de Santiago Esteves
les chroniques des autres sorties de novembre
et les chroniques des sorties d'octobre

Lecture avec :

"Un coeur sombre" de R.J. Ellory
"Adam & Eve" de Stephen Greenblatt
"Ce que j'aime vraiment" de Astrid Desbordes & Pauline Martin
"Les chiens de Détroit" de Jérôme Loubry
"Seules les femmes sont éternelles" de Frédéric Lenormand
et toujours :
"Birthday girl" de Haruki Murakami
"9 rue Drouot" de Isabelle Yafil
"Comment ratatiner les idées noires ?" de Catherine Leblanc & Roland Garrigue
"Dernier jour à Budapest" de Sandor Marai
"La maison des Turner" de Angela Flournoy

Froggeek's Delight :

"Wolfenstein II : The New Colossus" sur PC, PS4, Xbox One
"Super Mario Odyssey" sur Nintendo Switch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=