Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ni Dieux, ni Maîtres, mais du Rouge !
Scène Thélème  (Paris)  mai 2017

Wine Man Show du sommelier Eric Boschman.

L'oenologie mène à tout à condition de ne pas en sortir et le sommelier renommé et fin gastronome Eric Boschman s'est découvert une nouvelle vocation pour partager sa passion du vin en montant sur scène pour faire le showman.

Et ce avec une déclinaison novatrice et originale, celle du "wine man show", qui hybride stand-up, avec vannes décapantes, savoureuses anecdotes, commentaires impertinents et sketches jubilatoires, conférence et dégustation, placée sous le signe de la belgitude.

En effet, né Outre-Quiévrain, il manie avec brio tant le franc-parler roboratif, l'humour jubilatoire et l'autodérision salvatrice que la satire caustique pour tacler ses homologues comme ses contemporains et narrer tout simplement, avec une truculente verve de conteur intarissable, l'histoire du... pinard.

Car il aime les expressions imagées et préfère les vocables populaires aux chichis sémantiques. Ainsi "se torcher" et "picoler" retrouvent une gouleyance quasi-rabelaisienne.

Avec "Ni Dieux, ni Maîtres, mais du rouge !", détournant la devise et le symbolisme du mouvement anarchiste pour affirmer un esprit libre et une démarche iconoclaste au regard des gourous de la science viticole et de l'hermétisme pédant des connaisseurs, ce n'est pas le drapeau noir qui flotte sur la marmite mais le sang de la dive cueillette qui coule dans le verre.

Ni guindé, en jeans et chemise style "flower power", ni imbu de son érudition, Eric Boschman retrace l'extraordinaire histoire du vin des origines à nos jours sous forme d'un incroyable voyage spatio-temporel immobile, en sus chapitré par le vin en plusieurs étapes dégustatives, qui réserve maintes surprises et découvertes au spectateur.

Comme il l'annonce sans forfanterie, sa prestation "c’est un litre et demi d’improvisations et de bonheurs" placé sous le signe de la générosité et de l'épicurisme au cours de laquelle il dévoile les rudiments du bien boire en dénonçant les impostures telle celle d'un célèbre grand cru ravalé au rang de picrate évitant de peu celui de tord-boyaux.

Ce qui ne gâte rien, le bougre a du talent et de l'abattage et en rabat à plus en terme de présence scénique, d'esprit d'à-propos et de jovialité empathique et communicative qui dérideraient même les pisse-vinaigre et cul-serrés.

A apprécier donc... sans modération.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 juillet 2017 : Sur la route des vacances

Que l'on soit en vacances ou pas, le rythme estival s'imprime doucement dans notre quotidien. Moins de stress, plus de temps à soi. L'occasion d'écouter, de lire, de sortir et bien entendu d'aller en festivals ! Voici le programme de la semaine

Du côté de la musique :

Interview de François Fleuret à propos de la Route Du Rock 2017
"A rift in decorum : Live at the Village Vanguard " de Ambrose Akinmusire
"Push the panic button" de Traditional Monsters (en concert à Paris le 28 juillet)
"Je rêve donc je suis" de Roberdam
"Inland sea" de Stephan Micus
Victorine, Yoke Lore et Youthstar dans une sélection de EP
et toujours :
"La mer, la pierre, la terre, l'oiseau" de Srdjan Ivanovic Blazin' Quartet, "Tribute to Lucienne Boyer" de Grand Orchestre du Tricot, Interview de Madame Robert à l'occasion de leur passage au festival La croisée des Chap's, Guns and Roses au Stade de France
Festival des Eurockéennes :
Jeudi avec The Lemon Twigs, Shame, Iggy Pop...
Vendredi avec Tash Sultana, Idles, Psykup, Parcels , Editors...
Samedi avec Fischbach, HTMLD, Explosions In The Sky...
Festival de Beauregard :
Vendedi avec Warhaus, Her, Benjamin Biolay, Midnight Oil...
Samedi avec Editors, Airbourne, Phoenix, Echo & the Bunnymen...
Dimanche avec Fai Baba, Tinariwen, Michael Kiwanuka, The Foals...

Au théâtre :
les comédies de l'été :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Un petit jeu sans conséquence" à la Comédie de Paris
"Le jardin d'Alphonse" au Théâtre Michel
"Mon meilleur copain" à la Comédie Caumartin
"Rupture à domicile" au Théâtre du Splendid
"Oui !" au Café de la Gare
"Tout le monde peut se tromper" au Café de la Gare
"Et pendant ce temps Simone veille" à la Comédie Bastille
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
et les spectacles à l'affiche du Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Rodin - L'Exposition du Centenaire" au Grand Palais
"Grand Trouble" à la Halle Saint Pierre

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"My Cousin Rachel" de Roger Michell
"Walk with me" de Marc Francis et Max Pugh
Oldies but goodies avec "La Chute du faucon noir" de Ridley Scott en film d'ouverture du Cycle Plein la vue à la Cinémathèque française
les chroniques des autres sorties de juillet
et les chroniques des sorties de juin

Lecture avec :

"L'armée d'Hitler" de Benoît Rondeau
"La fissure" de Carlos Spottorno et Guillerme Abril

Froggeek's Delight :

"Super Castlevania 4 vs Akumajo Dracula X : la période de transition" sur Super Nintendo et PC Engine

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=